Notre sélection de drama spécial rentrée !

0
738

En ce début de septembre, il est temps pour certains de reprendre les bancs de l’école ou bien le travail. Et comme on est sympa chez Just Focus on vous offre une petite remise à niveau. (Re) Découvrez les drama scolaires sélectionnés par nos soins. Bon visionnage !

Comédie scolaire made in Japan

Akumu-chan

akumu-chan_1198Titre original :  My Little Nightmare – 悪夢ちゃん
Pays : Japon
Épisodes : 11 / 1 spécial / 1 film
Période de diffusion : du 13 octobre au 22 décembre 2012
Réalisateurs : Inomata Ryuichi, Sakuma Noriyoshi, Sugawara Shintaro
Scénariste : Omori Sumio
Genre : comédie – école – fantastique

 

Synopsis

Mutoi Ayami est une institutrice gentille, dynamique, toujours souriante et donc très appréciée de ses élèves. Toutefois, ceci n’est qu’un masque qu’elle se fabrique pour cacher le fait qu’elle est on ne peut plus blasée par son métier et même par son existence tout entière. Elle ne trouve de plaisir que dans ses rêves qu’elle parvient plus ou moins à contrôler pour y faire apparaître son prince charmant. Sa vie va cependant être remise en cause par la découverte d’un blog dévoilant sa vraie nature et par l’arrivée dans sa classe d’une mystérieuse élève, Koto Yuiko, ayant le pouvoir de voir l’avenir dans ses cauchemars. Koto Bannosuke, le grand-père de cette dernière a inventé une machine transformant les rêves en vidéos permettant à Ayami d’aider son élève à éviter que ses cauchemars ne deviennent pas réalité. Mais l’étrange ressemblance entre Shiki Takashi, l’assistant de Koto et le personnage apparaissant dans les rêves d’Ayami, ajoutée à la résurgence d’un passé traumatisant que l’institutrice avait enfoui au fond d’elle-même viendront compliquer les choses.
Source : Nautiljon

Trailer Akumu-chan 

Un drama sortant des sentiers traditionnels, avec l'exploitation des rêves prémonitoires de la petite Koto Yuiko. C'est tout ce qui fait l’intérêt de l'intrigue car, qui n'a jamais imaginé pouvoir voir ou déchiffrer ses rêves. Mutoi Ayami l'institutrice doit aider son élève alors qu'elle a aussi ses propres problèmes et empêcher le pire d'arriver. Les effets spéciaux sont bien réussis et l'arrivée de l'étrange assistant (joué par Gackt) n'en est que plus intriguant !

 

BAD BOYS J

 

bad_boys_j_1292Titre original : Baddo Booizu J – バッドボーイズJ
Pays : Japon
Épisodes : 12 / 1 film
Période de diffusion : du 06 avril au 22 juin 2013
Réalisateurs : Kawai Hayato, Kubota Takashi, Takimoto Kengo
Scénaristes : Kuwamura Sayaka , Mita Takuto, Nemoto Nonji, Watanabe Kei
Genre : école – action

 

 

Synopsis

Ce drama est basé sur le manga « Bad Boys » de Tanaka Hiroshi. Hiroshima, 2013. À la tête de BEASTS, gang leader de Hiroshima, se trouve Danno Hidenori, tandis que le second gang Nights est dirigé par Hiro. Kiriki Tsukasa est un lycéen ordinaire qui fera un jour la connaissance de Kawanaka Yoji, Iwami Eiji et Nakamura Hisao. Il devient par la suite membre du gang Gokurakuchou et pour une raison quelconque, défie en duel Jun, l’actuel leader de son gang. Jun s’effondre avant la fin du combat et bien que réticent, Tsukasa devient le nouveau leader de Gokurakuchou. Sous la direction de Tsukasa, le gang se tiendra à la deuxième place en soumettant les Nights, mais parviendront-ils à vaincre les BEASTS afin de s’imposer comme gang leader de Hiroshima ?
Source : Nautiljon

Trailer BAD BOYS J

Si vous aimez bien quand ça saigne et voir des combats entre hommes, vous êtes au bon endroit. Ici on y suit Kiriki Tsukasa un petit nouveau qui va se retrouver à prendre la tête d'un gang un peu malgré lui. La mise en scène des combats est un régal et bien que soient un brin répétitif (normal y a pas que deux gangs dans l'histoire) le côté romance et la vision des filles le rendent vite additif. Petit plus, l'ost (interprété par le groupe Sexy Zone) qui nous donne une de ces patates et la présence de nombreux Jhonny's notamment Nikaido Takashi, membre du groupe Kis-My-Ft2 !

 

Yamada-kun to Nananin no Majo

 

yamada-kun_to_nananin_no_majo_1343Titre original : Yamada and the Seven Witches – 山田くんと7人の魔女

Pays : Japon

Épisodes : 8

Période de diffusion : du 10 aout au 28 septembre 2013

Réalisateurs : Hoshi Mamoru, Takamaru Masataka

Scénariste : Ogawa Makoto

Genre : comédie – école – fantastique

 

Synopsis

Au lycée Suzaku, Yamada Ryu est un lycéen peu travailleur et impulsif. Au contraire, Shiraishi Urara est l’archétype de l’élève modèle et discrète. Un jour, tous deux tombent dans les escaliers du lycée et remarquent qu’à leur réveil, ils ont échangé leurs corps. Tandis que Shiraishi reste calme, Yamada se déchaîne bien qu’étant dans le corps de sa camarade. Souhaitant retrouver leur corps respectif, ils découvrent qu’un tel échange a été possible grâce à un baiser. À force d’interversions et avec le comportement voyant de Yamada, un membre du conseil des élèves les repère. Intrigué par ce phénomène, il décide d’ouvrir à nouveau le club de recherche sur les phénomènes paranormaux. À l’intérieur du local se trouve une série de livres sur « La légende des sept sorcières du lycée Suzaku ». Chacune d’elle possède un pouvoir particulier et une chose mystérieuse se produira si elles se retrouvent toutes réunies.
Source : Nautiljon

Trailer  Yamada-kun to Nananin no Majo

On continue avec beaucoup d'humour et de fantaisie dans cette comédie romantique loin de se prendre au sérieux. Yamada Ryu lycéen fainéant va se retrouver avec sept filles ayant chacune un pouvoir mystérieux. Bisous et fan-service sont au rendez-vous de cette adaptation live du manga du même nom et c'est plutôt réussi. On retrouve en tête d'affiche Yamamoto Yusuke (Ouran High School Host Club) et Nishiuchi Mariya (Switch Girl!!) en duo so cute !

Comédie scolaire made in Korea

Monstar

 

monstar_1288Titre original :  Monseuta – 몬스타

Pays : Corée du Sud

Épisodes : 12

Période de diffusion : du 17 mai au 02 aout 2013

Réalisateur : Kim Won Seok

Scénaristes : Jeong Yun Jeong, Kim Tae Hee

Genre : comédie – école – musical

 

Synopsis

Monstar retrace la vie de lycéens ordinaires passionnés par la musique. Yun Seol Chan est le leader du célèbre groupe Men in Black. Victime de son tempérament de feu et de son sale caractère, il se voit obligé de quitter momentanément son groupe le temps de se construire une nouvelle image. En pause, il se doit alors d’intégrer un lycée au sein duquel il devra se comporter en lycéen idéal. Il rejoindra par la suite le groupe de son lycée, tout comme d’autres lycéens partageant la même passion que lui pour la musique et c’est en aidant ceux-ci à réaliser leurs rêves qu’il changera peu à peu son caractère.
Source : Nautiljon

Trailer Monstar

On suit Yong Jun Hyung (membre du groupe BEAST)  un idole de groupe K-Pop qui se croit un peu tout permis et finit par en payer les frais en retournant à une vie de lycéen classique. Mais, cela était sans compter sur d'autres élèves qui se passionnent pour la musique. Petit à petit, chacun finit par trouver sa place et évolue. Un drama frais même si la fin parait un peu bâclée !

Shut Up ! Flower Boy Band

 

shut_up_flower_boy_band_1023Titre original : Flower Boy Band : Eye Candy – Dakchigo kkoccminambaendeu – 닥치고 꽃미남밴드 / 꽃미남밴드: 안구정화

Pays : Corée du Sud

Épisodes : 16

Période de diffusion : du 30 janvier au 20 mars 2012

Réalisateur : Lee Gwon

Scénariste :  Jeong Yun Jeong, Kim Tae Hee

Genre : drame – école – musical

 

Synopsis

Eye Candy est un groupe de six membres rock underground dirigé par Byeong Hee. Byeong Hee, Kwon Hyeok Ji, Lee Hyeon Su, Jang Do Il, Kim Ha Jin et Seo Gyeong Jong sont les membres de Eye Candy. Ils étudient tous à Dong Nae High School, une école qui va fermer en raison de ré-aménagement. Ils vont être transférés à Jung Sang High School, où ils y trouvent leurs rivaux, les Strawberry Fields. C’est une histoire sur les deux groupes de rock, leurs relations et leur passion pour la musique.
Source : Nautiljon

Trailer Shut Up ! Flower Boy Band

Sans surprise nous entrons dans un univers musical, chose toujours très apprécié du public coréen et des amateurs de K-Pop. Un drama particulier qui dès le début nous envoûte avec ses osts aux sons rock mais, aussi grâce aux charismes des six membres du groupe. Dommage que Su Ah soit un peu fade et effacé, ce qui ne gâche en rien notre plaisir !

 

White Christmas

 

white_christmas_858Titre original : Hwaiteu keuriseumaseu –  화이트 크리스마스

Pays : Corée du Sud

Épisodes : 8

Période de diffusion : du 30 janvier au 20 mars 2011

Réalisateurs : Kim Yong Su

Scénariste : Kang Byeong Taek

Genre : mystére – école – thriller

 

Synopsis

Situé dans les montagnes de Ganswando, le lycée privé Su Sin accueille les meilleurs étudiants coréens. Alors que les vacances d’hiver commencent et que le lycée se vide, 7 lycéens et un professeur décident de rester à Su Sin. Ayant reçu une lettre annonçant la mort d’une personne et le maudissant pour ses pêchés, Park Mu Yeol désire trouver la personne qui se cache derrière cette lettre. Suite à un accident de voiture, Kim Yo Han trouve refuge au lycée. Étant psychiatre, il décide d’analyser le comportement des élèves. Les huit jours de ces vacances vont sembler bien longs aux élèves…
Source : Nautiljon

Trailer White Christmas

On termine avec un drama assez particulier, qui est un petit bijou, que ce soit au niveau cinématographique (plans très variés), scénaristique (l’oppression et le stress se ressent vite) ou psychologie des personnages. En effet, nous sommes plongés dans un univers sombre et mystérieux (l'école perdue dans les montagnes) sur fond de thriller. La durée ne fait que rajouter une montée en puissance à l'histoire qui se révèle ne pas être si simple qu'elle n'y parait.

 

En espérant que notre petite sélection vous plaise et vous donne envie de voir ou revoir ces drama. Si vous en voulez encore retrouver aussi nos critiques de Switch Girl!!, Mei-chan no Shitsuji, Prison School, Dream High et Moorim School.