More
    More

      Fear the Walking Dead : critique de l’épisode de mid-season de la saison 2

      La saison 2 de Fear the Walking Dead est en pause jusqu’au 21 août prochain, et dors-et-déjà été renouvelée pour une troisième saison, malgré une baisse d’audience considérable. En attendant, nous vous proposons de revenir sur l’épisode de mi-saison, et de dresser un bilan de la série en générale…

      En effet, la série Fear The Walking Dead a enregistré un taux d’audience très faible par rapport à sa grande sœur (The Walking Dead) : alors que le pilote avait été visionné par plus de téléspectateurs que n’importe quel épisode des trois premières saisons de la série originale, la saison 2 avait déjà perdu 15% de son audience au troisième épisode. En outre, critiques et fans ont l’air de se rejoindre quant à la qualité du show : elle n’aurait pas l’audace de The Walking Dead.

      Fait a priori normal, et tant mieux. Outre le fait que The Walking Dead ait tendance à se complaire dans une redondance narrative depuis deux / trois saisons, comblant le vide à coups de rebondissements improbables et pérénisant son succès grâce aux morts toujours plus attendues de tel ou tel personnage (preuve en est le final, plutôt décevant, de la saison 6), il aurait été dommageable et inintéressant d’en voir une redite avec son spin-off.

      fear-the-walking-dead-season-2-midseason

      Depuis le départ, Fear the Walking Dead en diffère totalement : autant dans le cadre (côté ouest) que dans les enjeux. Les dynamiques s’exercent davantage au sein des relations intra-familiales que dans la mise en place d’un survival sanglant. Sans être exaltante de bout en bout (notamment dans l’épisode 2×05, relativement dispensable), la série parvient à se démarquer positivement de The Walking Dead en misant sur ses personnages.

      Si ces derniers n’ont pas le culte immédiat d’un Rick Grimes ou d’une Michonne, ils pourraient être en passe de le devenir. Alors que la série du fameux shérif prend place après l’apocalypse, il est bon de rappeler aux plus réticents que son spin-off a tout à son avantage de commencer un peu avant que le monde ne devienne un énorme champ de bataille : ainsi, peut-être aurons-nous l’occasion (et on l’espère) de voir comment les divers événements affecteront les personnages et les feront passer de citoyens bienveillants à survivants acharnés… et le compte à rebours à déjà commencé, la métamorphose est en marche.

      Ruben-Blades-in-Fear-the-Walking-Dead-Season-2-Episode-7

      Ainsi, cet épisode 7, qui marquaient la pause de mi-saison, s’est imposé comme le meilleur jusqu’ici et augure du meilleur à venir pour la suite : les personnages sont en pleine transition, et ont pu constater que le monde avait changé et qu’il fallait savoir prendre des décisions. Alicia, par exemple, avait subit les affres de la confiance aveugle quelques épisodes plus tôt. Désormais, c’est Travis qui est confronté à la dure vérité lorsqu’il prend conscience des dommages collatéraux de la situation sur Chris, en proie à la folie. Les vieux démons de Daniel refont surface, le poussant à mettre le feu à la destination tant prisée vers laquelle les personnages courraient depuis le début, et Madison sait qu’elle devra faire des choix discutables pour protéger ses enfants (donnant ainsi de la puissance à son personnage).

      Cliff-Curtis-and-Lorenzo-James-Henrie-n-Fear-the-Walking-Dead-Season-2-Episode-7

      L’épisode gagne en tension au fur et à mesure et son final ancre les prochains arcs des personnages, qui se séparent (Travis/Chris, Strand/Ofelia/Alicia/Madison, et Nick de son côté… pour mieux se retrouver ?). Dans tous les cas, on sent que les choses ont changé, que les dés sont jetéS, et que chacun va devoir apprendre à s’adapter au monde s’ils veulent en réchapper.

      Fear the Walking Dead, si elle joue bien ses cartes, a de l’avenir, et qui sait, saura peut-être compenser les erreurs de sa série-sœur, puisqu’il faut absolument les comparer…

       

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité