Découvrez Star Wars dans une revue

0
805

Vous êtes un fan de la saga Star Wars pensant tout connaître ou un nouvel adepte voulant en découvrir plus ? Une revue pourrait vous réconcilier tout en vous faisant éviter le côté obscur.

Un voyage dans une galaxie lointaine

Découvrez les concept arts de la saga Star Wars
Découvrez les concept arts de la saga Star Wars

Cette revue Star Wars s’inscrit dans un courant nouveau de la presse : le mook, contraction de « magazine » et de « book ». Ce concept venu du Japon connaît aujourd’hui de vrais succès comme La Revue dessinée. Avec plus de 200 pages d’articles parfois très complets et de nombreuses illustrations, ce numéro édité par Huginn & Muninn a la densité d’un livre. Vendu en librairie ou par internet, on n’y trouve aucune publicité. Cependant, il a le rythme périodique d’une revue – en l’occurrence une fois par an – et s’intéresse en partie à l’actualité.

Le néophyte découvrira des incontournables. Dans un passionnant chapitre, des journalistes détaillent la place des droïdes dans l’univers Star Wars (dans les films puis les dessins animés et les jeux vidéo). Si la plupart sont méprisés, ils ne sont pas de simples instruments car leur personnalité illumine des passages de la saga. Ils apportent de l’humour et de la tendresse. Ils sont parfois plus proches des animaux et des enfants malgré leur compétences très adultes. C-3PO reste une création moderne dont le grand atout est d’être associé à un droïde muet sans forme humanoïde tout en ayant une relation amicale très humaine.

Après ce dossier thématique, la revue s’intéresse à différents personnages ou espèces. Un article permet au néophyte de découvrir la diversité des wookies derrière la figure imposante de Chewbacca. Les sujets les plus étranges se révèlent passionnants come les yeux des aliens. Dans un article sur l’amour dans Star Wars, James Clarke fait le lien entre l’amour courtois et les romances dans la saga.

L’envers de la galaxie

L'acteur derrière le robot dans Star Wars
L’acteur derrière le robot dans Star Wars

La revue Star Wars voyage entre univers fictif et réalité hollywoodienne. Des interviews nous font rentrer dans la fabrication d’un blockbuster. Le volume s’ouvre sur l’interview d’Anthony Daniels, l’acteur ayant interprété 3PO. Il a transformé le personnage en le rapprochant d’un majordome anglais puis il décrit l’évolution de son jeu. Il a continué à suivre la saga en écrivant dans le fanzine et en animant des conventions. Le fan découvre les sources de la création de Chewbacca et les spécificités du rôle avec une interview du deuxième acteur ayant enfilé le costume poilu.

George Lucas puis d’autres responsables en reprenant souvent les mêmes acteurs. Star Wars se révèle un monde inclusif par l’exemple de l’acteur de petite taille Kenny Baker ayant incarné R2-D2. Il a su apporter de l’humanité à son rôle. Les costumes constituent une contrainte mais aussi un challenge pour les acteurs : comment exprimer des émotions sans visage ? Les 900 kilos de costume de Jabba ne nécessitaient pas moins de trois personnes pour être animé.

Des photos montrent les spécialistes en action : quatre personnes expliquent comment elles ont construit les différents Faucon Millenium. On découvre alors les vertus du recyclage à partir de pièces de Ferrari… L’influence de Metropolis se voit dans les premiers croquis de C-3PO. L’histoire de Lucasfilm prouve l’ampleur des innovations dans tous les domaines. Par exemple Pixar est au départ une Filiale de Lucasfilm.

Star Wars La Revue s’intéresse également aux séries animés comme le prouve le long dossier sur Ahsoka Tano, première Jedi de la saga. Apprentie dans The clone Wars, elle est devenue une référence des fans. Ahsoka est partagée entre le pacifisme des Jedi et la rage d’une chef de la résistance. Elle apporte également une dimension plus féministe. Sa voix américaine a d’ailleurs créé une gamme de merchandising pour les femmes. Les gamers découvriront également l’histoire de l’adaptation vidéoludique. Le volume se termine par un guide de lecture sur le tout nouveau pan de Star Wars, La Haute République puis une nouvelle exclusive.

Par la diversité des sujets abordés, ce mook édité par Huginn & Muninn est construit pour les fans de star Wars qui veulent tout savoir mais aussi les curieux qui veulent en apprendre plus après avoir vu une partie des films. Comme vous avez pu le lire, son sommaire très riche vous promet de longues heures de lecture et ne peut que vous pousser à regarder à nouveau les films.

Retrouvez sur le site d’autres titre du même éditeur avec Seven Sons et Silver Coin.