Les découvertes musicales de JustFocus de février 2018

Les découvertes musicales de JustFocus de février 2018

Tous les mois, JustFocus vous parle des artistes qui viennent de débuter et dont on est tombés sous le charme. Voici les découvertes musicales JustFocus du mois de février 2018 !

Cette année, on fait peau neuve et on a décidé de créer de nouvelles rubriques dont cet article mensuel fait partie. Il nous permettra de vous faire découvrir des artistes tout jeunes, tout frais, qui ont juste un single ou un EP à leur actif ou s’apprêtent à sortir un album. On ne vous a pas encore parlé et leur actualité peut être encore discrète… Mais on meurt d’envie de les partager avec vous !

Canek présente : Palmer 

Après une audition très bien réussie à The Voice 2015 en intégrant l’équipe de Jennifer, Marion Palmer sous le nom de Palmer commence à faire découvrir son univers musical. Pop électro obscure, avec un mélange de paroles en français et anglais et une voix indie, sont les éléments principaux dans son répertoire ; notamment dans les singles Étrange ami, Mirage (So Real) et Syndrome, où elle parle d’un syndrome émotionnel qui la bouleverse intérieurement.

Sous le label de Capitol Records, Palmer désigne Lorde comme son inspiration principale mais nous ne pouvons pas nous empêcher de rajouter une influence de la chanteuse Banks, certes plus orientée vers la pop. Palmer est une perle de la pop française à ne pas rater. 

Alfie Arcuri 

Alfie Arcuri est un chanteur australien, connu pour avoir gagné la cinquième édition de The Voice Australia en 2016. Après avoir signé avec Universal Music, il a dévoilé son premier album studio Zenith en juin 2016 où l’on peut découvrir If They Only Knew. Sensibilité, nostalgie et émotion. Le clip, les paroles, la mélodie, prend toute l’attention de l’auditeur dès les premières secondes, en racontant l’histoire d’amour entre deux garçons dont l’un est en couple avec sa meilleure amie. Des mouchoirs seront plus que nécessaires pour résister jusqu’à la fin de la vidéo. Une vraie merveille. 

Sarah Vesselier présente : Pas Sages

Tout beaux, tout jeunes, tout nouveaux. Début février sortait Nuit d’Azur, le premier titre d’un duo français qui sent bon le sud. En effet, le morceau veut recréer cette ambiance chaude et douce des nuits sur la côte d’Azur, accompagnée de beats discrets et de voix sensuelles. Le duo originaire de Cannes est composé de Pablo et Virgile, 22 ans, qui composent et écrivent eux-mêmes, mélangeant le français et l’anglais avec agilité. Alors oui, ce n’est qu’un titre, mais il est très prometteur tant il est maîtrisé. Sans oublier que le morceau est paru sur la chaîne ElectroPosé (900 000 abonnés tout de même), et qu’ils ont signé chez Inside Records, à qui l’on doit, entre autre, le succès de Petit Biscuit.

Noucky présente : Nakhane

Originaire d’Afrique du Sud, Nakhane a plus d’une corde à son arc : romancier (« Piggy Boy’s Blues »), acteur (« The Wound » de John Trengove en 2017), auteur-compositeur-interprète (« Brave confusion » en 2013), musicien… Et une sensibilité ultra-communicative. C’est lors d’une soirée organisée dans les bâtiments de Warner Music France que nous sommes tombés sous le charme de sa voix soul désarmante. Sur scène, beaucoup de charisme et de sensualité ; Nakhane incarne une pureté et une perfection touchante à laquelle on ne peut résister. Sa musique est un mélange subtil d’influences aussi variées que Marvin Gaye, Nina Simone, Ahnoni, David Bowie, Busi Mhlongo, Simphiwe Dana, Mbongwana Star ou TkZee. Du blues, du jazz, de la soul, de la pop et de la musique africaine : un cocktail exquis ! Mais comment se fait-il que cet artiste ne nous soit pas parvenu plus tôt ? La réponse reste une énigme, mais nous sommes ravis d’avoir pu enfin découvrir sa musique. Son deuxième album, « You Will Not Die », sortira le 16 mars. On en trouve déjà quelques extraits sur Youtube dont le captivant « Fog », un morceau piano/voix qui met en valeur son timbre chaud, doux et vaporeux. Il sera en concert le 29 mars au Café de la Danse.

Cloud-Cuckoo-Land

Dans la comédie d’Aristophane « Les Oiseaux » (414 av.J-C), « Cloud-Cuckoo-Land » est l’adaptation anglaise de la ville Néphélococcygie, une ville aérienne fondée entre ciel et terre par les oiseaux pour faire obstacle aux relations entre les hommes et les Dieux. Derrière ce nouveau projet, se cache Guillaume Bernard que l’on connait déjà comme étant compositeur et guitariste du groupe Klone. C’est sa rencontre avec la comédienne et chanteuse Mélusine Fradet qui a permit la naissance de Cloud-Cuckoo-Land, un duo éthéré où la voix s’élève, se brise et repart de plus belle ; où la mélodie est reine et où la guitare nous transporte à la frontière du réel, vers le rêve sans jamais l’atteindre. C’est dans cet entre deux que Guillaume et Mélusine nous abandonnent avec une musique belle et puissante. L’émotion est ici à fleur de peau ; on frémit et on en redemande. « Somewhere in Between » est sorti le 23 février. On attend plus qu’une date de concert pour s’évader avec eux !

Emma présente : Ravyn Lenae 

Si Ravyn Lenae n’en est pas à son premier EP, ce n’est que très récemment qu’elle a pu attirer l’attention qu’elle mérite. Le 9 février dernier est sorti son tout dernier opus Crush, dont elle avait déjà sorti un extrait et son clip attitré. Sticky annonçait déjà la ligne directrice de sa nouvelle identité sonore, et nous plongeait dans une ambiance des plus rétro. C’est singulier, rafraîchissant, soul et surtout produit par Steve Lacy, qui apparaît notamment dans deux des titres de l’EP. Pas de surprise donc, de la voir ouvrir pour SZA lors du Ctrl Tour et on n’attend désormais plus qu’une collaboration entre les deux chanteuses… Elle sera présente le 2 mai à la Maroquinerie. Il s’agit définitivement d’un concert à ne pas rater. 

 

Laissez votre commentaire