Critique « Pacific Rim Uprising » de Steven S. DeKnight : une suite logique et captivante

0
342

5 ans après la sortie du premier film Pacific Rim, Pacific Rim Uprising sort en salle ce mercredi 21 Mars entrainant l’engouement des fans. Dans cette suite, ce n’est pas Charlie Hunnam qui sera le héros principal de cette suite de Pacific Rim mais John Boyega qui incarne Jake Pentecost, le fils du regretté héros Stacker Pentecost. Jeune délinquant talentueux ayant abandonné sa formation de pilote de Jaeger, Jake va pouvoir prouver à tous sa valeur face à une nouvelle menace encore plus grande que la précédente. Accompagné de son rival Nate (Scott Eastwood) et de la nouvelle recrue prometteuse Amara (Cailee Spaeny), nos héros vont devoir sauver le monde.

Un casting risqué mais réussi

Avec ses nombreux jeunes acteurs, Pacific Rim Uprising a entrepris un pari risqué notamment avec Cailee Spaeny dans le rôle d’Amara Namani. En effet, cette jeune actrice n’avait joué dans aucun film auparavant, mais sa prestation de jeune fille débrouillarde laisse prévoir un avenir florissant pour l’actrice. C’est surtout avec l’acteur John Boyega que la production fait fort, l’acteur est une étoile montante grâce à son rôle de Finn dans Star Wars 7 et 8.

Il joue parfaitement son rôle de jeune indépendant rebelle et égocentrique tout en ajoutant un ton humoristique propre à lui. De plus, l’association de l’acteur avec Scott Eastwood est un succès, les deux acteurs réussissent à merveille à créer une relation de rivalité/amitié. Les personnages incarnés par Charlie Day et Brun Gorman dans le premier film sont aussi au rendez vous dans cette suite gardant leur image de scientifiques loufoques et passionnés.

3365461 pacific rim uprising Critique "Pacific Rim Uprising" de Steven S. DeKnight : une suite logique et captivante

 

Des combats dynamiques comblant un scénario quelconque

Contrairement au premier film, dans Pacific Rim Uprising le contexte se veut être d’un monde de paix où les Jaeger ne sont plus essentiels à la survie du monde.  La menace extraterrestre est toujours présente, l’objectif des kaijus n’ayant toujours pas été trouvé.

C’est dans cette optique que les humains cherchent à améliorer leurs technologies pour pouvoir faire face au Kaijus le moment venu, prévoyant forcément des affrontements épiques. Finalement, le film sera une suite de combats plus impressionnants les uns que les autres, entrainant des passages épiques ainsi qu’une destruction massive de l’environnement avoisinant les batailles. Le film ne laisse pas le temps de s’ennuyer, les combats sont immersifs, dynamiques et l’utilisation des effets spéciaux donne un rendu magnifique. Le scénario reste assez simple et quelque peu similaire au premier film ce qui donne un divertissement très agréable et distrayant mais qui reste un peu fade et répétitif dans son scénario.

Pacific Rim Uprising est un long-métrage agréable à visionner, c’est un blockbuster qui nous transporte dans son monde, qui nous exalte par ses visuels grandioses et ses scènes de batailles fabuleuses. Un film qui devrait plaire aux fans de science-fiction !