More
    More

      Ligue des Champions : le Real Madrid et Manchester City en demi-finale

      Ce mercredi 14 avril, les espagnols du Real Madrid et Manchester City ont validé leur ticket pour le dernier carré de la Coupe aux grandes oreilles. Les madrilènes sont venus à bout des Reds de Liverpool après un score nul et vierge vraisemblablement bien maitrisé. De leur coté, les joueurs de Pep Guardiola ont fait le job au Signal Iduna Park pour éliminer le Borussia Dortmund sur un score de 2 buts à 1. Le 27 ou 28 avril ainsi que le 4 ou 5 mai prochain, les joueurs de Zidane seront opposés au Blues de Chelsea. Quant aux citizens, ils affronteront les tombeurs du Bayern Munich à savoir le Paris Saint-Germain.

      Une maîtrise coté Madrilène

      Après un match aller riche et complètement contrôlé de la Maison Blanche avec une victoire 3 buts à 1, les merengues sont arrivés à Anfield dans une optique de gestion du match. Ils n’ont pas eu besoin de briller pour se qualifier. Malgré l’absence des titulaires Ramos, Varane et Carvajal, on a senti une réelle résistance défensive. De plus, le trio du milieu de terrain Kroos/Modric/Casemiro guide clairement ce Real Madrid dans la quête d’un nouveau sacre européen. Avec leurs talents et leurs expériences ce sont eux qui rythment le match et qui permettent au Real d’élever leur niveau. On note également un très gros match de l’uruguayen Valverde, qui, malgré une blessure lors du Classico, a quand même livré une prestation de guerrier en jouant notamment à deux postes différents.

      De son coté, Liverpool avait attaqué ce match retour avec des meilleurs intentions. Et dés la 2e min, le match aurait pu prendre un autre sens si Salah n’avait pas manqué son énorme face à face contre Courtois. Et neuf minutes plus tard, Milner, préféré à Keita et à Thiago Alcantara pour apporter plus de méchanceté dans l’entrejeu des Reds a forcé le gardien belge à un nouvel arrêt décisif (11e). Salah a eu plusieurs opportunités, Wijnaldum et Firmino aussi, mais il y avait toujours un Madrilène pour les contrer ou les empêcher de cadrer. On a ressenti un réel manque de réalisme du coté des Reds. Malgré quelques bons mouvements, ces derniers ont clairement manqué de folie et d’intensité pour renverser la vapeur dans ce quart de finale retour.

      Historique, le Real va disputer la 30ème demi-finale de C1 de son histoire. De plus, ils sont arrivés neuf fois en demi-finales lors de leur onze dernières participations. Les statistiques du Real Madrid disent tout de son amour pour la Ligue des Champions. Sur ce qu’il montre depuis plusieurs matches et avec le retour possible de sa charnière centrale Ramos-Varane, le Real Madrid sera favori en demi-finales face à Chelsea. Les Blues ont éliminé le FC Porto ce mardi. Malgré la fatigue coté Madrid, les joueurs de Zizou devront faire le job en Liga pour la course au titre. Il va falloir être solide physiquement et mentalement. De son coté, Liverpool c’est saison blanche pour cette année. Et, ils devront batailler fortement en PL pour espérer accrocher une place qualificative en LDC.

      La réaction de l’entraineur du Real Madrid sur ce match :

      « C’est vrai qu’on a bien défendu. On a souffert, on s’attendait à un match difficile. Je pense qu’on a bien contrôlé leurs phases offensives et leurs moments forts. Ils auraient pu marquer mais nous aussi. Sur l’ensemble des deux matches, c’est une qualification méritée », a assuré Zinédine Zidane au micro de RMC. L’entraîneur merengue a cependant refusé de se projeter sur son futur adversaire dans la compétition, Chelsea. « Oui, mais il y a des matches avant. On va savourer et se reposer. Il y a 3 matches de championnat avant. On est content de s’être qualifié et après on verra. »

      Liverpool - Real Madrid : les compositions probables

      Des citizens peu convaincants… mais qualifiés !

      À l’Etihad Stadium, les Skyblues s’étaient imposés 2 buts à 1 après un match en demi-teinte et un but de Foden dans les derniers instants du match. Ils se devaient de se qualifier avec la manière sur ce match retour. De son coté, grâce au but à l’extérieur inscrit par Reus, le BVB devait tout mettre en oeuvre pour créer l’exploit. Finalement, ce sont les joueurs de Guardiola qui se sont imposés une nouvelle fois 2-1.

      Le Borussia Dortmund a réalisé 15 très bonnes premières minutes. Ils opéraient principalement en contre avec beaucoup plus de tranchant dans leurs initiatives que l’adversaire, à l’image de la frappe puissante de Dahoud sur Ederson. Ils sont récompensés de leur entame grâce à un but du tout jeune Bellingham. Le gosse de Birmingham devient le deuxième plus jeune buteur de C1 en phase éliminatoire, à seulement 17 piges et 289 jours. Néanmoins, en seconde mi-temps, les hommes de Terzic commençaient à payer leurs efforts et Man City bénéficiait d’un pressing adverse moins intense. Après une main malencontreuse d’Emre Can au retour de l’entracte, Ryad Mahrez transforme un penalty (55e) et égalise dans ce match. Les allemands sont en manque d’inspiration. Leurs contre-attaques  sont toutes trop prévisibles et Haaland est difficilement trouvable. Alors qu’en face, Man City, porté par un excellent De Bruyne, avait de plus en plus de maîtrise. Une domination concrétisée par Foden (1-2, 75e) après une petite erreur de main du portier Hitz.

      Le club anglais a éliminé le Borussia Dortmund ce mercredi avec une nouvelle victoire 2-1. Alors forcément, Pep Guardiola a laissé éclater sa joie sur BT Sport : «je suis incroyablement heureux pour ce club, le président, les joueurs, les fans. Nous avons été brillants, sauf pendant les 10 premières minutes.» Manchester City retrouvera  les demi-finales de la Ligue des champions pour la première fois depuis 2016. Les joueurs de Pep Guardiola y retrouveront le PSG, dans un choc qui s’annonce palpitant.

      Borussia Dortmund-Manchester City : les compositions officielles

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité