More
    More

      La Sacem va rémunérer les artistes qui ont chanté confinés

      La crise sanitaire mondiale à fortement touché l’industrie musicale. En effet, les concerts sont annulés, les albums et singles sortent très peu. Les artistes sont à l’arrêt. Face à cela, la Société des droits d’auteurs a souhaité venir en aide aux artistes confinés. Ces artistes qui ont réalisé des concerts de chez eux. Selon France Inter, la Sacem a décidé que ces mini-concerts en live feront l’objet d’« une rémunération exceptionnelle de droits d’auteur ».

      Pendant plusieurs semaines durant le confinement, de nombreux artistes se sont adaptés à la situation. En effet, ils ont effectué des concerts en live sur leurs réseaux sociaux. L’intérêt était de soutenir les soignants, de garder contact avec les fans ou encore de s’occuper.

      Un système de rémunération selon deux critères

      La directrice des licences, de l’international et des opérations de la Sacem Cécile Rap-Veber a expliqué : « La Sacem a été l’une des premières sociétés d’auteurs à avoir des accords avec Google ou Facebook pour la rémunération de l’utilisation de la musique. La seule problématique, c’est que ces géants du web n’ont pas d’outil qui permettent de reconnaître des live ». 

      On sait alors que, si Youtube ou encore Facebook payaient des droits à la Sacem, c’était seulement pour de la musique déjà enregistrée. Néanmoins, face à l’augmentation des concerts en live des artistes, la rémunération a changé. La Sacem a révélé : « Nous avons collecté des droits de Google et Facebook qui normalement rémunèrent plutôt des phonogrammes, mais là, nous avons décidé, avec le conseil d’administration, de prendre une partie de cet argent pour aussi rémunérer ces live ». 

      Au niveau de la rémunération, elle fonctionnera selon le le nombre de vues et la durée du live. Par exemple, un seul titre sera rémunéré 10€ minimum, les streams inférieurs à 20 minutes seront payés 46,35€ et ceux de plus de 20 minutes 76€. De plus, chaque vue sera rémunéré de 0,001 €.

      Ce système de rémunération fonctionne à partir du 15 mars jusqu’en juillet pour l’instant. Les artistes pourront déclarer leurs lives à partir du 1er juin et seront rémunérés seulement en 2021.

       

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.