More
    More

      Rencontre avec DJ OG nix : “je suis tombé amoureux des platines”

      Savoir marier chaque ADN propre à chaque titre, jouer avec les transitions pour créer une atmosphère musicale…un art dont est tombé amoureux le DJ OG nix. Il a accepté de parler de son métier à Justfocus : 

      Quel lien as-tu avec la musique ?

      Mon père était prof de musique et il s’occupait aussi d’une chorale…donc chez moi il y avait tout le temps de la musique et de tous les styles ! Puis un soir, ma famille a organisé une petite fête et j’ai découvert pour la première fois le métier de DJ…je n’avais que 11 ans mais je suis tout de suite tombé amoureux des platines ! 

      Pourquoi ça a été le coup de foudre ?

      Ce que j’aime dans la musique c’est le partage, et c’est ce que je retrouve dans le métier de DJ ! A chaque mix j’essaye de transmettre une émotion. Et celle qui m’en procure le plus c’est la musique classique : même sans les paroles on ressent l’émotion que le compositeur a voulu nous faire passer, c’est universel ! 

      Tu apprécies un compositeur de musique classique en particulier ?

      J’aime beaucoup Schubert et d’ailleurs le premier morceau de musique classique que j’ai découvert c’est Ave Maria. Je l’ai entendu dans des circonstances douloureuses et ça m’a vraiment pris au cœur ! Mais il n’y a pas que la musique classique que j’affectionne. J’aime aussi la soul avec Otis que j’ai découvert grâce à mon père encore (rires).

      Depuis ce sont tes bases musicales à chaque mix ?

      Oui ! Je mets des samples de soul, des touches de musique classique, mais aussi du funk…c’est ce qui s’approche le plus du hip-hop qui est une culture que j’apprécie depuis petit.

      Et comment fais-tu tes transitions ?

      Soit en douceur en mettant du RnB ou de la house, soit avec un peu de culot avec du scratch…j’aime surprendre les gens ! J’ai une marque de fabrique : mettre en intro des extraits de films comme Le Seigneur des anneaux, Harry Potter, ou encore le Hobbit par exemple. Ça permet de plonger encore plus dans une atmosphère musicale…en fait c’est un peu comme raconter une histoire, on fait du cinéma avec de la musique.

      A tes débuts quels DJs ont été des inspirations pour toi ?

      DJ Jeff ! En Martinique on l’écoutait mixer chaque vendredi à la radio et on enregistrait ses passages sur des cassettes pour le réécouter toute la semaine. Kool Herc a aussi été une inspiration car c’est l’essence même du hip-hop ! En écoutant ces DJs je me suis dit que je  voulais faire comme eux et encore aujourd’hui j’écoute leurs sons dans mon téléphone !

      Où peut-on t’écouter mixer ?

      Je fais des lives dans l’émission Trappist.mag. Avec des potes on faisait des lives durant les confinements et on a décidé de continuer en lançant ce média ! A côté de ça je mixe chaque mardi sur Fwi MooD Radio et je mets en ligne mes productions sur SoundCloud (https://soundcloud.com/t-rorist)

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité