More
    More

      Critique « Logan » de James Mangold : Le Wolverine qu’on attendait tous !

      Enfin, le Wolverine que nous rêvions tous de voir. Après un premier épisode décrié et un deuxième opus à peine mieux réussi (malgré ses ambitions), Hugh Jackman revient pour son dernier film solo sur le mutant griffu : LoganRéalisé par James Mangold, Logan prend un virage à 180 degrés par rapport à ses prédécesseurs, pour nous offrir quelque chose de totalement inattendu. Retour sur ce petit bijou consacré au mutant griffu de marvel qui sera probablement la plus grande claque super-héroïque de l’année 2017. 

      Logan 3

      Synopsis : Logan est un homme faible et vieillissant caché à la frontière mexicaine, dans une Amérique où les mutants n’existent plus. Il s’occupe tant bien que mal du professeur Xavier, désormais gravement malade. Cependant, l’arrivée dans sa vie d’une petite fille dotée des mêmes capacités que lui l’oblige à reprendre du service et à se dépasser une dernière fois… 

       

      Un film sobre à l’esthétique parfaite

      Logan est simple, mais il est surtout très efficace. L’intimisme et la sobriété de cette oeuvre en font sans conteste un des films de super-héros les plus impactants de ces dernières années. Et pourtant, malgré cette sobriété dominant tout le film, James Mangold nous offre des images absolument incroyables et très stylisées. L’ambiance crépusculaire et post-apocalyptique de cette histoire se met en contraste avec un soleil aveuglant, pour un résultat des plus impressionnants. Cette simplicité et cet intimisme ne sont d’ailleurs pas sans rappeler le chef-d’oeuvre vidéo-ludique The Last of Us ou encore l’excellent film Midnight Special de Jeff Nichols

      Si l’histoire est simple, celle-ci est portée par des acteurs au top de leur forme. Hugh Jackman nous livre sa meilleure interprétation de Wolverine, mais également une de ses meilleures performances tout film confondu. Patrick Stewart est également bluffant du début à la fin tant il est émouvant. Sa gentillesse et sa sensibilité sont tellement palpables qu’il provoque un ascenseur émotionnel rire/larmes chez le spectateur. Enfin, la petite Dafne Keen est une véritable révélation. Cette petite fille d’à peine une douzaine d’années ne démérite pas face aux deux acteurs monstrueux présents à ses côtés. Qu’il s’agisse des moments d’émotions ou bien des scènes d’action, Keen est parfaite de bout en bout. Cette jeune fille est un nouveau talent à suivre de très près dans les années à venir.

      Logan Xavier

      Un Logan aussi sombre que brutal 

      L’ambiance crépusculaire et poussiéreuse de Logan est complétée par une brutalité assez impressionnante. L’animal se déchaîne et est d’une violence rare, à l’image de ce que nous attendons de Wolverine. Cette violence est présente dès la première scène du film et impacte presque directement le spectateur. Les coups portés sont si bien retranscrits qu’ils pourraient presque être ressentis par les spectateurs. 

      Mais le véritable tour de force n’est pas le fait d’inclure de la violence dans un film. Ceci est à la portée de tout le monde. La vraie force de Logan est que cette brutalité est totalement justifiée et pertinente pour le développement de l’histoire. A l’image du Old Man Logan (dont le film est inspiré), cette violence omniprésente renforce la sensation de dernier combat pour le mutant griffu, car celui-ci doit plus que jamais se dépasser malgré sa faiblesse grandissante. Nous ne pouvons que remercier James Mangold et toute l’équipe du film d’avoir voulu proposer un film aussi mature, à mille lieux des films de super-héros aseptisés qui sortent en masse. 

      Cette violence fait une fois encore écho à The Last of Us. Eh oui, ce jeu a déjà été évoqué dans l’article mais que voulez-vous ? Logan semble en être une parfaite retranscription ! Nous avions déjà signé un article évoquant les ressemblances entre ces deux œuvres il y a quelques mois. Maintenant que nous avons vu le film, nous pouvons non seulement confirmer ces ressemblances, mais également en trouver plein d’autres… 

      Il y a trop à dire sur Logan tant ce film est une réussite. Mais trop en dire serait vecteur de spoilers et c’est un film à découvrir, à vivre, pas un film qui se raconte. Logan est un pur chef-d’oeuvre, aussi bien en tant que film de super-héros qu’en tant que film tout court. On ressent toute la passion et la dévotion déployées par  Mangold, Jackman et toute l’équipe. Leur énergie et leur application sur Logan ont fait de ce film excellent baroud d’honneur. Nous ne pouvons que vous inciter à y courir dès ce mercredi, à vous asseoir dans la salle et profiter de l’expérience ! En attendant, profitez sans modération de la magnifique bande-annonce…

      0
      Robin Uzan
      Journaliste, photographe et réalisateur indépendant, écrire pour Justfocus est un de mes plus grands plaisirs. Bonne lecture !

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.