The Doug nous présente « Génération »

0
930

Quelques mois après son EP intimiste, “Jeune The Doug”, nous plongeant dans sa vie, celle d’un jeune homme de 22 ans vivant dans une époque aussi belle que désespérée, aussi violente que câline, aussi sombre que lumineuse, aussi égoïste que partageuse. The DOUG, le rappeur clermontois, est de retour avec son nouveau morceau “Génération”.

C’est au lycée qu’il commence à écrire ses premiers textes de rap, pourtant bercé par du métal. S’appropriant dès le début son art, il imaginait une boucle avec sa guitare, la lançait puis écrivait ensuite les paroles. Il construisait de cette manière ses morceaux en anglais puis rapidement en français : “Une bonne façon de trouver les mots justes pour exprimer ce que je veux. Cela permet de toucher les gens plus simplement. Mon but c’est de les déstabiliser, de les saisir aux tripes, c’est plus évident en français.”

Après s’être découvert et essayé dans le rap, il assume aujourd’hui une position de chanteur plus que de rappeur. Dans son dernier titre “Génération”, il dresse un état des lieux assez noir des gens avec qui il traîne. “La moitié a été en hôpitaux psychiatriques, d’autres se sont butés. Je voulais leur rendre hommage. Moi aussi j’ai avalé des cachets. Je suis né en 2000 et depuis toujours j’ai ressenti la crise, genre la fin du monde est pour demain.” A travers ce morceau on ressent la détresse de cette génération qui souffre et ne sait dans quelle direction aller.

The Doug, lui, compte explorer cette génération dans son prochain EP que l’on pourra découvrir le 24 février. Oscillant entre la crainte à l’espoir, ces jeunes se battent pour ne pas tout perdre, quitte à être … “Mauvais Joueur”.

@thedoug_edn