More
    More

      Ao Ashi revient à ses bases dans le tome 9

      Ashito a enfin pu faire un match complet dans l’équipe B et, après la victoire, l’entraîneur principal est venu lui dire que le dernier match serait déterminant pour savoir si Ashito peut passer dans l’équipe A.

      Laisser des vides

      Ashito en pleine réflexion

      Depuis plusieurs tomes, la série Ao Ashi nous fait découvrir la défense. En effet, Ashito est désormais à l’arrière du terrain. Yoshitsune, joueur de l’équipe A, en convalescence est venu les aider. Ashito a été subjugué mais ce champion lui demande de ne pas l’imiter pour suivre sa propre voie. Si son arrivée apporte au groupe un objectif, elle leur donne une confiance démesurée à cette équipe encore fragile. Centré sur un geste technique, Ashito n’avait pas compris la véritable dimension d’un défenseur : il ne doit pas bloquer un joueur mais gérer un espace. Incapable d’anticiper les déplacements, il ne prenait des informations que sur les joueurs sans regarder les espaces. L’entraîneur lui a montré que défense et attaque ne sont pas si différents. Ashito comprend alors le rôle du  meneur de jeu, poste que l’entraineur Tatsuya Fukuda estime en secret fait pour lui.

      Au-delà du foot, la série du scénariste et dessinateur Yûgo Kobayashi est axée sur le passage à l’âge adulte d’Ashito. Il ne s’énerve plus et analyse la situation pour comprendre ce qu’il faut faire. Cependant, il a encore du mal à tenir physiquement. Quand il est épuisé, il perd la vision globale du jeu. Cette réflexion passe par le dessin : Yûgo Kobayashi reprend des cases précédentes qu’il met en tout petit comme une bulle de pensée et joue sur le gris clair pour représenter le passé. Son style a encore progressé avec des visages plus variés. On reconnaît chaque joueur par des coupes de cheveux très différentes.

      Un match déterminant à venir

      Ashito en visite dans un autre club

      Ao Ashi est également une série sur la vie d’un groupe. Accumulant des contre-résultats, l’équipe du Tokyo City Esperion se trouve dans une position délicate. L’attaquant, en crise de confiance, ne marque plus et ce n’est pas le seul problème : les tensions internes sont très fortes et des joueurs quittent le groupe pour aller dans équipe A. Dans cette période de crise, Ashito s’affirme comme un leader positif remontant le moral de tous. Malgré ses efforts, l’équipe semble pourtant profondément divisée. Le prochain match contre une équipe locale est déterminant pour le maintien dans la division. En revenant dans le passé, le lecteur ou la lectrice comprend l’origine de l’opposition entre les deux équipes. Une partie des joueurs sont d’anciens collègues non-retenus des sélections du Tokyo City Esperion. Ce petit club surprend tous les spécialistes en obtenant des résultats bien meilleurs que son statut ancien. Ashito et deux amis vont observer leurs futurs adversaires mais surtout le coach Satake qui serait la clé du succès de l’équipe. Ce personnage permet d’expliquer le rôle décisif de l’entraîneur dans le foot. Il a conçu une très solide organisation collective de la défense et pousse ses joueurs à prendre des risques pour compenser leurs lacunes techniques. En acceptant leurs faiblesses, ces joueurs ont une force mentale alors que leur ancien collègue est en crise. On voit aussi les différences de moyens entre les clubs. Esperion a plusieurs terrains tandis que l’adversaire, Musashino, n’a qu’un terrain pour toutes ses équipes.

      Cette série phare de l’éditeur Mangetsu qui suit la carrière d’Ashito ne cesse de progresser à chaque. Elle propose une vision exhaustive du foot mais en restant toujours accessible. De plus, en présentant des portraits très juste de différents ados en crise, elle devient le portrait d’individus en lutte pour avancer.

      Vous pouvez retrouver sur ces liens les chroniques des tomes précédents : le sept et le huit.

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité