[Report] Reflections – Grande première parisienne au Mondial du Tatouage

0
343

Reflections, le duo formé par Takami Nakamoto & Sébastien Benoits faisait sa grande première parisienne au Mondial du Tatouage. Un son et lumière incroyable sous la Grande Halle de la Villette !

Si le public du Mondial était impatient de retrouver Carpenter Brut sur scène, il n’a pas rechigner en découvrant la première partie : Reflections. C’est un son et lumière exceptionnel que nous a offert le duo electro avec un son lourd et fluide à la fois.

Reflections

C’est dans une obscurité relative que Takami Nakamoto et Sébastien Benoits se mettent en place. Dès les premiers accords et coups de batterie, les LED suspendues au-dessus de la fosse s’animent et s’illuminent. Les regards vont alors voyager pendant un set de 45 min entre la scène et le plafond.

Le son ?

Une électro expérimentale qui frôle la minimale et flirte avec l’ambiant. C’est fluide, cristallin, mais ça peut devenir puissant, lourd et profond. Les beats frappent fort, tremblent et font vibrer un public conquis. Curieux au départ, celui-ci s’est rapidement laisser convaincre et danse progressivement. Il se balance et se laisse emporter par cette expérience sensorielle.

mondial_tatouage_2017_samedi_credit_anthony_dubois_6478

La lumière du Studio Nonotak !

Cette performance, on la doit au Studio Nonotak dont fait parti Takami. Avec Noémi Schipfer, ils ont su donner une nouvelle dimension à la Grande Halle de la Villette. Une scénographie lumineuse parfaitement bien orchestrée et qui d’ailleurs a illuminé l’espace durant toute la durée du Mondial. On se rend compte alors que sans le son, cette installation a une vie autonome qui sans perturber la visite, habille le cœur de la Grande Halle. Avec la musique, c’est un ballet scintillant qui émerveille les spectateurs.

On ne voit pas passer le temps et on se laisse complètement happer. Lorsque arrive la fin du concert, on est encore complètement absorbé et il n’est pas évident de s’extraire de cet univers électronique.

Chaleureusement acclamé, le projet Reflections a atteint son objectif : proposer un voyage au public du Mondial du tatouage avant l’arrivée tonitruante de Carpenter Brut. Bravo à eux pour cette belle performance !

Le premier album sort le 10 mars prochain

Reflections Vinyl_MockUp

Photos : © Anthony Dubois