More
    More

      Concrete fête ses quatre ans

      Paris, automne 2015, Concrete souffle ses quatre bougies. Le 25 octobre, la fameuse péniche du Quai de la Rapée vous accueille, gratuitement, pour fêter l’événement.

      Tous les férus d’électro, et plus particulièrement de techno, de la capitale la connaisse. Amarrée en bord de Seine, dans le 12ème arrondissement, Concrete accueille les fêtards, de nuit comme de jour. Concept original, localisation exceptionnelle et programmation pointue, c’est le trio gagnant qui a permis au club de s’installer durablement et de devenir une référence de la vie “nocturne” parisienne.

      En 2011, après avoir organisé les soirées Twsted, dans des endroits différents à chaque fois, à Paris et en proche banlieue, Brice Coudert, Aurélien Dubois, Adrien Betra et Pete Vincent, lancent le collectif Surpr!ze et posent leurs enceintes sur Le Ponton, anciennement appelée barge de Monte Cosy, la plus grande péniche de la capitale offrant 1000m² d’espace dont 400m² de terrasse et une capacité d’accueil de 950 personnes.

      Ne parvenant pas à obtenir une autorisation d’ouverture de nuit, le collectif décide de louer les lieux malgré tout et de se positionner sur un format encore non exploité : un all day long, de 7h du matin le dimanche à 2h le lundi. Offrant la part belle aussi bien aux grosses pointures internationales qu’à la jeune scène parisienne, Concrete propose alors des afters de qualité à ceux qui ne se sentent pas encore d’humeur à rentrer chez eux après avoir passé la nuit à danser. Et comme c’est ouvert toute la journée, les lève-tôt, lève-tard et fêtards du dimanche peuvent venir se réchauffer sur le dancefloor en hiver et profiter du soleil en été, le tout avec de la bonne musique dans les oreilles. Deux ans plus tard, le collectif est enfin autorisé à ouvrir la nuit et passe alors sur un format alternant, selon les semaines, entre soirée le samedi et journée le dimanche, évoluant petit à petit vers des ouvertures le vendredi, ainsi qu’en semaine l’été pour profiter de la terrasse en after work.

      Aujourd’hui, Surpr!ze c’est toujours Concrete, mais pas que. Concrete Booking et Concrete Music ont vu le jour, respectivement agence de booking d’artistes et label électro, ainsi que le Weather, qui en 3 ans s’est imposé comme LE festival parisien de musiques électroniques. Initialement prévu au rythme d’une édition par an, tout s’est accéléré cette année avec pas moins de quatre événements, dont le dernier se déroulera les 18 et 19 décembre prochain.

      Au bout de quatre ans, Concrete n’a pas perdu son exigence en terme de line-up et s’est constituée une famille de DJs résidents. Ce sont eux qui vous feront danser le 25 octobre prochain pour fêter l’anniversaire de ce club hors du commun qui rayonne désormais aussi bien en France qu’à l’étranger. C’est l’occasion de faire les présentations !

      ANTIGONE
      Jeune artiste de la scène techno parisienne, il a déjà publié plusieurs EP dont “Forbidden Works”, son premier, sur Construct Re-form, et  ”Menace of Species” sur Concrete Music. Au delà de sa résidence Concrete, il parcourt les clubs internationaux et a publié cette année l’EP “Cantor Dust” sur Token. Nous avons également pu le voir constituer la Unforeseen Alliance, avec Zadig, Birth Of Frequency et Voiski lors du Weather Festival en juin dernier.

      BEHZAD & AMAROU
      Résidents Concrete depuis 3 ans, ce duo de Djs est reconnu pour ses sets vifs et énergiques. Ils ont tout d’abord publié “Batiment 21“ sur Concrete Music puis “Golden Boy” sur Work Them, sous le pseudo d’Outsiders, avec Antigone. Cette année, lls ont décidé de se lancer dans la création de leur propre label, BEAR.

      BEN VEDREN
      Arrangeur et ingénieur du son de formation, il finit par se consacrer à la production de sa propre musique. Il a à son actif de nombreuses sorties sur les lables Concrete Music, Minibar, 240 volts, Eklo, Djebali et Balance. Touche à tout, il est formateur certifié Ableton Live et travaille également sur des projets d’installations sonores et des spectacles son et lumière. Il y a quelques mois, il a publié un nouvel EP, “Trem”, sur Silver Network.

      CABANNE
      Grand adepte du partage musical, il est à l’origine de nombreuses collaborations au fil des années. En 1999 il fonde le label Telegraph ansi que Minibar en 2005, ce dernier faisait partie aujourd’hui des plus pointus de la scène parisienne. Présent également à l’internationnal, il fait figure de pilier de la scène électronique française et est également Dj résident au Club Der Visionaere à Berlin.

      FRANCOIS X
      Personnage clé du mouvement techno parisien, il s’est lancé dans la production avec l’aide de Dj Deep qui lui a permis de publier ses premiers titres sur Deeply Rooted. Aujourd’hui, sa renommée n’est plus à faire et il a fondé, en collaboration avec Heartbeat, son propre label Dement3d. Cette année, à Paris, au delà de Concrete nous avons pu le voir en action lors du Weather Winter en février mais également lors de l’édition de juin au bois de Vincennes.

      LOWRIS
      Ingénieur du son de formation, il a lui aussi fini par passer du côté de la production. Toujours en recherche de nouveautés et de vieux disques à partager avec le public, grâce notamment à sa résidence Concrete il a souvent été amené à partager les platines avec de nombreux artistes, sa technique irréprochable lui permettant d’assurer des b2b avec des Djs reconnus. Très entreprenant, il manage Crazy Jack et a déjà créé plusieurs labels tels que Aeternum Music ou son white label par exemple.

      S3A (Sampling As An Art)
      Considéré comme un des artistes les plus prometteurs de la scène house française, ce projet naît il y a 15 ans quand il commence à improviser sur des machines analogiques et des samplers. Sa résidence Concrete l’a aidé à s’imposer, à sortir ses titres sur des labels comme Lazare Hoche Records, Hold Youth, Concrete Music, Local Talk, Phonogramme ou Faces Records et même à lancer le sien.

      SHLØMO
      Co-fondateur du label Taapion Records en collaboration avec AWB et PVNV, il apparaît comme le renouveau de la techno française. Celui qui a commencé à produire avant de mixer, a publié plusieurs EP notamment sur Birght Sound et Wolfskuil Limited. Sur ce dernier, il vient tout juste de sortir l’EP de trois titres, “Avadon”.

      Réservez votre dimanche 25 octobre et venez tôt pour éviter la queue, Concrete et ses résidents vous donne rendez-vous pour un all day long, exceptionnellement gratuit, afin de fêter en beauté et en musique ces quatre folles années d’existence.

      Rejoignez l’event Facebook

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité