More
    More

      Thérèse : T.O.X.I.C, un hymne à l’émancipation

      Un cri de libération, une incitation à briser la chaine, un énième coup de poing : le remix de T.O.X.I.C, nouveau single de Thérèse arrivera sur toutes les plateformes de streaming dès le 30 octobre ! 

      Une voix, un combat 

      Une véritable touche à tout, Thérèse est une chanteuse, créatrice de mode et activiste parisienne. Ses combats sont ceux d’une génération et gravitent autour de la question de l’identité culturelle, de l’universalité et du féminisme inclusif. Le féminisme dit « inclusif » est celui qui prône la liberté pour toutes les femmes : on se bat autant pour les droits des travailleuses du sexe que pour ceux des femmes voilées. Les femmes racisées sont toutes aussi importantes et légitimes.

      Il est déjà difficile d’évoluer en tant que femme dans notre société actuelle. Cela l’est encore plus lorsqu’on est une femme racisée. L’invisibilisation des femmes asiatiques et le racisme qui s’en suit est encore un problème qui est loin (très loin) d’être traité. Thérèse se bat pour ça. Elle l’a d’ailleurs dit elle-même : « L’absence de figures asiatiques m’a amenée à une crise identitaire ». D’où l’extrême importance de la représentation : une petite fille racisée aura forcément plus de mal à s’identifier à Cendrillon ou à Elsa de la Reine des Neiges qu’une qui ne l’est pas. La chanteuse veut remettre au coeur du débat la place des femmes asiatiques et dénoncer les discriminations raciales qu’elles subissent.

      Don’t you know that I’m T.O.X.I.C ?

      La convergence de ces luttes a fortement inspiré Thérèse, notamment dans ses créations mais aussi dans ses chansons. Initialement, la version originale de T.O.X.I.C nous est accessible depuis le 17 juillet dernier.

      Poignant et fort, ce single est un cri à l’émancipation. En effet, Thérèse tente de nous faire comprendre à travers cette chanson, qu’il est important de savoir dire « non, ça suffit ». Dire stop aux violences psychologiques et/ou physiques que notre partenaire nous inflige ou même, que nous nous infligeons à nous-même. Thérèse nous incite à claquer la porte aux relations toxiques, cela ne sera que libérateur. Se ré-approprier son corps, son esprit, ne sont pas choses faciles. C’est un cheminement long et douloureux mais il y a toujours une lumière au bout du tunnel.

      Mais la chanteuse aux cheveux bi-colors nous offrira une deuxième version pensée pour les clubs, qui sera au carrefour de l’acid house et de la mélodie techno. C’est le producteur et compositeur Nadir Moussaoui (également appelé KasbaH) qui a accepté ce défi de taille ! Le nouveau single sera disponible dès le 30 octobre sur toutes les plateformes.

       

      C’est avec un énorme mérite que Thérèse a été sélectionnée parmi 1550 artistes inscrits, dans le TOP 100 du Prix Société Pernod Ricard France Live Music 2021. Elle figure parmi 10 finalistes, et le gagnant sera annoncé le 20 novembre prochain. Croisons les doigts pour elle !

      En attendant, pourquoi ne pas découvrir le clip T.O.X.I.C de Thérèse ? 

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.