Juste un souvenir

0
83

Le spectacle commence sur une question simple mais chargée de sens : « Où est passée cette chanson ? ». Il s’agit des mélodies qui berçaient nos enfances, des airs que nos mères fredonnaient . Ces chansons semblent aujourd’hui disparues, mais elles continuent de résonner quelque part, dans les ruelles de nos souvenirs

Myriam Boyer, avec sa voix douce et expressive, nous guide à travers ce voyage temporel. Chaque parole, chaque phrase qu’elle prononce devient une passerelle  sur le chemin de la mémoire. Elle évoque des rencontres, des départs, des détours et des retours, tissant un tissu riche de nostalgie et de réflexion.

Dans ce spectacle, la musique s’est envolée, ne laissant que les paroles. Mais ces paroles, portées par Myriam Boyer, vibrent de vie et d’émotions. Elles nous rappellent des moments enfouis, des instants précieux. Elles nous renvoient aux années passées et nous aident à retrouver notre chemin à travers les souvenirs.

Au fur et à mesure que Myriam Boyer nous conduit sur ce chemin, la musique revient subtilement. Elle se glisse dans nos esprits, sur le bout de nos lèvres, comme un refrain familier qui refait surface. L’espace d’un moment, nous sommes transportés, enveloppés par un souvenir musical qui renaît.

« Juste un souvenir  » est plus qu’un simple spectacle ; c’est une expérience sensorielle et émotive qui touche au cœur de notre humanité. C’est une réflexion sur le temps, la mémoire et les moments qui façonnent notre existence. Myriam Boyer, au fil du temps, nous offre un cadeau précieux : la redécouverte de nos souvenirs à travers la puissance des mots et des chansons disparues mais jamais oubliées.

Juste un souvenir : Du 29 juin au 21 juillet Relâche le mardi

Horaires : 19h30

Lieu : Théâtre du Petit Chien

Distribution : Auteurs Jean Cocteau, Boris Vian, Marcel Mouloudji, Raymond Queneau, Charles Trenet, Louis Aragon… Avec Myriam Boyer et Philippe Vincent MES Gerard Vantaggioli

https://www.ace-and-co.fr/