More
    More

      Ascender, Tome 1 : entre BD d’aventure et space opera à suspense

      Dans l’espace, personne ne vous entend crier… ou presque. Dans cet article, on vous présente le premier tome de la très jolie bande-dessinée Ascender.

      Auteurs : Jeff Lemire (scénario)
      & Dustin Nguyen (dessin et couleur)

      Parution : 2018 aux États-Unis
      et 2020 en France chez Urban Comics pour le Tome 1

      Prix : 16€

      Nombre de pages : 136

      Un univers étendu et un background très riche

      Exploration, suspense, mystères et complots, il y en a pour tous les goûts. Mais commençons depuis le début. Ascender, qu’est-ce que c’est ?

      Ce premier tome raconte le début de l’histoire de Mila, une jeune fille espiègle et courageuse qui vit sur la grande planète Sampson.

      Dix ans après la disparition des machines, une grande partie de l’univers est détruit, et avec lui, les espèces qui y vivaient. Finalement, la magie a peu à peu repris ses droits. Élevée par son père dans la haine de la Mère, crainte de tous, Mila se lance dans une quête pour retrouver le peuple disparu… Mais il faut le faire avant qu’il ne soit trop tard… Accompagnée de son chien robot Bandit, elle tente de poursuivre le cours de sa vie au cœur d’un univers gouverné par les tensions.

      Malgré leur vigilance, la Mère et ses sbires ne sont jamais loin, et ses yeux sont partout.

      bande-dessinée Ascender page 27
      page 27

      bande-dessinée Ascender page 33
      page 33

      La trilogie Ascender, dont le dernier tome a été publié en mars 2021, prend la suite de Descender, qui tient lieu de prequel à notre histoire.

      L’univers créé par Jeff Lemire est vaste et complexe, et prend lieu dans une galaxie perpétuellement en conflit. Et pour cause : bien avant les événements de Ascender, celui-ci était dominé par les hommes, avant que 9 gigantesques robots apparaissent dans le sillage de certaines planètes. Ce sont les Récolteurs. Un jour, l’un d’entre-eux s’éveille et déclenche un rayon qui décime la population.

      Plusieurs années après, Tim-21, un jeune robot anthropomorphe, reprend conscience dans un monde où les humains ont péri. Il ne reste qu’un robot chien appelé Bandit, ainsi que Driller, un robot minier. Plusieurs factions entrent alors en concurrence pour capturer Tim-21.

      Et si vous êtes perdu·e·s, pas d’inquiétude ! À la fin du livre se trouve une frise chronologique qui récapitule les événements de chaque série. Un petit rappel bienvenu qui aide à comprendre les enjeux sans rien spoiler.

      Couleurs et ambiances : l’aquarelle à l’honneur

      Le choix de Dustin Nguyen pour l’aquarelle sur cette bande-dessinée n’a rien d’étonnant : c’est sa marque de fabrique. On a déjà pu l’observer dans d’autres comics magnifiquement illustrés. Chez Urban Comics, il est notamment le dessinateur (et parfois le coloriste) de Batman, Little Gotham (2015), Black Hammer (2020) ou American Vampire Legacy (2013- ).

      Descender

      Paul Dini présente Batman

      Batman, les contes de Gotham

      Un talent pour la couleur qui complète l’art du scénario de Jeff Lemire, inspiré par l’univers DC et enrichi par de nombreuses expériences passées.

      Et si les aventures galactiques vous intéressent…

      Enfin, pour clore en beauté cet article, on ne saurait que vous conseiller des œuvres qui vous parleront !

      Ascender rappellera la série Sillage (beaucoup plus mature dans le dessin et dans les enjeux), celle de Valérian (pour son côté exploration), ou, dans un style plus american comics : les indémodables Star Wars et leur aspect politique dans les séries de space opera.

      Dans un autre domaine que la bd, Niourk, le roman de Stefan Wul, raconte aussi l’aventure d’un tout jeune garçon, dans un monde où la technologie a disparu depuis des années.

      Et bien sûr, la légendaire trilogie des robots d’Isaac Asimov, monument fondateur de la science-fiction, qui a beaucoup inspiré les auteurs de Ascender.

      Pour conclure, Ascender est une œuvre riche en référence et héritière d’un univers étendu et passionnant. On espère que cet article vous aura donné envie de vous y intéresser.

      Juliette Costanzohttps://www.artstation.com/galeopsis
      Lectrice, artiste, parfois photographe.. curieuse, quoi. J'arpente les vallées de la vie sur la luge du savoir

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité