More
    More

      South Park : Vaccination Special – l’essoufflement de Trey Parker et Matt Stone

      Après le Pandemic Special, Trey Parker et Matt Stone sont de retour avec un nouvel épisode spécial : South ParQ : Vaccination Special. Même si cette année n’aura pas de saison complète de South Park, les fans peuvent se consoler avec ce nouvel épisode spécial. Malheureusement, ce deuxième téléfilm n’est pas aussi efficace que le premier. Un épisode diffusé jeudi soir dernier sur Comedy Central. 

      South Park : Trey Parker et Matt Stone veulent retourner aux sources

      Avec ce Vaccination Special, le duo manque malheureusement de renouvellement. Les deux créateurs semblent privés d’inspiration et se contentent de livrer une aventure inégale, et clairement en baisse de régime par rapport à l’épisode précédent et aux dernières saisons. Visiblement, Trey Parker et Matt Stone avaient moins de choses à raconter, et s’essoufflent un peu dans une aventure dénuée de piment. Plutôt que de parler, par exemple, de la prise du Capitol, les deux artistes retournent sur le sujet COVID, cette fois, par le prisme de la vaccination. L’occasion d’offrir une très bonne vanne concernant les vieux, seuls vaccinés, qui deviennent les nouvelles racailles de South Park.

      South Park : Vaccination Special - l'essoufflement de Trey Parker et Matt Stone

      Contre toute attente, Trey Parker et Matt Stone mettent de côté Randy Marsh, pratiquement absent de ce nouvel épisode. Lui qui était le personnage principal de ces dernières saisons, est totalement effacé dans cette nouvelle aventure, pour revenir aux fondamentaux. Le duo préférant écrire une histoire sur le quatuor culte composé de Stan, Kye, Cartman et Kenny. Une dynamique à l’ancienne, absente maintenant depuis plusieurs années. Les deux artistes veulent offrir à leurs fans un retour aux sources avec cette question : est ce que ce quatuor fonctionne encore ?

      Et vraisemblablement, comme les personnages le suggèrent eux-mêmes, cette fraternité n’avance plus, ne marche plus, et finit par tourner en rond. Trey Parker et Matt Stone semblent réunir les 4 personnages une toute dernière fois, pour faire une croix sur eux, et leur laisser le temps de dire adieu. Une manière de leur donner un dernier tour de piste, avant de retourner sur les pérégrinations de Randy (ou d’autres).

      Moins de choses à raconter

      Malheureusement, ce nouvel opus manque d’épaisseur, et de corps. Trey Parker et Matt Stone ont moins de choses à raconter que lors de la Pandemic Special. Et ça se ressent. Notamment au niveau du rythme, totalement décousu. Ce Vaccination Special met un temps fou à décoller, et n’atteint pas la folie hilarante de la conclusion du précédent opus. Un show plus mou et moins efficace se dessine alors. De même, l’alchimie entre les quatre héros s’essouffle. En ressort un programme fatigué, qui écule ses vannes et ses situations.

      South Park : Vaccination Special - l'essoufflement de Trey Parker et Matt Stone

      Heureusement, les créateurs de South Park nous réservent quand même quelques grands moments. C’est le cas par exemple avec le personnage de Garrison, de retour à South Park. Le protagoniste évolue encore une nouvelle fois, pour redevenir le prof des premières heures du show. Après son passage en tant que Président des USA, le voilà de retour dans la petite ville du Colorado, et c’est assez hilarant. Monsieur Esclave est remplacé par Mr Service, Mr White est toujours un fervent soutient de Garrison, tandis que son ancien poste de Président le hante jusqu’à South Park.

      Trey Parker et Matt Stone vont encore plus loin en brisant le quatrième mur, le temps d’une séquence jouissive, où Garrison se fait manipuler par les deux créateurs, qui prennent la place de Dieu. Ces derniers transforment la réalité, jouent avec les sens du spectateur le temps d’une scène mémorable, où le WTF domine. Trey Parker et Matt Stone retournent aux sources également avec Garrison, en le ramenant à son statut de professeur. Ils vont même jusqu’à ressusciter Mr Toc, ce qui ne réserve rien de bon pour l’avenir.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité