More
    More

      Chill & Cult : découvrez le film « Juno » sur Netflix

      Juno McGuff, 16 ans, est une jeune fille qui n’a pas la langue dans sa poche mais qui, sous ses airs de dure, se cherche comme toutes les adolescentes de son âge. Alors que la plupart de ses copines de lycée passent leur temps sur Internet ou au centre commercial, Juno ne fait rien comme les autres. C’est ainsi qu’un jour où elle s’ennuie, elle couche avec Bleeker, garçon aussi charmant que peu prétentieux. Mais quand elle tombe enceinte accidentellement, elle décide de trouver le couple de parents adoptifs idéal qui pourra s’occuper de son bébé. 

      Sorti en 2007, Juno est un film réalisé par le Québécois Jason Reitman. Ce film a été notamment nommé aux oscars dans la catégorie du meilleur scénario original. Auprès de la presse, l’oeuvre a reçu des critiques plus que positives. Puisqu’il traite d’un sujet de société, le film a beaucoup attiré le public. Plus de 200 millions d’entrées ont été affichés au box office. Plus qu’un film, Juno met le doigt sur un fait de société. Ce qui a soulevé une énorme polémique à propos du choix de l’avortement ou non.

      Juno : Un personnage charismatique

      Juno est un personnage complexe et attachant. Complexe de par son style vestimentaire assez insignifiant, qui ne laisse pas transparaître quel type de personne elle est. Derrière ses chemises de bûcheron trop grandes pour elle, Juno n’en perd pas moins son authenticité. Aussi, elle ne laisse pas transparaître ses réelles émotions, préférant utiliser l’humour pour les dissimuler. Pendant une longue partie du scénario, on n’arrive pas vraiment à la cerner. Les moments qui pourraient sembler dramatiques pour le spectateur deviennent plus léger par son attitude. L’évolution du personnage de Juno nous fait découvrir une jeune femme attachante, qui avait juste peur d’afficher ses sentiments. C’est en réalité un personnage très pragmatique, qui va au bout de ses expectations.

      Une histoire sans grands rebondissements :

      Dès le début du film, on est au courant de la situation de Juno. Aucun suspens ne pourrait nous laisser découvrir à un moment qu’elle est enceinte. On apprend cet élément dès les premières minutes du film. On arrive assez vite à la question « Qu’est ce qu’il pourrait se passer de plus? ». De plus, le scénario étant centré sur le personnage principal, l’ouverture à des événements extérieurs est plus restreint. Ces éléments rendent malheureusement le film un peu monotone.

      Un scénario enjolivé :

      Lorsqu’on regarde l’histoire de Juno, on a l’impression que sa situation n’a rien de dramatique. On se retrouve face à des parents qui prennent plutôt bien la grossesse de leur fille. Un entourage qui réagit plutôt bien, en général. En ce qui concerne Juno, à aucun moment on ne la voit réellement affectée par le fait d’être enceinte. Tant d’éléments qui ne ressemblent pas vraiment à la réalité. Pour Juno la grossesse a été un problème d’une faible gravité, qu’on résout avant de continuer sa vie tranquillement.

      Cet aspect faussé de la réalité fait cependant perdre à l’histoire de l’intensité. Les réactions des personnages laissent entendre qu’être une lycéenne enceinte n’est pas si grave, et que les solutions sont simples. Cependant, le film a tout de même la qualité d’offrir matière à débattre.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité