Découvrez tous les films nominés à l’Oscar du Meilleur Film

0
624

Un an après Birdman, qui avait vu le mexicain Alejandro Gonzalez Innaritu tout rafler, voilà donc que les nominations pour l’édition 2016 des Oscars sont tombés. Puisque vous aurez sans doute lu à droite à gauche les autres catégories, on va se concentrer ici sur la principale, l’élite de l’élite : les meilleurs films. Voilà donc la petite présentation des 8 films qui concourront le 28 Février prochain pour la mythique statuette dorée. 

The Big Short : Le Casse du Siècle

The-Big-Short

Réalisé par Adam McKay
Avec Christian Bale, Steve Carell, Ryan Gosling, Brad Pitt
Comédie dramatique, Biopic
Sortie le 23 décembre 2015
5 nominations

The Big Short a qu’on se le dise tout de suite, le parfait profil de l’outsider. Sorti en décembre dernier, le film, au récit hautement fataliste, dépeint l’étonnant coup de poker auquel se sont plié quelques cracks de la finance ayant anticipé des années avant tout le monde, la crise de l’immobilier aux Etats-Unis. Cupide et arrogants, cette clique de losers est parvenu pourtant à s’enrichir au détriment des autres. Amoraux, cyniques et détestables, autant dire que ces quelques magnats de la finance, portés à l’écran par des pointures, ( Steve Carell et Christian Bale sont tous deux nominés pour l’Oscar du meilleur second rôle ) respirent le souffre. C’était sans compter sur Adam McKay, pourtant réalisateur de comédie, qui fort d’un style vif et mordant, ponctué ça et là de vulgarisation étonnante (Margot Robbie et Selena Gomez), permet de déchiffrer les méandres de cette crise, qui reste encore pour beaucoup de monde un vrai casse-tête aujourd’hui.

Le Pont des Espions

le-pont-des-espions

Réalisé par Steven Spielberg
Avec Tom Hanks
Biopic, Film Historique
Sorti le 02 décembre 2015
4 nominations

La revanche du 3ème âge pourrait-on penser à la vue de la nomination de Spielberg et de son Le Pont des Espions. C’est pourtant le constat que l’on pourrait tirer de cette sélection, voyant George Miller (70 ans), Ridley Scott (78 ans) et Spielberg (69 ans) assurer le show et se glisser parmi les favoris. Il faut dire que le dernier film du réalisateur d’Indiana Jones a de quoi faire parler de lui. Entre parfaite reconstitution historique, acteurs aux diapason et scénario faisant la part belle à un vrai héros américain (on y retrouve en l’occurrence un avocat américain des années 1950, missionné par le gouvernement, afin de procéder à un échange entre un pilote aux mains des Soviétiques et un espion soviet aux mains des américains), le film a de quoi impressionner. Encore plus quand Spielberg, retrouve son acteur fétiche, Tom Hanks et y délivre un message redonnant foi en l’être humain et sa dévotion sans faille.

Brooklyn

Brooklyn

Réalisé par John Crowley
Avec Saoirse Ronan, Domhnall Gleeson
Drame, Romance
Sortie le 09 mars 2016
3 nominations

Metteur en scène de Closed Circuit et de Boy A, John Crowley a décidé d’élargir son horizon, quitte à exporter son talent en Irlande. Dans Brooklyn, le metteur en scène dépeint le départ d’une jeune irlandaise vers New York dans les années 1950 pour trouver du travail. Un départ vers une nouvelle vie qui sera loin du reve tant espéré par le jeune femme, elle qui se devra faire fi de sa situation d’irlandaise dans une société peu encline à accepter cette immigrante au pourtant joli minois.Brooklyn a comptabilisé six nominations aux BAFTA Awards, l’équivalent des César anglais alors que son actrice principale Saorise Ronan a été nominé dans la catégorie des meilleures actrices dans un drame aux Goldens Globes en attendant de se confronter à l’académie des Oscar fin février dans la catégorie meilleure actrice dans un premier rôle.

Mad Max : Fury Road

mad max fury road

Réalisé par George Miller
Avec Tom Hardy, Charlize Theron, Nicholas Hoult
Action
Sortie le 14 mai 2015
6 nominations

Depuis sa présentation au Festival de Cannes, ou ce dernier avait tout bonnement électrisé la Croisette, Mad Max : Fury Road a fait son petit bonhomme de chemin, quitte à s’imposer dans les tops 2015 d’une bonne partie de la presse. En cause, la qualité impressionnante du film qui voit Tom Hardy reprendre le flambeau jadis porté bien haut par Mel Gibson, et qui s’avère en définitive comme étant un retour explosif du metteur en scène George Miller. Forcément, passé cette renaissance artistique comme les adore le gratin du cinéma hollywoodien, on est presque pas surpris de voir le film post-apo de l’Australien se frayer une place jusque dans la catégorie reine. Pour autant, une seule question demeure : cette virée dans l’Outback pourra-elle subtiliser la statuette du Meilleur Film ? Rien n’est moins sur, autant pour la rude concurrence (The Revenant) que pour la moyenne d’âge des votants, qui n’ont qu’un penchant très modéré pour l’action.

Seul sur Mars

THE MARTIAN

Réalisé par Ridley Scott
Avec Matt Damon, Jessica Chastain, Sean Bean, Jeff Daniels, Michael Pena, Kate Mara
Science fiction / 2h24
Sorti le 21 octobre 2015
6 nominations

Déjà vainqueur à la surprise générale dans la catégorie Meilleur Film Musical / Comédie, le dernier film de Ridley Scott, pourtant épopée SF voyant un quidam abandonné sur la planète rouge tenter de se sauver, constitue à n’en point douter la surprise de l’année. Attention toutefois, cette surprise ne saurait être à meme devenir minimiser l’immense qualité du long-métrage, parvenant avec une grâce folle à rendre le contenu du livre éponyme écrit par Andy Weir, condensé de SF mâtiné d’un survival et de touches de disco. Porté par un Matt Damon, génial soit dit en passant en McGyver de l’Espace, et sublimé par un Ridley Scott inspiré ( le réalisateur est allé jusqu’en Jordanie pour filmer les terres désolées de l’astre Martien), autant dire que Seul sur Mars pourrait constituer un rival de poids.

The Revenant

the_revenant

Réalisé par Alejandro Gonzales Inarritu
Avec Leonardo DiCaprio, Tom Hardy
Aventure / 2h36
Sortie le 24 février 2016
12 nominations

Le nouveau film d’Alejandro Gonzalez Inarritu s’annonce sans conteste comme le grand favori de la cérémonie. Bardé de 12 nominations dont notamment celle de meilleur réalisateur, meilleur acteur dans un premier rôle et meilleur acteur dans un second rôle, le film s’avère un candidat de choix, autant par son réalisateur ayant déjà fait une razzia l’an passé, que par sa tete d’affiche, en l’occurrence et Leonardo DiCaprio, qui délivrant une interprétation tout bonnement possédé, pourrait enfin accéder à l’Oscar tant espéré. The Revenant raconte le quotidien de Hugh Glass, trappeur de son état dans l’Amérique du 19ème siècle, et qui suite à l’abandon de ses hommes après une agression subie par un ours, décide de se venger. Rustre, animal, déchainé, nul doute que ce mélange de violence et d’hyper-réalisme saura faire son petit effet sur les votants des Oscars ; le film ayant déjà fait sensation aux récents Golden Globes.

Room

room

Réalisé par Lenny Abrahamson
Avec William H Macy, Brie Larson
Drame, thriller / 1h58
Sortie le 09 mars 2016
4 nominations

Room est une adaptation du best-seller de Emma Donoghue racontant la terrible histoire de Elisabeth Fitzl ; jeune femme qui fut emprisonnée, violée et physiquement agressée par son père pendant 24 ans. Au cours de sa captivité, la jeune femme a donné naissance à 7 enfants tous procréés par son père. Un épisode douloureux dans la vie de cette femme, qui est pourtant utilisé par le metteur en scène pour témoigner de l’espoir qu’a éprouvé cette dernière, de recouvrer la liberté afin de donner à l’un de ses fils la joie de découvrir le monde réel.

Spotlight

spotlight

Réalisé par Tom McCarthy
Avec Mark Ruffalo, Michael Keaton, Rachel McAdams, Liev Schreiber, Stanley Tucci
Thriller / 2h08
Sortie le 27 janvier 2016
4 nominations

Spotlight , annoncé pourtant comme l’un des grands favoris aux récents Golden Globes est reparti bredouille. Signe annonciateur de sa possible défaite aux Oscars ? Pas si sur, puisque les Oscars sont décernés par des votants majoritairement américains, à la différence des Golden Globes, qui se font l’écho de la presse étrangère. Et autant dire que la presse US et les professionnels du métier, observent d’un oeil attentif ce film, véritable lettre d’amour au genre du film journalistique (popularisé par Les Hommes du Président avec Redford et Hoffman) qui retrace le scandale pédophile de l’Eglise Catholique en 2002 qui fut dénoncé par un journal de Boston.