Critique "Mine de Rien" de Mathias Mlekuz : une comédie sociale attachante

Critique « Mine de Rien » de Mathias Mlekuz : une comédie sociale attachante

Initialement, Mine de Rien est sorti le 26 février 2020 dans les salles de cinéma. Mais face à la crise du Coronavirus qui a entraîné la fermeture des cinémas le 15 mars, le long-métrage a obtenu une sortie prématurée en VOD le 15 avril dernier. Première réalisation de l’acteur Mathias Mlekuz, Mine de Rien réunit notamment Arnaud Ducret et Mélanie Bernier dans une comédie sociale qui ne démérite pas.

Mine de Rien raconte comment dans une région qui fut le fleuron de l’industrie minière, deux chômeurs de longue date ont l’idée de rénover leur usine pour en faire un parc d’attraction. Une comédie dramatique attachante et pleine de sensibilité, notamment récompensée par le Prix du Public au Festival de L’Alpe d’Huez. Le film est désormais disponible en VOD.

Une comédie sociale attachante

Mine de Rien s’inscrit dans la lignée d’un genre qui trouve en ce moment une nouvelle fraîcheur : la comédie sociale. Un style dont le cinéma français est friand et qui propose finalement des réussites notables comme les récents Les Invisibles ou Rebelles. Le film de Mathias Mlekuz est du même acabit. C’est un film charmant, notamment grâce à ses personnages très humains. Le duo Arnaud Ducret et Phillippe Rebbot fonctionne à la perfection, offrant un doux mélange entre sérieux, réalisme et comédie presque burlesque.

Critique "Mine de Rien" de Mathias Mlekuz : une comédie sociale attachante

C’est la force de Mine de Rien, puisque le film compose à la fois avec le drame et la comédie mais également avec la fiction et le social. Des identités qui se marient à la perfection dans cette recette efficace. Les spectateurs passent ainsi régulièrement des rires à l’émotion. Quant à l’assemblage fiction et réalité, cette disparité fonctionne aussi, Mathias Mlekuz n’hésitant pas à prendre des acteurs non professionnels pour son film. Mention spéciale à Marianne Garcia, qui depuis Les Invisibles, semble être promise à une carrière cinématographique imposante.

Même si Mine de Rien propose une mise en scène très classique, terre à terre, sans folie, le récit demeure l’intérêt principal du film. Mais c’est ce qui manque peut-être à cette œuvre : une dimension visuelle. Sans demander une prouesse esthétique (ce n’est pas ce type de film), une beauté visuelle aurait pu, parfois, appuyer les moments de poésie proposés par le métrage. De même, les « méchants » de l’histoire, comme la maire de la ville, sont introduits de manière très manichéenne et parfois trop caricaturale.

L’histoire d’un homme courageux

Mais ce n’est finalement qu’un détail. Tant l’histoire se suffit à elle-même. Parce que l’aspect social, qui met en lumière une réalité salariale toujours plus dégradée, est très actuel. Mine de Rien est un film moderne, qui rappelle les conditions des chômeurs, des ouvriers, mais aussi des personnes âgées. Une France délaissée et oubliée, dont les revendications ne sont jamais prises en compte. Par ce prisme, Mine de Rien s’ancre parfaitement dans la réalité de notre société, ce qui en fait une force indéniable.

Critique "Mine de Rien" de Mathias Mlekuz : une comédie sociale attachante

Une réalité qui touche le protagoniste. Un héros à l’écriture précise et impactant, que Arnaud Ducret interprète avec conviction. L’image d’un français moyen, touché de plein fouet par le capitalisme, par la délocalisation du travail, par la pression des administrations et par le pouvoir de l’argent. Un père de famille divorcé, qui tente de joindre les deux bouts entre vie familiale et recherche de vie professionnelle. Un chômeur qui croule également sous les dettes et qui doit s’occuper de sa mère atteinte d’Alzheimer. Personnage qui rappelle également le traitement parfois arbitraire des personnes âgées. Et si cette description présente un drame social qui donne envie de se tirer une balle dans la tête, Mine de Rien traite tout ceci avec une légèreté, une sensibilité et une spontanéité qui valent assurément le détour. On vous laisse avec la bande-annonce qui donne un aperçu fidèle de ce qu’est Mine de Rien.

Mine de Rien est une agréable surprise. Un film doux-amer, parfois triste, souvent attachant, mais aussi plein d’espoir, qui propose le portrait, à la fois d’une France oubliée, d’individus délaissés et d’un homme qui cherche à allier les deux bouts. 

Bande-annonce Mine de Rien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.