More
    More

      [Critique] Watashi Kekkon Dekinain Janakute Shinain desu : votre drama spécial Saint Valentin !

      A l’occasion de la Saint Valentin que nous vous proposons de célébrer comme il se doit, voilà un drama romantique japonais qui devrait plaire ! Sorti l’année dernière, ce drama aborde le mariage de façon décomplexée. Watashi Kekkon Dekinain Janakute, Shinain desu, un drama qui réunit tous les critères d’une comédie romantique avec beaucoup d’humour !

      Watashi Kekkon Dekinain Janakute Shinain desu

       

      watashi_kekkon_dekinain_janakute_shinain_desuTitre original :  Watashi Kekkon Dekinain Janakute Shinain desu – 私 結婚できないんじゃなくて、しないんです

      Titre alternatif : It’s Not That I Can’t marry, I Don’t Marry

      Pays : Japon

      Épisodes : 10

      Période de diffusion : du 15 avril au 17 juin 2016

      Réalisateurs : Anami Akihiro, Tsuboi Toshio, Tsukahara Ayuko

      Scénariste : Kaneko Arisa

      Genre : romance – comédie

       

       

      Les personnages principaux

      Nakatani Miki (IQ246)

      It's_Not_That_I_Can't_Marry,_But_I_Don't_Want_To-Miki_NakataniTachibana Miyabi, une jeune femme aux alentours de la quarantaine, qui est docteur dans une clinique dermatologique dont elle est l’heureuse propriétaire. Elle est célibataire mais, a des difficultés à trouver l’amour. Bien que réticente, elle finit par suivre les conseils de Tokura afin de conquérir Sakurai son amour de jeunesse et premier amour.


      Fujiki Naohito (Last Cinderella)

      It's_Not_That_I_Can't_Marry,_But_I_Don't_Want_To-Naohito_FujikiTokura Seiji est un grand cuisinier, qui a beaucoup voyagé mais, il est aussi, le propriétaire de son propre restaurant. Il tombe par hasard, sur la conversation de Miyabi et ses amies célibataires qui mangent dans son restaurant et il ne peut pas s’empêcher de s’en mêler. Il compte écrire un livre sur les relations amoureuses et donc, tout son intérêt réside dans la réussite de Miyabi.

       

      Synopsis

      Tachibana Miyabi, 39 ans est docteur dans une clinique dermatologique qui lui appartient et célibataire. Elle pense qu’elle l’est par choix jusqu’au jour où elle rencontre Tokura Seiji, le propriétaire d’un restaurant. Il lui fait remarquer que si elle est seule, c’est parce qu’elle ne peut pas se marier et non parce qu’elle ne veut pas. Tachibana Miyabi va alors essayer de lui prouver qu’il a tort.

      Source : Nautiljon (modifié)

       


      Mariage, envies et société

       

      Pf8UeJjPOrRdBbwyYcHTBB5XbyYWatashi Kekkon Dekinain Janakute Shinain desu. Avec un pareil titre, nous sommes tout de suite plongés  dans le vif du sujet et on comprend très vite de quoi il en retourne. En effet, Watashi Kekkon Dekinain Janakute Shinain desu pourrait se traduire par « Ce n’est pas que je ne peux pas me marier, c’est juste que je ne veux pas ». Le mariage est un sujet, très sérieux et un engagement à ne pas prendre à la légère sous peine de le regretter. Miyabi a d’ailleurs, longtemps hésité mais, approchant des quarante ans, elle a l’impression qu’elle doit franchir le cap pour ne pas être exclue de la société. Le thème qui est abordé est vraiment très intéressant car, en plus d’avoir le  point de vue féminin de Miyabi, nous avons aussi l’avis masculin de Tokura. Ce  point de vue, ici celui de l’homme est ô combien trop souvent, laissé de côté. C’est aussi, ce qui fait que le drama tire son épingle du jeu et se démarque des autres drama du genre ! Mais, le mariage ne se résume pas seulement à un mot… D’autres facteurs comme l’amour, les sentiments, l’attirance sont aussi soulevés. Ce qui permet de donner une autre dimension à l’intrigue, en nous mettant à la place des protagonistes,  nous demandant ce que l’on ferait dans telle ou telle situation, si nous étions à leurs places… Chaque étape (rencontre, sentiments, sortie en amoureux…) étant cruciale mais, n’empêchant pas de se remettent en question !

       

      Deux points de vue pour un objectif commun

       

      Si nous parlions, à présent des personnages qui sont nombreux et apportent leur lots de joies et/ou de malheurs. Tout d’abord, Miyabi (Nakatani Miki) est l’un des personnages principaux qui partage la vedette avec Tokura (Fujiki Naohito). Si tout deux, n’ont rien en commun de prime abord, par la suite une grande complicité se formera entre le  » maître Tokura  » et son  » apprentie Miyabi « . Watashi Kekkon Dekinain Janakute Shinain desu 2Une complicité plus vraie que nature qui se voit à l’écran et nous bluffe ! Chaque étape les rapprochant un peu plus du mariage, est cruciale pour eux et on prend beaucoup de plaisir à voir la jeune femme mettre en pratique les principes qui lui sont enseignés. Bien que cela ne soit pas toujours une réussite, cela amène son lot de rire et de larmes qui rendent le drama proche de la réalité et de notre quotidien ! Tokui Yoshimi (Sakurai Yosuke) joue un personnage d’homme torturé, éprouvant toujours de la rancœur, suite à ses sentiments non avoué au lycée, avec brio. Ne sachant pas vraiment quoi faire dans la situation actuelle concernant Miyabi, il se retrouve malgré lui, prit au piège avec son ex petite-amie (Eri) vu dans Yamada-kun to Nananin no Majo. Ce qui à la fâcheuse tendance à mettre les choses au point mort. Pour Miyabi c’est bien sûr la douche froide et on la comprend, Eri étant beaucoup plus jeune qu’elle pourtant, face au jeune Seto Koji (Hashimoto Ryotaro) vu dans Hope l’été dernier, elle ne fera pas la fine bouche. Une relation qui finira par décanter et permettra à tout ce petit monde de décider de son avenir, commun  ou non ! A noter, que la présence des anciens camarades de lycée nourrit aussi grandement l’intrigue.

       

      Quand l’humour fait mouche

       

      Bien, que le thème du mariage ne soit pas un sujet révolutionnaire, c’est dans la réalisation, l’alchimie des personnages et dans le scénario que se démarque ce drama romantique qu’est Watashi Kekkon Dekinain Janakute Shinain desu. Watashi Kekkon Dekinain Janakute Shinain desu 3Notre duo Tokura-Miyabi sait nous amener à les suivre dans leur quotidien qui est loin d’être rose. On adore, voir Tokura nous cuisiner de bons petits plats dans son restaurant. On en salive, devant notre écran, il ne manque que les odeurs ! Tokura sait tout faire ou presque, sauf quand on découvre ce qu’est vraiment sa vie privée… qui en surprendra plus d’un ! Tout cela, bien sûr, sans oublier d’étaler son savoir sur les hommes à l’aide de son pinceau. Cela dit, il ferait bien de prendre des cours de calligraphie avec Handa le héros du manga  Barakamon… Quant à  Miyabi, sa collection de manga ferai bien pâlir plus d’un otaku ! Vous l’aurez compris le mariage est ici présenté avec humour, tout comme les processus nécessaires afin d’y parvenir. On a même parfois cette impression, d’être dans un jeu vidéo où l’on doit passer différents niveaux avant d’atteindre le boss final. Le seul bémol sera pour certains, le final qui n’en est  pas vraiment un… nous laissant ainsi nous faire notre propre idée de ce que l’avenir leur réserve  ! Mais, est-ce vraiment si mal que cela ?

       

      Un drama sentimental qui ne s’adressent pas uniquement aux femmes, avec un duo, attachant mais, aussi  complémentaire, donnant leurs visions du couple et du mariage ! Watashi Kekkon Dekinain Janakute Shinain desu, un drama parfait pour une soirée romantique comme aujourd’hui ! N’oubliez pas non plus notre sélection de prétendants spécial anime pour l’occasion !

       

      https://www.youtube.com/watch?v=85oL5Wy41lc&feature=youtu.be

       

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité