More
    More

      Dégustation de café à la Caféothèque : Les journées du café

      Les Journées du Café se sont déroulées le 27 et 28 mars 2015.  L’objectif était de nous faire découvrir une nouvelle façon de déguster le café. 

      Consommé depuis des siècles, le café fait aujourd’hui partie de notre quotidien. Boire du café est tellement simple, facile et convivial. On peut le prendre lors d’une « pause café » entre collègues.  Pour d’autres, c’est un élément vital dans leur quotidien …

      Beaucoup sont ceux qui ont du mal à concevoir une journée sans avaler un seul café. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : plus d’un milliard de bols de cafés sont consommés chaque jour dans le monde. Ce liquide est présent sur la table du petit-déjeuner dans 87% des foyers français … Combien d’entre nous peuvent se targuer de vraiment connaitre l’origine de notre boisson fétiche ou simplement de savoir sa composition? Pas grand monde malheureusement.

      Oui bien sûr, nous savons tous que le café est avant tout un grain ( … non il ne pousse pas en capsule ) et nous avons tous quelques connaissances sur cet élixir d’énergie… mais tout cela reste bien vague. Le Comité Français du Café et ses adhérents se sont mobilisés partout en France pour partager leur passion. Les « Torréfacteurs » ont souhaité répondre à la demande de qualité exigée par de plus en plus de consommateurs français lassés de boire du mauvais café voire même du jus de chaussettes à des prix prohibitifs.

      La Caféothèque, cosy et authentique, proposait une dégustation / conférence. Nous y étions.

       

      cafeotheque

       

      Cette dégustation était animée par Carlos Arevalo, expert caféiculteur colombien, dans le cadre de sa venue en France. Carlos Arevalo nous a fait découvrir les mythes et réalités des producteurs de Colombie. Il nous a expliqué lors de son intervention que « le modèle conventionnel du café générique n’était plus soutenable » et nous a présenté la caféiculture, activité économique importante en Colombie ainsi que ses produits exportés sous appellation d’origine nationale.

      Cette conférence a été un excellent moyen de (re)découvrir les étapes nécessaires à la dégustation de cette boisson et mis en valeur la filière traditionnelle et les circuits courts.

      Andrés Hoyos-Gomes, fondateur de The Beans on fire, nous a exposé sa vision du café ; une boisson qui aurait comme le vin, sa propre histoire, son propre terroir mais aussi sa propre gamme gustative qui permettrait à un café d’être fruité, long en bouche, amer et d’être aussi vaste que celle des grands crus.

      La Caféothèque étant l’endroit rêvé pour découvrir une grande variété de cafés, pour venir s’approvisionner en café en grain (ou moulu) ou pour venir tout simplement boire un café, l’établissement a très logiquement proposé des dégustations guidées de grands crus. Les journées du Café ont pu ainsi atteindre leur objectif.

      0

      2 Commentaires

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.