Agatha, de Marguerite Duras au Café de la Danse à la rentrée

0
389

Agatha, la pièce de Marguerite Duras sera montée au Café de la Danse à la rentrée pour un mois de représentations, du 07/09 au 07/10.

A réserver pour la rentrée théâtrale, Agatha, l’un des textes les plus puissants et déstabilisants de Marguerite Duras sera mis en scène par Hans Peter Cloos au Café de la Danse

Événement dans le monde des fans de Marguerite Duras, le texte d’Agatha sera mis en scène du 07 septembre au 07 octobre sur la scène parisienne du Café de la Danse avec les comédiens Alexandra Larangot et Florian Carove.

Agatha évoque l’inceste, mais, et c’est la magie de Marguerite Duras, c’est aussi un texte sur la beauté, sur l’amour. Les 67 pages d’Agatha tiennent à la fois du théâtre classique – unité de temps, de lieu d’action – et de la tragédie moderne. Agatha parle de l’inceste et des amours impossibles, de la solitude des êtres et de l’inévitable séparation. Très inspirée par le livre de Robert Musil l’homme sans qualités dont Marguerite Duras disait qu’il procurait « au départ un ennui mortel puis un éblouissement », Duras nous emmène dans un espace intime , sans artifice, parfois poétique, souvent pathétique , comme l’est tout interdit face à un idéal.

Pour Duras, l’inceste est l’apothéose de l’amour : on y croise les souvenirs, les amours, les lectures d’un frère et de sa sœur dans un huis clos où, par les mots, les voix et les images, le désir, la sensualité réfrénée affleurent et fascinent comme lorsqu’on écoute une valse de Brahms…

au Café de la Danse
du jeudi 7 septembre au samedi 7 octobre 2017
du mardi au vendredi à 20h30,
le samedi à 17h00 et 20h30,
le dimanche à 16h30,
relâche dimanche soir et lundi

Le Facebook de la pièce

Agatha, Café de la Danse
Agatha, Café de la Danse