More
    More

      Les Eternels : tout simplement l’un des meilleurs films du MCU

      Ce mercredi 3 novembre 2021, le Marvel Cinematic Universe (MCU) dévoile son 25ème film : Les Eternels. Réalisé par Chloé Zhao (Nomadland), le long-métrage permet d’introduire une toute nouvelle équipe dans le MCU : Les Eternels. Porté, notamment par Richard Madden, Gemma Chan, Salma Hayek et Angelina Jolie, l’œuvre est une excellente surprise, et se place comme l’un des meilleurs opus du MCU depuis bien longtemps, surtout après les déceptions qu’étaient Shang-Chi et surtout Black Widow !

      Les Eternels : une nouvelle équipe qui fait mouche

      C’est une excellente surprise Les Eternels. Chloé Zhao est parvenue à insuffler davantage d’âme qu’à l’accoutumé, et signe un blockbuster classieux et bien écrit. Difficile d’imposer une nouvelle équipe au MCU. Mais si James Gunn avait réussi avec Les Gardiens de la Galaxie, Chloé Zhao pouvait également relever le défi. Et c’est ce qu’elle fait. Haut la main en plus.

      Les Eternels : tout simplement l'un des meilleurs films du MCU
      La nouvelle famille du MCU

      Les Eternels est une brillante intervention de la cinéaste, qui permet d’introduire une nouvelle équipe solide et passionnante. La réalisatrice parvient à imposer ses personnages avec verves et efficacité. Chacun des membres des Eternels a sa place, son utilisé et son intérêt. La metteuse en scène parvient à définir de nouvelles figures passionnantes, notamment grâce à une écriture raffinée, qui permet de développer chacun des membres de cette nouvelle famille.

      Les ressorts émotionnels, comme l’évolution des personnages, sont mieux gérés que dans la plupart des films du MCU. Les enjeux cosmiques se marient à la perfection avec des enjeux plus intimistes, plus terre à terre, qui permettent de créer une certaine empathie envers ces nouveaux dieux, capable de surpasser des personnages aussi puissants que Thor, Hulk ou Thanos. Une réalité qui s’explique aussi par la diversité des personnages présentés. Et par un montage parallèle sur deux époques qui crée un rythme inédit dans le MCU.

      Les Eternels : tout simplement l'un des meilleurs films du MCU
      Le Céleste au prénom imprononçable

      De même, Chloé Zhao réussit à simplifier la complexité de ces personnages créés par Jack Kirby. A l’aide d’un texte défilant comme introduction, qui rappelle Star Wars, l’intrigue est claire, limpide, et ancre la mythologie facilement et directement dans le reste du MCU. Enfin, dernier point fort du long-métrage : son aspect visuel. Les Eternels est un film à l’esthétique superbe, en tout cas, encore une fois, plus impressionnante que la majorité des films du MCU. Surtout, la cinéaste parvient à offrir à l’assistance des séquences d’action largement plus visibles que la globalité des bouillies visuelles que le MCU nous sert à chaque film. C’est simple, c’est presque aussi beau que Les Gardiens de la Galaxies 1 et 2, les films les plus aboutis visuellement de tout le MCU.

      Enfin, le produit de la firme propose des chorégraphies efficaces, qui ne sont pas gâchées par un sur-découpage illisible. Ici, Chloé Zhao laisse le temps à l’action de s’exprimer par elle-même à travers des combats impressionnants, et surtout, encore une fois, totalement lisibles.

      Un film qui n’est pas exempt de défauts

      Evidemment, Les Eternels n’est pas parfait. Le film souffre en effet des quelques problèmes inhérents au MCU : un côté trop bon enfant, un humour parfois lourdingue et un manque critique de violence. Surtout, le récit est aussi parfois un peu trop bavard. Chloé Zhao veut tellement que tous les éléments soient bien compris, qu’elle mâche le travail des spectateurs, quitte à le prendre limite pour des idiots. De ce fait, le scénario insiste souvent lourdement sur des son script, à travers des dialogues lourdingues, qui auraient pu être allégés si Marvel Studios faisait confiance à son public.

      Les Eternels se vaut aussi parfois trop bien-pensant. Même si cela s’ancre plutôt bien dans le récit, Les Eternels est dans une forme de wokisme habituelle à Hollywood, et accumule les personnages issus de la diversité ethnique et sexuelle. Le film nous offre également la première scène de sexe du MCU, et une première classification PG-13. Mais il aurait mieux fait de s’abstenir…

      Les Eternels : tout simplement l'un des meilleurs films du MCU
      Angelina Jolie très convaincante dans la peau de la guerrière Thena (si si c’est vrai !)

      Le gros souci de Les Eternels c’est également son absence criant d’antagoniste solide. Il y a bien le Céleste, mais il demeure une simple toile de fond à la manière de Dormammu dans Doctor Strange. Il y a aussi le Déviant, mais celui-ci est une simple créature de synthèse, sans réelle épaisseur, personnalité et originalité. Un adversaire insipide qui ne sert qu’à faire avancer le scénario et ses rebondissements.

      Mais globalement, Les Eternels est incontestablement l’un des meilleurs films du MCU. Et en tout cas, le plus « différent ». Le casting est globalement satisfaisant ; la direction artistique de Chloé Zhao fait des merveilles et permet ainsi à des comédiens comme Richard Madden, Angelina Jolie et Kit Harington d’être tous très convaincants à l’écran. Le film prend même quelques risques, puisque l’équipe des Eternels s’amoindrie au cours du film. Et même si le long-métrage n’est pas exempt de défauts c’est une belle réussite qui ouvre de nouveaux horizons sur le MCU.

      2 Commentaires

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité