More
    More

      The Last Dance – Episodes I et II : la Genèse d’une Légende

      C’est la sortie événement sur Netflix pour les fans NBA. The Last Dance nous fait revivre le dernier tour de piste de l’équipe légendaire des Chicago Bulls de la saison 1997/98. Le documentaire tient son nom du Playbook (sorte de recueil de toute la stratégie de jeu de l’année) créé par l’entraîneur des Bulls, Phil Jackson. Ce dernier savait dès l’été précédant la saison, que ce serait la dernière de cette génération hors normes. Entre complots, trahisons et exploits inespérés, l’envers du décor d’une organisation où les confrontations et les tensions ont été gardés secrets… Jusqu’à maintenant.

      Produit par ESPN, ce docu-série de 10 épisodes sortira à une fréquence de deux épisodes par semaine. De quoi tenir jusqu’à la fin du confinement et au-delà ! Mêlant flashbacks, interviews inédites et immersion dans le quotidien de la franchise de l’Illinois, ce documentaire permet d’en savoir plus sur l’envers du décor du sport professionnel américain.

      Episode I : Jordan Origins

      L’histoire commence avec la célébration du titre remporté par les Chicago Bulls pendant la saison 1996/97 face aux Jazz de l’Utah. Scènes d’euphorie pour le 5ème titre, en autant de finales, conquis en 7 ans. Un exploit inégalé dans le sport professionnel… Tout semble aller pour le mieux dans la « Windy City ». Sauf que dans la foulée du sacre, Jerry Krause, le Directeur Général de l’équipe pense déjà à la reconstruction.

      Une équipe vieillissante, des stars qui arrivent en fin de contrat, l’égo surdimensionné du GM et ses relations très tendues avec les membres clés de l’équipe ne laissent rien présager de bon pour la saison suivante. Ni pour la quête d’un 2ème triplé en 8 ans.

      En parallèle à l’évolution de la trame principale, nous découvrons progressivement les acteurs principaux. Des portraits touchants avec des intervenants de luxe (Barack Obama fait une apparition remarquée) qui nous permettent de mieux cerner les personnages et les enjeux de cette saison. Une saison qui s’avérera historique à bien des égards.

      A tout seigneur, tout honneur ! La première partie de ce documentaire met un coup de projecteur sur sa majesté Michael Jordan. Joueur star devenu icône du basket moderne et du sport. De son enfance en Caroline du Nord dans une famille de 5 enfants, à son ascension fulgurante au sein de North Carolina University, ce documentaire lève un pan encore peu connu de son histoire en nous emmenant dans son quotidien d’étudiant et de rookie (débutant) chez les Bulls. A son arrivée dans la ligue professionnelle, il découvre la cour des grands et marque tous les esprits par son talent, son travail acharné et, surtout, par son esprit de compétition hors normes.

      A noter aussi le passage où nous suivons les Bulls lors de leur visite à Paris au mois de Septembre 1997. Nous y revoyons les images de l’arrivée de Michael Jordan en tant qu’invité de Nulle Part Ailleurs et interviewé par Guillaume Durand.

      The Last Dance

      Episode II : le cas Pippen

      Avance rapide vers le début de la saison 1997/98. Scottie Pippen, lieutenant fidèle du roi Jordan et un de des meilleurs joueurs à son poste de l’histoire du sport, se fait opérer du pied et ratera plus d’un mois de compétition. Ce qui ne semble être qu’une information anecdotique dans le quotidien d’une équipe professionnelle prend pourtant une dimension de scandale.

      Scottie, joueur dévoué et travailleur, veut absolument renégocier son contrat. Pour un joueur de son palmarès et de son talent, Pippen n’est pourtant que le 122ème joueur le mieux payé de la ligue et le 6ème de l’équipe actuelle des Bulls ! Le timing de son opération est un moyen de pression sur les dirigeants (et surtout sur Jerry Krause, le General Manager) puisqu’il choisit de se faire opérer en Octobre, un mois avant le début de la saison, ce qui condamne l’équipe à se passer de lui pendant le premier mois de compétition.

      Inévitablement, cette situation créé une grande tension dans l’effectif des Bulls. Michael Jordan doit porter l’équipe tous les soirs, les résultats s’en font ressentir avec 4 défaites en 8 matchs. Le divorce semble donc consommé entre Scottie Pipper et Jerry Krause qui veut absolument l’échanger pendant le début de la saison.

      Jeux de pouvoir, équipe sous haute pression… Nous assistons à ce qui ressemble fort à l’implosion d’une organisation divisée entre son vestiaire et son équipe dirigeante. Les leaders sont aux abonnés absents et Michael Jordan au bord de la crise de nerfs.

      Beaucoup d’entre vous connaissent déjà la fin de cette histoire. Et pour ceux qui ne sont pas au fait du dénouement, essayez au maximum d’éviter les spoilers pour suivre jusqu’au bout cette intrigue bien réalisée et ponctuée de moments parfois touchants et souvent drôles.

      Un document de très grande qualité, des personnages savoureux et un suspense intense par moments… The Last Dance tient toutes ses promesses et nous propose un spectacle addictif et touchant. A la semaine prochaine pour la suite !

      The Last Dance – Bande-annonce

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.