More
    More

      Rick & Morty (tome 8), des aventures drôles et sanglantes

      La famille la plus dysfonctionnelle des cartoons revient… mais en bande dessinée et cette fois-ci elle montre les crocs dans le tome 8 de Rick & Morty sorti en juillet chez Hi comics.

      Rick & Morty chez Twilight

      La famille va faire la bises à Dracula

      Ce nouveau tome rassemble quatre histoires les plus récentes ainsi que de courts récits de quelques pages en bonus. Le premier épisode, centré sur les deux petits-enfants de la famille, Morty et Summer, est une parodie très drôle et irrévérencieuse d’un récit de lycée.

      Dans la première page reprenant un récit passé, l’adolescente Summer est éclaboussée de sang alors qu’elle enfonce trois pieux dans le corps du coach Feratu. La rencontre sportive dans le lycée des enfants avait en effet été perturbé par l’arrivée des vampires. Dans le présent, l’ado et son frère sont enlevés en représailles par un clan de vampires. Pour le plus grand plaisir du lecteur, ces êtres de la nuit se révèlent pathétiques. Lorsqu’un débutant se refuse de mordre sans le consentement de la victime, le chef du clan fait la morale à ces jeunes manquant singulièrement d’ambition et de sauvagerie. Face à eux, Rick est prêt à la guerre grâce son arsenal : un bracelet lance-pieux et même un pistolet à Bibles.

      La réussite de cette première histoire tient à la très bonne connaissance par les artistes des récits de vampire. A titre d’exemple, la famille Smith croisera au cours de ses aventures des succubes inspirés du film Dracula de Francis Ford Coppola. Le succès de cette série dérivée tient aussi à la stabilité de l’équipe créative. Comme dans la plupart des épisodes, le scénario est de Kyle Starks aidé de Tini Howard dans le premier récit. Les dessins sont comme souvent de Marc Ellerby. Cette base solide est confortée par l’arrivée de petits nouveaux avec le scénariste de Josh Trujillo et les dessinatrices Katy Farina et Rii Abrego.

      Le fan de la série retrouvera des personnages croisés sur les écrans. Morty est toujours prêt à tout pour ne plus être vierge…quitte à vendre son âme. Telle une adolescente insupportable, Summer fait une leçon aux jeunes vampires sur le thème : comment faire chier ses parents ?

      Ces adultes sont totalement dépassés par leur progéniture. Rick utilise le corps de son petit-fils pour cacher des armes. Sa fille, Beth, est inquiète de l’avenir de son fils… mais elle n’a pas remarqué la disparition de Summer depuis trois jours. De toute manière sa vie est un échec depuis sa rencontre avec son mari Jerry. En effet, il est encore plus pathétique (et donc drôle) que dans le cartoon. L’histoire suivante est d’ailleurs une aventure solo de Jerry. Cette suite de blagues démarre quand il se rend compte du vol de son slogan. Puis, coincé en pleine ville dans un piège à loup, il devra aider à organiser le braquage d’une banque.

      Summer explique la vie aux plus jeunes...

      Des comiques chez Fortnite

      Dans la troisième histoire, la parodie de Fortnite est aussi très réussie. Rick et Morty sont coincés dans le Survival Arena Murder Time qui est proche du jeu en ligne… sauf que l’on voit le sang et qu’un cyclope vert et poilu commente chaque action. Cette compétition a pour enjeux pour un séjour à Labezz, une lune privative. Ce nom signifie certes moment d’exception dans le langage local mais, quand un riche extraterrestre leur dit que son corps est prêt pour Labezz cela prend un autre sens. Dans l’aventure spatiale qui suit, le duo, arrêté à cause de gâteaux, se retrouve dans le même vaisseau prison qu’un baron du crime, le Teufeur Clebs.

      Ce nouveau tome permet aux fans de se plonger dans l’univers déjanté de la série. Une fois fermé, ce volume démontre encore une fois que le comics est au moins tout aussi acide, méchant… et donc drôle que le cartoon.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.