Léa Seydoux et Sara Forestier au casting du prochain film de Desplechin

0
154

Roubaix, une lumière : c’est le nom du dixième long-métrage signé Arnaud Desplechin, qui sera capturé cet été dans le nord de la France. Pour se faire, le réalisateur a fait appel à Sara Forestier, Léa Seydoux, Antoine Reinartz et Roschdy Zem.

Un polar tiré d’un fait divers 

Un an après la sortie des Fantômes d’Ismaël, son neuvième film présenté au Festival de Cannes en Hors-Compétition en 2017, Arnaud Desplechin retrouve les plateaux de tournage avec Léa Mysius pour une nouvelle œuvre : Roubaix, une lumière. Après s’être entouré de Marion Cotillard ainsi que Charlotte Gainsbourg pour son dernier film, il fait désormais confiance à un tout autre duo d’actrices, à savoir Sara Forestier (La Tête Haute) et Léa Seydoux (La Vie d’Adèle). Un tandem qui sera complété par Roschdy Zem (Chocolat) et Antoine Reinartz, le dernier lauréat du César du Meilleur Acteur dans un Second Rôle pour 120 Battements par Minute.

Inspiré d’une histoire vraie, ce nouveau long-métrage tourné à Roubaix fait écho au tristement célèbre assassinat de Micheline Demesmaeker, en 2002. Ce meurtre avait par ailleurs fait l’objet d’un livre écrit par Yves Baudrin en 2013, baptisé Dangereuse Courée, qui n’était pas au goût des fils de la victime.

Le film, prévu pour 2019, s’ouvrira sur le commissaire Daoud incarné par Roschdy Zem qui, le soir de Noël, sillonne la ville de Roubaix pour tenter d’élucider le meurtre d’une femme d’un certain âge, tuée par ses deux voisines alcooliques et toxicomanes, campées par Sara Forestier et Léa Seydoux.

Si l’on ne détient pas plus d’informations concernant ce nouveau long-métrage produit par Why Not Production, nul doute qu’il saura se faire un nom, comme les précédents.

Pour l’heure, retrouvez prochainement Léa Seydoux dans Kursk et Zoé, deux films prévus dans les salles obscures pour cette année.

Bande-annonce du film ZOE