Le récit poétique mais pas chiant d’un amoureux en voyage

0
761
marc tourneboeuf
affiche du spectacle de marc tourneboeuf

C’est au théâtre du Marais que Marc Tourneboeuf a posé ses valises le samedi soir pour nous emmener faire un voyage poétique et tendrement drôle, voyage orchestré par Grétel Delattre dans une mise en scène très dynamique.

Un double voyage

Ce périple d’un peu plus d’une heure c’est d’abord son histoire, celle d’un voyage au Portugal pour une histoire d’amour, qu’il entremêle finement avec l’Histoire du Portugal et de la France comme métaphore de son idylle. Loin du stand-up, Marc Tourneboeuf  choisit les rimes et la poésie pour nous embarquer avec lui dans les méandres de l’Histoire. 

Des rimes oui, mais dépoussiérées, dans un style très libre et résolument actuel, comme en attestent ces vidéos sur les réseaux sociaux, où là encore il manie le plus pur style littéraire français avec ce soupçon d’insolence et de non conformisme qui firent un jour la renommée de ce pays.

Le poète et l’amoureux

Il n’y a donc guère à s’étonner qu’en amoureux et en amoureux de la poésie il cite le grand poète portugais Fernando Pessoa, lui aussi grande figure au style résolument libre et surtout grand amoureux. 

L’idylle lisboète de Marc Tourneboeuf n’est pas sans rappeler les lettres de Fernando Pessoa à Ofelia Queiroz, en plus moderne et décoiffé. Parfois un poil grinçant (la rencontre avec le beau-père portugais est cocasse). Ce jeune comédien multi talents n’hésite pas à utiliser l’autodérision et se livre avec une belle sincérité.

C’est d’ailleurs ce qui l’amène à évoquer en filigrane ses origines normandes et les travers des coutumes parisiennes. Paris, cette ville où les gens définissent mieux que vous ne sauriez le faire votre identité…  Et le voyage de se décliner encore à d’autres niveaux.

L’avis de la rédac : 

Si vous aimez l’humour décalé et intelligent, la langue française, les voyages, Pessoa, le Portugal, la Normandie et le Mont Saint Michel courez-y ! C’est virevoltant et plein d’énergie ! En revanche si pour vous le Mont Saint Michel est en Bretagne, il vous faudra passer votre chemin… 

Le récit poétique mais pas chiant d’un amoureux en voyage

Théâtre du Marais 37 rue Volta 75003 PARIS

Les samedis à 21h  relâche 24 décembre