More
    More

      Critique « Arte » sur Wakanim : plongez dans une aventure captivante

      Arte vient de sortir et c’est une nouveauté qui donne de l’éclat à l’animation. Avec beaucoup d’enthousiasme et de joie, retrouvez un épisode tous les samedis sur Wakanim.

      Arte – un synopsis joyeux et passionné

      L’anime est diffusé par Wakanim et réalisé par Hamana Takayuki. Le studio qui s’occupe de la diffusion est Seven Arcs.

      Nous sommes à Florence au XVIe siècle pendant la Renaissance. Une jeune fille du nom d’Arte veut devenir artiste peintre dans le pays où l’art est au summum. Mais le problème est qu’à cette époque, une femme ne travaille pas… Et encore moins pour vivre de son art. Arte, joyeuse, volontaire et enthousiaste, va devoir affronter plusieurs obstacles afin d’arriver à son but : l’indépendance. Mais baissera-t-elle les bras avant ?

      Un bon début

      On suit le personnage Arte, issue de la petite aristocratie, qui doit suivre le chemin qui lui a été tracé de par son sexe. Seulement cette femme n’est pas comme les autres et ne veut pas se plier à son destin simplement parce-que c’est une femme.

      Arte veut suivre ses rêves. Elle veut devenir artiste et ne dépendre de personne. Plutôt osé pour le XVIe siècle ! alors elle va se battre et bousculer les codes dans un monde où l’égalité homme-femme n’existe pas encore. Un monde ou une femme n’a que trois choix qui s’offrent à elle : devenir femme au foyer, intégrer un couvent ou pour les moins aisées, devenir courtisane.

      Dans Arte, on découvre une jeune femme forte mais toujours avec de la volonté, de la joie, un peu d’humour avec sa maladresse… Evidemment, il n’y a pas que notre protagoniste comme personnage. Nous avons son maître Leo, qui la prend sous son aile qui est, lui aussi très attachant. Même si c’est un homme, il a dû se battre pour devenir un artiste à cause de son milieu social. On s’attache directement à ces deux personnages et on sent qu’ils ont un lien. Ils se ressemblent dans leur caractère et dans leur art.

      Cet anime est particulièrement beau. Les décors et les belles couleurs viennent se mêler à la musique médiévale et parfois classique. Ce qui nous plonge un peu plus dans l’ambiance de l’époque. Nous avons là un scénario peu commun avec une histoire insolite. Les dessins sont très beaux, avec des couleurs vives qui montrent une histoire joyeuse et vivante.

      Le seul petit hic de l’anime est que parfois, les mots employés par les personnages ne correspondent pas au siècle, comme le mot « flemme » qu’on entend dans un épisode… À cette époque, ils avaient un langage un peu plus soutenu et n’employaient pas nos mots. C’est dommage, car on voit l’effort qu’il y a pour nous plonger à cette époque qui est la Renaissance avec la musique, les références, la culture…

      Un message fort

      Au-delà de cette histoire touchante, il y a un message très fort qui subsiste dans cet anime. Ce n’est pas un message pour les féminismes actuels, car ce n’était pas la même époque donc ce n’est pas comparable. Cependant, on comprend à quel point il était dur pour une femme qui avait des rêves, d’essayer de les réaliser.

      Car il fallait qu’elle affronte tout le monde. Pas seulement les hommes, mais les autres femmes qui pensaient comme leur mari. Arte doit faire face à tout un courant de pensée qui est : une femme ne travaille pas et vit aux crochets de son mari, le seul travail qu’une femme peut faire est courtisane (prostituée de l’époque).

      Les mœurs étaient très fortes, donc on voit le combat d’une femme et ce qu’elle endure. Cet anime touchera forcément chacun d’entre nous. Même si l’art ne passionne pas tout le monde, car l’histoire n’est pas fantastique comme beaucoup d’autres animes, celle-ci aurait très bien pu exister. Elle va enlever cette étiquette qu’elle a de collée sur elle et les femmes en général. Elle nous transmet sa passion, sa motivation et pas qu’à nous puisqu’elle la transmet à tous ceux qu’elle côtoie.

      L’anime mérite d’être regardé et le manga mérite d’être lu. Vous vous attacherez à Arte dès le premier épisode. C’est un personnage débordant d’énergie et plein d’envies, dans un monde venant brider ses rêves à cause de son sexe. Vous la suivrez, la supporterez et attendrez chaque épisode le samedi sur Wakanim. Dans le même genre d’anime, plein d’énergie et d’imagination, vous pourrez retrouver Keep your hands Off Eizouken dont nous avons déjà fait la critique sur JustFocus.

      Trailer – Arte

      0
      Lou-Anne Lemairehttps://ginkio.com/6-321?fbclid=IwAR3WWAngeUzVUqV1BzXWIRTlruFU429MaRtHNkbBWk7PSD59j5mtCbwS2yQ
      Rigoureuse, motivée, sérieuse, curieuse, je suis passionnée par mon métier de journaliste. Je m'intéresse à tous les domaines, avec un petit penchant pour la culture (tel que les manga, le cinéma, la littérature...) la politique, l'économie et le sport.

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.