More
    More

      Pourquoi faut-il regarder la série Madam Secretary ?

      À l’heure où les séries sur le monde politique sont à la mode, en trouver une originale et différente de toutes les autres devient de plus en plus difficile. Ne vous faites plus trop d’inquiétudes, nous l’avons trouvée pour vous : Madam Secretary.

       

      Quelle est l’histoire ?

      Madam Secretary raconte l’histoire d’Elizabeth McCord alias Bess jouée par Téa Leoni qui une ex-analyste de la CIA, reconvertie en professeure d’université et qui est propulsée au rang de Secrétaire d’État. Cette promotion inhabituelle est offerte par son ancien patron de la CIA et actuellement président des USA, Conrad Dalton. Ce dernier lui offre ce poste après la mort, plutôt suspecte, de l’ancien Secrétaire d’État. Alors oui, aux premiers abords cela semble être tiré par les cheveux et plutôt maléfique. Pour autant, la suite vaut vraiment le coup : La série suit donc les périples de cette nouvelle Secrétaire d’État qui s’efforce de gérer convenablement et à sa manière son rôle de Secrétaire d’État et de maman de trois enfants dont deux ados.

       madam secretary oath
       

      Qu’y a-t-il de si spécial chez Madam Secretary ?

      Là où Madam Secretary innove, c’est justement dans le dernier point cité ci-dessus : le côté familial existe.
      Alors certes, certains pourront scander que ce n’est pas nouveau (ce qui est peut-être vrai) mais soyons honnêtes : en général, qui dit politique dit scandales sexuels, corruption etc… A l’instar de Scandal ou de House Of Cards.

      Madam Secretary est certes, une série qui parle de politique, mais c’est aussi une série familiale. En effet, on passe aisément des problèmes politiques aux problèmes familiaux. Ces derniers sont tout aussi divers que drôles. Tout d’abord, on retrouve Henry (Tom Daly), le mari, qui est docteur en théologie et qui ne cesse de faire des blagues d’érudit dont personne ne comprend vraiment le sens. Henry a tout du mari parfait et pourtant on ne s’ennuie pas. Il sait se montrer tout aussi attentionné et à l’écoute, que juste et sincère.

      Madam-Secretary-Tim-Daly-Tea-Leoni-3

      Stephanie, alias Stevie, est la fille aînée du couple. Elle revient vivre chez ses parents après quelques déboires à l’université. En tant que jeune adulte, Stevie n’hésite jamais à donner son avis et ne recule en aucun cas devant une dispute. Lorsqu’il s’agit de s’opposer à sa mère, c’est toujours la première en rang. Puis vient Alison, la cadette de la famille. Cette dernière est la plus timide et la plus réservée. C’est aussi la plus calme, celle qui n’attire pas de problèmes. Enfin, il y a Jason, le petit dernier. Grand anarchiste et fan de diverses théories de complot, il a des opinions sur tout ce qu’il peut lire.

      Cette petite famille est attachante tant par ses personnages que par ses disputes. C’est ainsi que très souvent il est question de garçons, de travail, d’études etc. Tout le monde se reconnait dans cette famille à un moment donné. De plus, avouons-le, ça fait du bien d’avoir un couple déjà formé et qui est solide. Pas besoin de se faire du soucis et pas de risque que cela tourne en un soap opéra. Henry et Bess ont eux aussi leurs propres disputes mais restent aussi soudés que les doigts de la main (les acteurs sont d’ailleurs officiellement en couple).
       

      Et niveau politique ?

      De ce côté aussi, il y a quelques nouveautés. Alors qu’on était habitué aux coups bas d’autres politiciens, aux manipulations voire aux attaques personnelles sur les adversaires, rien de tout cela n’arrive. A de très nombreuses reprises, la série aborde de réels problèmes (tel que la fin de l’embargo de Cuba, la Russie, la Turquie etc.) et montre une nouvelle manière de faire de la politique. Une manière qui n’implique rien d’autre que de la stratégie, loin des scandales de la capitale qu’on aime tant nous vendre.

      Mais Madam Secretary, c’est aussi la série qui montre l’équipe des politiciens. Pour une fois, on nous montre bien qu’il ne s’agit pas que de la personne mais aussi de son équipe. En effet, si Bess a autant de succès, c’est avant tout parce qu’elle a une team d’enfer et sait reconnaître son utilité. Dans cette équipe, tous les membres ont leur importance et leurs propres caractères ce qui, une fois encore, apporte un bol de fraîcheur et une belle dose d’humour. En résumé, on ne nous vend pas l’image de la politicienne capable de tout mais plutôt d’une équipe qui donne de supers résultats grâce à un travail de groupe.

      Madam secretary

       

      D’ailleurs, une série avec une femme au pouvoir, ce n’est aussi pas commun. Certes, de plus en plus nous voyons émerger des séries où les femmes sont les personnages principaux et ont aussi du pouvoir. Mais assez souvent, ces mêmes personnages ont ce pouvoir grâce à leur mari, c’est par exemple le cas pour Claire Underwood dans House Of Cards. Dans Madam Secretary, on nous montre qu’une femme peut-être tout à fait indépendante, avoir du pouvoir mais peut aussi être une femme qui aime se promener avec son mari et une mère qui aime assister aux matchs de ses enfants…

      Bref, Madam Secretary, c’est l’histoire d’une personne normale, qui se trouve être la Secrétaire d’État des États-Unis. Et ça, c’est la raison pour laquelle vous devriez (avec votre famille) voir cette superbe série.

      Pour info: La deuxième saison est en cours de diffusion aux Etats-Unis et la série débarque en France sur Téva le 14 février prochain.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.