More
    More

      Black Clover : notre avis après les deux premiers tomes !

      Pour cette rentrée 2016/2017, Kazé nous envoyait dans un monde de magie avec Black Clover, leur dernière licence issue du Weekly Shonen Jump !

      Black Clover 

      black-clover-manga-volume-1-simple-255264

       

      Auteur : Yuuki Tabata

      Éditeur : Kazé

      Date de sortie : 07/09/2016 sortie simultanée des deux premiers tomes

      Nombre de tomes : 7 volumes au Japon, série en cours, 2 en France 

      Prix : 6,79 €

       

      Synopsis

      Dans un monde régi par la magie, Yuno et Asta ont grandi ensemble avec un seul but en tête : devenir le prochain Empereur-Mage du royaume de Clover. Mais si le premier est naturellement doué, le deuxième, quant à lui, ne sait pas manipuler la magie. C’est ainsi que lors de la cérémonie d’attribution de leur grimoire, Yuno reçoit le légendaire grimoire au trèfle à quatre feuilles tandis qu’Asta, lui, repart bredouille. Or plus tard, un ancien et mystérieux ouvrage noir décoré d’un trèfle à cinq feuilles surgit devant lui ! Un grimoire d’anti-magie…

       

      Black Clover 1
      BLACK CLOVER © 2015 Yuki TABATA / Shueisha Inc.

      Joyeux, déterminé (voire obstiné) et « bruyant », Asta, 15 ans, est un simple villageois à l’ambition débordante : son rêve est de devenir Empereur-Mage du royaume de Clover. Un rêve que partage celui qu’il considère comme son frère et avec qui il a grandi à l’orphelinat : Yuno. À l’opposé d’Asta et malgré leur éducation commune, Yuno est calme, impassible et ne s’exprime que lorsque la situation le nécessite. Il souhaite lui aussi devenir le prochain Empereur-Mage. D’ailleurs, il semble bien plus à même d’accéder au poste suprême que son alter-ego totalement dépourvu de pouvoir. Qui plus est, en plus d’être très talentueux pour son âge, il reçoit le grimoire que l’Empereur-Mage avait lui-même reçu au même âge. Un signe définitif de son appartenance à une lignée majeure du royaume des mages.

       

       

      Abattu par son manque de talent pour la magie, Asta semble être ignoré à la fois par ses pairs, mais aussi par la magie elle-même. C’était jusqu’à l’apparition du mystérieux grimoire au trèfle à 5 feuilles ! Celui-ci ouvre à notre héros les portes d’un pouvoir bien différent de ses congénères : celui de l’anti-magie… Peut-on vraiment devenir Empereur-Mage sans pouvoir utiliser la magie ? Quoi qu’il arrive, Asta n’abandonnera jamais son rêve !

       

      Black Clover 2
      BLACK CLOVER © 2015 Yuki TABATA / Shueisha Inc.
      Black Clover 3
      BLACK CLOVER © 2015 Yuki TABATA / Shueisha Inc.

       

      Dans ces deux premiers tomes, l’auteur pose les bases d’un univers où la magie est un élément du quotidien pour tout un chacun ! Entre fantasy médiévale et école des sorciers, Black Clover dépeint un monde où se côtoient héros en devenir, villageois meurtris, compagnies de Chevaliers-mages hauts en couleurs pas toujours bien intentionnés et créatures fantastiques. En somme, on se retrouve dans la plus pure tradition du shônen avec beaucoup d’humour et d’action ! 

       

      La relation des deux héros est très intéressante car elle est basée sur la rivalité, mais contrairement à un schéma classique meilleur ami/meilleur ennemi (tels Naruto et Sasuke ou Sangoku et Végéta), là on sent bien que les deux protagonistes se respectent et se trouveront dans une compétition saine (tout du moins pour le moment)  pour le poste d’Empereur-Mage. L’humour est aussi très présent, entre les pitreries involontaires d’Astra et son caractère survolté, mais aussi les membres de la troupe du Taureau Noir, tous plus déjantés les uns que les autres, il ne se passe pas une page sans une bonne poilade. (On apprend dans le tome 2 que l’auteur travaillait sur Beelzebub et ça se ressent). Enfin, on pourra souligner le dessin très dynamique et très propre, ce qui amène une réelle fluidité dans la lecture. 

      Black Clover 4
      BLACK CLOVER © 2015 Yuki TABATA / Shueisha Inc.

      En gros, Black Clover, c’est comme si on avait mis dans un mixer, un tome de Harry Potter, un tome de Beelzebub et un tome de Seven Deadly Sins !!! Un cocktail détonant mais non moins réussi ! 

      On vous laisse ici, un extrait du premier volume de la série !

       

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.