More
    More

      Notre avis sur la pièce L’Avare au théâtre des Variétés

      Pour les 400 ans de la naissance de Molière, ses pièces fleurissent à Paris et ailleurs. Au théâtre des Variétés, on retrouve avec bonheur l’Avare, dans une mise en scène de Daniel Benoin avec Michel Boujenah dans le rôle titre.

      C’est dans un décor imposant et sobre, signé Jean-Pierre Laporte, que Valère et Elise, nos jeunes amoureux contrariés par la pingrerie de leur Harpagon de père apparaissent.  La pétulante Mélissa Prat et le fougueux Mathieu Métral donnent le ton de la mise en scène : vivante, incarnée, résolument contemporaine. 

      Peu après Cléante, incarné par le bluffant Antonin Chalon, rejoint sa sœur dans ses récriminations contre les sévérités de leur géniteur qui leur mène la vie dure, comme à ses domestiques du reste. L’intrigue est donc presque nouée : Cléante aime Marianne (la belle Fanny Valette) et veut l’épouser, il en est de même pour Valère et Elise mais contre toute attente, Harpagon veut lui aussi épouser Marianne et destine ses enfants à des partis moins avantageux pour eux mais davantage pour ses écus.

      L’avare : Un jeu d’acteur remarquable

      Michel Boujenah nous offre un jeu d’acteur remarquable : loin de s’enferrer dans le comique et les effets attendus, il nous donne à voir tout le tragique de la vie de cet homme triste, prisonnier de son addiction à l’argent, il nous bouleverse au fil de la pièce et la direction de la mise en scène finit en apothéose dans la scène finale.

      Les clins d’œil amusés à la résolution de l’intrigue avec du théâtre dans le théâtre apportent une bouffée de joyeuse exubérance et folie dans laquelle s’inscrivent la merveilleuse Sophie Gourdin campant Frosine et les si amusants Bruno Andrieux (la Flèche/Anselme) et Fabien Houssaye (Commissaire /Brindavoine).

      N’oublions pas l’époustouflant Paul Chariéras dans le rôle de Maître Jacques  et Julien Nacache, brillant au niveau de tous ses partenaires de jeu dans le rôle de la merluche.

      On pourrait vous parler de la pièce très longuement mais le mieux c’est encore que vous couriez voir cette excellente production et superbe équipe, sur scène jusqu’à mi mai ! Petits et grands auront plaisir à découvrir ou redécouvrir ce grand classique !

       Critique écrite par Marie

      200fa7dc09ec87862fc15f0e7aac537d?s=117&d=mm&r=g
      Just Focus
      JF est la page de publication des articles groupés ou de partenariats de JustFocus

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité