More
    More

      Jake Isaac a transmis la bonne humeur à la Maroquinerie

      Pour commencer sa tournée, Jake Isaac a choisi de s’arrêter à la Maroquinerie. Plein d’humour, de talent et de joie, le chanteur londonien a ravi la salle parisienne.

      A l’occasion de la sortie de son premier album Our Lives, Jake Isaac nous a fait le plaisir de venir jouer un concert à Paris ce vendredi 5 mai. Durant un peu plus d’une heure, il nous a transporté dans son monde parfois joyeux, parfois émouvant. Accompagné de sa guitare et de ses 3 musiciens, le chanteur originaire de Londres a réussi à faire danser la salle malheureusement pas très remplie. 

      Après une poignée de chansons d’ouverture, Jake Isaac a annoncé qu’il y avait deux règles pour ce concert. « First rule : have fun. Second rule : if you can dance, please dance » (Première règle : amusez-vous. Deuxième règle : si vous pouvez danser, dansez s’il vous plaît). Ceci établi, le public s’en est donné à cœur joie. Grâce à sa bonne humeur communicative et son sourire omniprésent, toute la salle s’est retrouvée entraînée par lui. L’apogée de l’interaction entre le public et Jake arriva durant le morceau I Got You qui fut repris en chœurs par les 200 personnes présentes.

       

      Un public conquis

      Il n’a d’ailleurs pas manqué de rappeler à quel point il était heureux et reconnaissant d’être sur la scène de la Maroquinerie ce soir-là. « I can’t believe this is a job » (Je n’en reviens pas que ce soit un travail) a-t-il annoncé à un public enjoué qui a hurlé plusieurs fois « We love you ». Jake Isaac est aussi un homme plein d’humour, il n’a pas manqué de faire rire la salle à de nombreuses reprises.

      Jake Isaac 2

       

      Jake Isaac, un Londonien de talent

      Au fil des chansons, le chanteur ne nous a pas seulement démontré sa bonne humeur. Il nous a surtout montré qu’il est extrêmement talentueux. Son style de musique peut rappeler Ben Howard ou bien Michael Kiwanuka, mais ce vendredi, Jake Isaac a prouvé qu’il n’avait rien à leur envier. Ses paroles émouvantes et sincères combinées à sa belle voix suffisent pour rentrer dans son univers. Le public l’a prouvé lors du titre Waiting Here, relativement connu et apparemment très apprécié.

      Le concert s’est terminé au bout d’une heure mais la Maroquinerie ne comptait pas s’arrêter là. Au bout de plusieurs cris et applaudissements, le chanteur est revenu sur scène pour un dernier morceau spécialement pour nous, alors qu’il devait vite partir à Amsterdam pour son concert le lendemain, nous a-t-il affirmé. Pour cet ultime morceau, le public a encore plus dansé.

      Au final, ce vendredi soir, Jake Isaac s’est démarqué par son talent mais surtout par son humeur chaleureuse et joyeuse. Le public de la Maroquinerie en est ressorti enchanté. Jake n’a pas hésité à nous demander de partager sa musique autour de nous. « I’ve got a child to feed » (J’ai un enfant à nourrir) a-t-il affirmé alors que toute la salle a éclaté de rire. En tout cas, nous allons le faire !

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.