More
    More

      5 films à voir sur OCS

      OCS propose de très bonnes séries venues des USA comme Game of Thrones, Chernobyl, Westworld ou encore la plus récente His Dark Materials. Pourtant la résumer aux œuvres télévisuelles HBOesque serait une grosse erreur, tant la plateforme propose de bons films de tous horizons. La preuve par 5.

      1/ Les Filles du Docteur March (2019 et 1995)

      Les Filles du Docteur March
      Saoirse Ronan, Emma Watson, Florence Pugh et Eliza Scanlen sont Les Filles du Docteur March

      Un film qui nous fait suivre la vie d’une famille de classe moyenne, pendant la Guerre de Sécession aux États-Unis. Ce portrait, bien qu’il faille rentrer dedans non sans mal au départ, finit par nous envoûter. Nous prenons alors part à la vie de cette famille et ces 4 sœurs notamment. Puis, la mère, la domestique, les voisins et autres hommes qui gravitent autour. Et enfin, le père, ce fameux Dr March qui est évoqué tout au long du film.

      Bref, nous intégrons ce cocon, dans lequel la vie de famille rythme le récit. Et si cela peut vous paraître simpliste, pas tant que ça. En effet, en étant véritablement collé aux basques des quatre jeunes femmes, nous apprenons à les connaître et à creuser leurs personnalités, très différentes. Puis chacune représente en quelque sorte les étapes de l’évolution de la vie d’une adolescente, qui rentre dans le monde adulte. Des facettes qui s’entremêlent grâce à leurs relations puis également via le prisme des flashbacks. Ces derniers étant souvent utilisés, à tel point qu’ils en deviennent une temporalité à part entière. Se mélangeant avec la seconde, jusqu’à ne plus distinguer parfois les changements de quelques années. En fin de compte, prenez Les Filles du Docteur March comme un conte sur le passage à l’âge adulte pour une jeune femme. Un régal !

      Petit bonus : sur OCS vous en aurez deux pour le prix d’un, avec en plus la version de Gillian Armstrong sortie en 1995. Avec Winona Ryder, Susan Sarandon ou encore le jeune Christian Bale.

      2/ La tortue rouge

      La tortue rouge
      Le naufragé et la tortue rouge

      Cette coproduction « européano-ghiblienne » fut une bonne surprise au moment de sa sortie. Et il faut bien dire que le résultat est plutôt convaincant. Ici on sent très bien le métissage de style, même si le fameux studio japonais n’est apparemment pas aussi impliqué que son homologue européen. Cela ajoute tout de même cet aspect un peu mystique au film. Avec cette tortue rouge décidément pas comme les autres.

      Aussi, le film nous plonge dans le quotidien d’un naufragé qui petit à petit va s’habituer à son environnement et commencer à vivre en harmonie avec la nature qui l’entoure. Mais nous n’en dévoilerons pas plus sur cette histoire si singulière, qui saura tout en restant muette d’un bout à l’autre (oui oui vraiment), vous amener vers des contrées que l’on n’attend pas forcément au premier abord d’un film de naufrage.

      3/ L’armée des 12 singes

      L'armée des 12 singes
      Brad Pitt et Bruce Willis dans L’armée des 12 singes

      En 2035, un virus mortel survenu en 1996, mais dont l’origine est inconnue, a ravagé la surface de la Terre. Les 1 % de la population mondiale restant sont alors sous terre pour éviter leur contamination. Dans ce nouveau monde, de nombreux prisonniers existent parmi James Cole, qui est réquisitionné par les scientifiques faisant régner l’ordre. Sa mission est alors de trouver un remède au virus. Mais le voyage temporel, censé l’amener à la bonne époque, ne se déroule pas comme prévu. Lors de son réveil James Cole se retrouve effectivement en 1990 au lieu de 1996. Soit bien avant l’arrivée du virus. Il est alors pris pour un fou.

      Ce must see signé Terry Gilliam, avec son ambiance glauque, son intrigue haletante et ses personnages hauts en couleurs, saura vous ravir !

      4/ La fièvre du samedi soir

      La fièvre du samedi soir
      John Travolta en mode disco dans La fièvre du samedi soir

      C’est Kitsch ! Et alors ? Nous on aime ça ! Rythmé par la BO des Bee Gees, sans aucun doute vous serez parachuté directement jusqu’aux seventies. Une autre époque en matière de style…et de tout un tas de choses en fait. C’est justement ce côté dépaysant qui fait le charme de ce film possédant malgré tout, un scénario plutôt simple. Dans lequel on y suit Tony, un jeune new-yorkais, issu d’une famille peu aisée d’origine italienne. Si la semaine, sa vie n’a rien de trépidante en tant que vendeur dans une petite boutique, le week-end en revanche il devient le roi du dancefloor. Dans sa boîte de nuit favorite, il vit ses soirées à fond avec sa bande de potes. Puis, un jour, il rencontre une autre danseuse qui pour une fois, semble lui faire de la résistance…

      Rien que pour la scène d’intro sur Stayin’ Alive vous devez ne serait-ce que jeter un coup d’œil. Que ça soit pour la première ou la dixième fois.

      5/ Au nom de la terre

      Au nom de la terre
      Au nom de la terre avec Guillaume Canet

      Si les récits sur la vie d’une ferme, et le monde agricole ne vous intéressent pas au premier abord. Si vous levez les yeux au ciel en lisant l’histoire de Pierre, qui avec sa femme Claire, a repris la ferme familiale il y a 20 ans de cela et commence à connaître petit à petit, difficultés et autres coups durs. Sachez que c’était aussi notre cas.

      Pourtant, en se lançant dans le visionnage, ces préjugés ont bien vite disparu. En effet, cette histoire saura vous prendre aux tripes, tellement elle est bien narrée. Tellement les personnages sont bons en étant juste humains. Et si cela est à ce point bien retranscrit, c’est certainement car le réalisateur, Édouard Bergeon, nous raconte son histoire. Enfin plus largement celle de ses parents Pierre et Claire, de sa famille, et de ses amis. Ainsi, sur plusieurs décennies, on suit le clan dans son quotidien, au fil de l’évolution du monde agricole. Un drame magnifique et prenant à la fois.

      Cette petite sélection de films saura déjà vous ravir. Et beaucoup d’autres encore sont disponibles sur OCS.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité