Suivez Robfox dans un autre monde

0
443

Le steampunk est un genre très populaire, mais peu de titres sont accessibles aux plus jeunes. Découvrez avec Robfox et le Voyage du Souvnhir, l’exemple qui contredit cette situation.

Un héros à poil et à rouages

Les débuts de Robfox
Les débuts de Robfox

Robfox s’ouvre sur un paysage paradisiaque : quelques maisons sont noyées dans la végétation avec des montagnes tout rondes en arrière-plan. Cependant, le calme du village de Vertbagne est brusquement interrompu par l’arrivée d’un faune. Dormant dans un champs, le géant n’est pas dérangeant. Cependant, il empêche les paysans de bosser, Heureusement, Robfox vient d’arriver. Ce surprenant renard se déplace avec son robot pour résoudre les problèmes en échange d’une rémunération. Ensemble, ils trouvent les solutions les plus improbables.

Cependant, à son départ, le faune laisse un souvnhir. Cette créature mythique est réputée dangereuse mais, en réalité, il s’agit d’un bébé tout mignon. Une taupe prévient les habitants : en grandissant le souvnhir ne peut que créer des catastrophes. Cependant, le bébé fait également revenir un souvenir oublié. Refusant de se salir les mains, le maire du village paye Robfox pour qu’il abandonne l’enfant.

Avec Robfox, le scénariste Nicolas Pothier mélange science-fiction et récit animalier. Le début peut paraître manichéen. Toujours aimable, Rob est un héros itinérant. Grâce au son robot Rob, le renard est fort. Cependant, c’est l’intelligence de Fox qui trouve des solutions : casser un muret suffit à résoudre un gigantesque problème. Face à eux, le grand Chamberland est un redoutable aigle. Cependant, restez jusqu’au bout et la séparation devient plus floue.

Robfox, le cyberpunk à fourrure

Robfox, un récit sur le souvenir
Robfox, un récit sur le souvenir

Ce volume nous propulse également dans un récit steampunk. Le robot est composé de rouages et le grand Chamberland porte un uniforme militaire du XIXe siècle. Le scénariste Nicolas Pothier décrit un monde d’après-guerre se remettant d’un conflit avec des robots dans le désert. Fox en est sorti de la guerre traumatisé au point de tout oublier. Avec le souvnhir et le passé de Fox, Robfox se présente comme une fable sur le passé.

En effet, par de nombreux aspects, le récit reprend les éléments d’une quête initiatique. Le lecteur voyage au cœur de la forêt puis dans des multiples paysages de ce monde imaginaire. A différentes étapes, le duo Robfox fait des rencontres des décisives. Une louve argentée, Rune les empêche de tuer le bébé. C’est ensuite un bibliothécaire très à cheval sur le respect des dates de retour. Il repère les livres à l’odeur. Ce n’est qu’une des nombreuses inventions amusantes de Robfoxapportant une folie au récit. Une tortue est zoologiste. Elle vit « quelque part sur les toits » d’une cité interdite.

Nicolas Pothier  croise ce passé et la science-fiction. L’invention lexicale est propre à ce genre mais également à la bd pour enfant. On oublie l’orthographe pour s’amuser des sonorités. Robfox nous parle aussi du présent. Le printemps précoce touchant Vertbagne évoque le changement climatique. Le lecteur pense au racisme en constatant que le héros fait partie d’une espèce stigmatisée pour son appétit.

Ce mélange narratif est parfaitement mis en valeur par le dessinateur et coloriste Vincent Joubert. Les maisons rondes de Vertbagne rappellent Disney ou les Schtroumpfs. Les grandes cases facilitent la lecture. L’action simple, mais les décors détaillés permettent de nombreuses lectures. En effet, le lecteur sent que le dessinateur s’amuse. Copiant un manuscrit, Robfox adopte une gouttière marron. Dans un arbre, il représente une vaste bibliothèque avec des livres partout. Il va plus loin avec une pleine page où les héros circulent de haut en bas suivant les toits.

Édité par Delcourt, Robfox est une magnifique œuvre pour la jeunesse et un excellent titre pour commencer la bd. Les dessins et la mise en page inventive de Vincent Joubert vous plongent dans un monde magique et technique. Le scénario multiplie avec succès les rebondissements sans jamais vous ennuyer.

Retrouver d’autres titres jeunesse sur le site avec Wild’s End et Pilu des Bois.