More

    Critique « Wild Wild Country » S1 (Netfix): vie et mort d’une secte en Oregon.

    Wild Wild Country est une série documentaire américaine produite par Netflix. Ces 6 épisodes d’une heure racontent l’histoire du culte Rajneeshien et de son arrivée dans le territoire américain.

    La première saison de Wild Wild Country nous fait découvrir l’arrivée du gourou Bhagwan Rajneesh dit Osho et de ses disciples dans un ranch de l’Oregon. Ces derniers, menés par la main droite de Osho Sheela, érigent une véritable ville dans ce ranch, ce qui inquiète les voisins de cette petite ville calme de retraités. Ils prennent peu à peu possession du territoire à tel point que les autochtones demandent de l’aide au gouvernement.

    Chapman et Maclain Way utilisent une très belle imagerie. De nombreuses archives étoffent les propos des personnages. Mais cela peut être à double tranchant ; on se demande si ce ne sont pas des acteurs tellement la série contient d’archives d’époque des personnages de la secte. Il y a très peu de moments racontés par les protagonistes qui ne sont pas illustrés.

    Les parties (ou épisodes) se suivent chronologiquement. Cependant, il y a des gros moments de lenteurs qui détachent le spectateur du récit. Le rythme n’est pas forcément constant ni régulier. D’un autre côté, la musique est efficace et accompagne agréablement le documentaire.

    Dans Wild Wild Country, il y a énormément de protagonistes qui interviennent (autochtones, membres de la secte, etc). Les différents points de vues sont respectés mais on ne sait pas vraiment quelle est la position des auteurs du documentaire. On a l’impression qu’ils nous racontent une histoire sans savoir s’ils sont du côté des autochtones ou des membres de Rajneeshpuram.

    D’ailleurs, le gourou et son idéologie ne sont que très peu présentés. Par exemple, on ne sait pas pourquoi ils portent des vêtements d’une même couleur et on a juste l’impression que c’est une bande d’hippies illuminés. Cela dit, d’un autre côté, ils ont fait de brillantes études et réussissent à jouer avec les médias ce qui prouve leur intelligence.

    Le mystère autour de Osho est assez étrange et on aimerait en savoir plus. En effet, on ne connait pas beaucoup l’histoire de Osho. D’où vient-t-il ? Qui sont ses parents ? A-t-il une famille, des enfants ? Qui sont ses successeurs après sa mort ?

    Wild Wild Country nous parle aussi de l’arrivée de riches célébrités dans la secte. Cependant, après avoir accédé à certains pouvoirs, on ne connait pas leur sort. Que sont-ils devenus après le démantèlement de la secte? Ont-ils retravaillé à Hollywood ou se sont-ils plus impliqués dans les nouvelles formules de la secte?

    L’argent de Osho et son obsession pour la richesse est de nombreuses fois évoquées. Certains protagonistes parlent de lui comme d’une pie. Cependant, on ne sait pas vraiment s’il a réellement détourner de l’argent. On nous dit que ce sont des gens riches et perdus en recherche d’un Dieu qui lui donnaient de l’argent. D’un autre côté, les personnes qui ont bati la ville de Rajneeshpuram n’avaient pas l’air excessivement aisés. De plus, ils ont accueilli de nombreux SDF dans la ville.

    La réponse du gouvernement se fait attendre. Les autochtones de la ville d’Antilope s’acharnent depuis de nombreuses années pour se protéger des membres de la secte. Il aurait été intéressant de savoir quelles sont les lois américaines de l’Oregon qui protègent les citoyens en cas d’attaque de secte. De plus, on parle au début d’une lettre envoyée par une mère dont la fille est partie dans la secte mais qui avait été incapable de la retenir. On sent l’impuissance des autochtones et les limites des lois qui sont censées les protéger.

    Si vous aimez les grandes étendues et les histoires humaines, vous allez adorer Wild Wild Country ! Cependant, la lenteur du montage peut déranger.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.