More
    More

      Jackie Chan, Top 10 de ses films

      A tout juste 68 ans, Jackie Chan est un artiste polymorphe à la carrière immense. Acteur, chanteur, cascadeur, réalisateur, interprète, il compte à son actif plus de 120 films. Il a triomphé d’abord à Hong-Kong, puis en Chine et enfin dans le monde entier. Il a donné ses lettres de noblesse à la kung–fu comédie mais a aussi tourné et tourne encore dans des films historiques, des polars, des drames. Pour ceux et celles qui aimeraient découvrir ou redécouvrir l’œuvre de ce géant du 7ème art, nous vous proposons un Top 10 de ses films classés par leur date de sortie.

      1. 1982 : Dragon Lord

      Jackie Chan vs Hwang In shik is an incredible fight scene

      Jackie est partout dans ce film, devant et derrière la caméra. L’histoire est une comédie où deux amis vont vivre des aventures abracadabrantes rythmées par l’humour typique de Hong-Kong et une joie de vivre communicative. L’un des moments forts du film, une cultissime partie de foot avec un volant. Un film énergique qui n’a pas pris une ride.

      2. 1983 : Le Marin des Mers de Chine (Projet A)

      marin des mers de chine 01 g

      Jackie devant la caméra retrouve ses compères Yuen Biao et Samo Hung pour un grand film d’aventure. Les scènes de combats sont extraordinaires, les poursuites (notamment à bicyclette) totalement délirantes. L’une des cascades, une chute à travers des toiles tendues figure au panthéon des plus dangereuses réalisées par Jackie Chan. Ajouter de l’humour à son maximum un affrontement final épique contre un chef corsaire boiteux et vous vous retrouvez devant un bijou de film de pirates qui donnera lieu à une suite tout aussi réussie.

      3. 1985 : Police Story

      police story 1 2

      Premier volet d’une trilogie culte, réalisé toujours par Jackie Chan, le film a été un vrai choc. Plus sombre que les films précédemment cités, il propose des scènes de bravoure où les acteurs survoltés défient les lois de la gravité. Difficile de retenir un moment clé tant le film les enchaîne. Il s’achève en apothéose, par un fight dantesque à l’intérieur d’une immense tour-centre commercial. A noter que Jackie Chan y subira une de ses plus graves blessures et écrira un peu plus sa légende.

      4. 1986 : Mister Dynamite, Armour of God

      mister dynamite redimensionne 710x353 1

      Quand Jackie Chan rencontre Indiana Jones. Cette histoire de chasse au trésor en Europe est le prétexte à un déchaînement de scènes d’actions toutes plus dingues les unes que les autres. L’ensemble est agrémenté d’humour débile donc jouissif et de poursuites de très haute volée. Un film qui existe aussi en version longue qui se déguste sans modération.

      5. 1991 : Opération Condor, Amour of God II

      operation condor

      Suite très attendue, toujours réalisée par Jackie Chan elle reprend les ingrédients du précédent volet. Un condensé de kung-fu, de voltige et d’humour, de l’aventures, des audaces et des acteurs totalement investis. Jackie Chan, acteur et réalisateur, pousse les limites à leur maximum, ne se refuse rien, met à  nouveau sa vie en danger (voir le bêtisier). Entre la fuite de l’île, la séquence de l’hôtel ou le final dans la base, le spectacle est ininterrompu.

      6. 1998 : Who I am

      Jackie Chan, espion, amnésique enquête pour comprendre qui il est et pourquoi a-t-il été trahi. Derrière cette trame classique se dessine un film très drôle, dynamique ponctuée de combats encore ahurissants. Ce Who I am, longtemps moins connu que les autres films de liste marque l’apothéose de sa période comédie d’action hong-kongaise.

      7. 1998 : Rush Hour

      576991

      Jackie Chan à Hollywood, la rencontre était inévitable mais il fallut attendre un peu pour qu’elle accouche d’un vrai bon film. Avec Rush Hour, les producteurs trouvent la combinaison parfaite entre folie hong-kongaise et cahier des charges hollywoodien. A noter le duo détonant proposé par Jackie Chan et Chris Tucker. Un super spectacle qui lance une trilogie de qualité.

      8. 2003 : Shanghai Knights

      8056 1

      Jackie Chan a conquis Hollywood. Les projets se succèdent. L’idée de faire une kung-fu comédie au far west accouche d’un Shanghai Kid réussi. Pour la suite, Jackie Chan et Owen Wilson sont envoyés en Angleterre. Humour potache, décalage, quiproquos emportent tout. Et niveau action, Donnie Yen vient interpréter l’un des antagonistes et proposer un duel épique. Une suite qui dépasse le 1er volet.

      9. 2008 : Shinjuku Incident

      76f47d1db9701378f7a523e07f9a73d08f107b8c05f2e8a2059dea46f9761cf7. RI V TTW

      Voici un film sans combat où Jackie Chan prend des coups sans les rendre. The Shinjuku Incident dépeint au début des années 1990 la vie de clandestins chinois installés illégalement au Japon. Pris entre les mafias chinoises et japonaises, leur vie est âpre. Jackie Chan n’est ni un gentil, ni un méchant mais quelqu’un qui cherche à survivre. Un film sombre qui illustre toute la palette de l’acteur.

      10. 2009 : Little Big Soldier

      5JuDXCqUOQRvUh5D0kmA3Ubys9W

      Les films historiques sont très prisés par le public chinois. Little big Soldier propose ainsi de suivre l’odyssée de Jackie Chan, un soldat rusé enrôlé de force et de son prisonnier le prince ennemi Wei. Espérant devenir héros, recevoir richesse et liberté, le petit soldat va apprendre à connaître son ennemi et découvrir la vacuité de la guerre. Un film intelligent, réflexion sur l’humanité et la politique, une histoire d’amitié et de déception. Une très belle œuvre originale et forte.

      Nous souhaitons de bonnes séances de cinéma et vous invitons à découvrir nos autres Top.

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité