More
    More

      Michael Keaton, officier de l’ordre des Arts et des Lettres

      M. Michael Keaton a reçu les insignes d’Officier de l’ordre des Arts et des Lettres des mains de la Ministre de la Culture et de la Communication, Fleur Pellerin, lundi 18 janvier à Paris.

      Cette distinction honorifique récompense la carrière de l’un des acteurs les plus talentueux du cinéma américain qui n’a cessé de marquer le cœur du public français et international à travers des rôles inoubliables et singuliers. Michael Keaton s’est illustré dans des succès populaires avec de grands auteurs lauréats aux Oscars tels que Tim Burton, Quentin Tarantino ou Ron Howard, et  plus récemment avec Alejandro Gonzalès Inarritu dans “BIRDMAN” (Oscar du Meilleur Film) et Tom McCarthy dans “SPOTLIGHT”.

      Lors de son discours, Fleur Pellerin a notamment mis en exergue les rôles de Michael Keaton dans :

      “Birdman” d’Alejandro Gonzalez Iñárritu, qui lui a valu un Golden Globe,
      “Beetlejuice” de Tim Burton,
      “Batman” de Tim Burton,
      “Mes doubles, ma femme et moi” de Harold Ramis,
      “Beaucoup de bruit pour rien” de Kenneth Brannagh,
      “Jackie Brown” de Quentin Tarantino,
      “Toy Story 3″ de Lee Unkrich,
      – et bien d’autres de ses rôles…

       Voici un bref extrait de son discours :

      “Si j’ai voulu vous distinguer aujourd’hui, c’est pour votre voix. Parce que vous êtes le seul acteur que je connaisse à pouvoir à la fois doubler Ken dans Toy Story 3 avec un ton de playboy et incarner Beetlejuice avec un timbre guttural d’outre-tombe.

      Michael KeatonSi j’ai voulu vous distinguer aujourd’hui, c’est pour vos yeux : parce qu’on les dit si fous que Tim Burton vous a choisi pour cela. Ce qui n’a pas manqué de vous effrayer vous-même.

      Si j’ai voulu vous distinguer aujourd’hui, c’est parce que vous êtes le seul à pouvoir dire « I’m Batman » comme si vous étiez vraiment Batman – et ce n’est pas Adam West, Val Kilmer, George Clooney ou Christian Bale qui me contrediraient.

      Si j’ai voulu vous distinguer, c’est parce que vous avez accepté de porter par deux fois et sans barguigner le nom ridicule de Ray Nicolette dans Jackie Brown et dans Hors d’atteinte.

      Si j’ai choisi de vous distinguer, c’est autant parce que vous êtes le dernier de sept enfants que parce que votre vocation d’artiste est née avec votre admiration pour James Cagney.

      Si j’ai voulu vous distinguer, c’est tout simplement parce que vous êtes insaisissable, et c’est la marque des grands artistes.”

      Vous pourrez retrouver très prochainement Michael Keaton dans le rôle de Walter “Robby” Robinson, un journaliste d’investigation dans le film “Spotlight” à l’affiche dès le 27 janvier 2016.

      Michael Keaton dans Spotlight

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.