Flash saison 3 : notre critique du midseason premiere

0
434

Absente des écrans depuis le 6 décembre dernier, The Flash revient pour un nouvel épisode, le dixième de sa troisième saison intitulé, Borrowing Problems from the Future. Un midseason en demi teinte, qui relance timidement l’intrigue générale de la saison 

On avait laissé Barry Allen (Grant Gustin) après son court voyage dans le futur, où il assistait à la mort de sa bien-aimée Iris (Candice Patton) des mains de Savitar. On le retrouve hanté par cette vision, et faisant du surplace. On a longtemps pu reprocher au personnage d’Oliver Queen dans Arrow de s’apitoyer sur son sort. Cette saison, Barry lui vole la vedette ! Il ne cesse de se plaindre, gémir ou tergiverser. On a connu The Flash plus en forme ! Savitar est le grand méchant de cette saison, ce dieu de la vitesse devrait normalement nous passionner ! Mais c’est sans compter sur cette histoire de meurtre d’Iris qui, au lieu de gonfler à bloc le speedster, le laisse dans un état mental chaotique.

11-laurine03Heureusement que les autres personnages sont là pour nous changer les idées ! H.R. (Tom Cavanagh) est l’un des meilleurs ajouts de cette saison. Sa bonne humeur et ses idées décalées donnent à l’épisode la joie de vivre qu’il mérite. Il fait une excellente interprétation et donne de sa personne dans ce doppelganger d’Harisson Wells. Un délice !

A côté de cela, Cisco (Carlos Valdes)  fait un peu de la figuration cette semaine. On exploite toujours le personnage pour ses qualités techniques. Le découvrir sous forme d’hologramme sans âme est assez drôle !

Le petit voyage dans le futur de Barry et de Cisco nous laisse heureusement entrevoir le thème des prochains épisodes : le retour de Gorilla Grodd, Music Meister, l’apparition de Killer Frost… On espère que ces événements auront la place qu’ils méritent dans les futurs épisodes, car il y a largement de quoi faire.3-laurine03

Kid Flash est officiellement introduit à la population de Central City, et même si c’est un succès, on reste un peu sur notre faim. Keiynan Lonsdale est encore mal à l’aise dans le costume du bolide et cela se ressent. Ses gestes ne sont pas encore assumés, nous ne ressortons pas encore totalement convaincus.

La scène finale nous tease le prochain épisode, à savoir la venue du personnage de Gipsy (Jessica Camacho), qui semble être à la recherche du nouveau Harrison Wells. Ça promet !

 

En conclusion, même si nous prenons du plaisir à retrouver la bande de STAR Labs en cette nouvelle année (bande qui compte un membre de plus avec l’arrivée de Julian !), il faut maintenant passer à la suite. Oui, Iris doit mourir selon la vision de Barry. Oui, il va tout faire pour l’en empêcher, nous n’en doutons pas. Mais il ne faut pas oublier que l’univers de The Flash est très large (les lecteurs de comics ne diront pas le contraire) et nous attendons plus de la série. Il faut voir la suite des événements et ne pas décevoir, au risque de perdre des téléspectateurs en cours de route…