Les 5 Terres vous embarquent en Asie dans le tome 9

0
402

Célébrées dans son premier cycle chez les lions, les 5 Terres prouvent que la série est aussi forte chez les singes. Dans le neuvième tome, « Ton rire intérieur », les complots se multiplient. De la pègre au sommet de l’empire, comment les personnages vont-il échapper au pire ? Une guerre des gangs très simiesque

Les5Terresneuf1 Les 5 Terres vous embarquent en Asie dans le tome 9
Ce neuvième tome poursuit la découverte des 5 Terres. Ce monde d’heroic fantasy scénarisé par David Chauvel, Andoryss et Patrick Wong est divisé en cinq royaumes où tous les personnages sont des animaux anthropomorphiques. On a découvert les félins d’Angleon par des luttes pour ce trône dominant les 5 Terres. Le nouveau récit intégrant le cycle des Lys suit des singes.

Le lecteur voyage également dans les divers milieux sociaux par des intrigues multiples apparemment sans lien. Hisa, est l’impitoyable marraine du clan du Sistre. Elle a repris la guerre des gangs contre le clan rival du Coucal. Son groupe réussit à déjouer le piège du Sistre. Elle avait également démontré sa cruauté en tuant l’oncle Djen. Les membres de sa famille se prépare pour la vengeance. Cependant, entre les divisions internes et l’appétit des autres clans, une ambiance sinistre domine chez les Coucal. Donnée perdante par ce décès du chef, Alissa a plus d’un tour dans son sac…

Du royaume à la métropole

Cette guerre des gangs n’est qu’une des multiples histoires des 5 Terres. Le Commissaire Examinateur Shin Taku, est à la poursuite d’Alissa pour le meurtre d’un militaire. Il prouve son talent pour faire parler les plus fragiles acolytes du clan Coucal. Thauri, ancienne espoir de la boxe, a tout arrêté quand elle est devenue mère de famille. Dans le tome précédent, elle est poussée à reprendre le sport pour des motifs financiers. Après une phase accélérée d’entrainements, elle remonte sur le ring mais elle n’est plus si jeune… De plus, elle a besoin d’argent pour faire soigner son fils et regarde avec intérêts les paris sportifs contrôlés par les gangs.

Dans l’élite de la société, Keona, la fille de la reine, a beaucoup appris lors de son séjour dans le royaume d’Angléon. Elle veut aussi avoir un rôle politique plus fort mais, pour instant, seul un bibliothécaire l’écoute. Elle lui ouvre son cœur… Ce nouveau tome des 5 Terres enrichit encore la découverte de Lys quand le lecteur pénètre aussi dans les monastères. Bien plus loin, en dehors de la capitale, Otsué et Teruo, deux étudiants, sont à la recherche de la cité perdu de Bakhran. Mais, perdus dans la jungle, ils sont secourus par une singe sauvage, Kauri.

Ce volume est l’occasion de comprendre les raisons de la rupture entre la ville et la forêt. Ce sont des fausses traditions qui empêchent la bonne communication entre ces deux groupes. Si par ce résumé, le scénario peut paraître dense, les transitions entre les intrigues sont très fluides si bien que le lecteur n’est jamais perdu dans les rues des 5 Terres.

5 Terres et le Féminisme

5 Terres
La société de ce nouveau royaume des 5 Terres est matriarcale. En effet, les femmes occupent des places déterminantes dans les gangs, dans la politique et même dans la famille. Leur domination est si forte que les hommes sont mis de côté. Fakeri, conseiller du clan du Sistre, peine à mettre en avant sa stratégie pour battre les Cougars. Pour le commissaire, il est évident que le responsable d’un meurtre ne peut être qu’une femme. Plusieurs sous-intrigues dénoncent la fermetures d’esprits des dominants que ce soit dans la politique ou dans le crime. Au contraire, les rares personnages plus tolérants et plus ouverts à l’extérieur sont valorisés.

Pour réussir à placer une telle subtilité autour du foisonnement d’intrigues, il faut tout le talent de Jérôme Lereculey. Dans ce nouveau cycle des 5 Terres, le dessinateur réussit à transmettre les différentes émotions sur ces figures animales dans les scènes intimes. Il retranscrit tout aussi justement une attaque de clan mafieux et la majesté d’un enterrement. Il sait parfaitement rendre les très nombreux décors crédibles en reprenant des éléments de l’architecture chinoise classique. De plus, tout se passe en Asie et donc on sort du médiévalisme européen pour une vision plus diversifiée du monde.

Arrivé à mi-chemin de ce nouveau cycle des 5 Terres édité par Delcourt, le lecteur est impressionné par la densité du scénario. On lit à la fois un entraînement sportif, une enquête policière, une guerre des gangs, des luttes de pouvoir et une expédition ratée dans la jungle. Cependant, sous les atours d’un récit d’aventure, la série est surtout la présentation complète d’une société et de la diversité d’un monde imaginaire.