More
    More

      Esprits Criminels : Une saison 12 qui débute sur de bonnes bases

      Hier soir, CBS diffusait le premier épisode de la saison 12 d’Esprits Criminels. Malgré le départ de Shemar Moore, le cliffhanger laissait espérer une nouvelle saison riche en action. Let’s see ! 

      Nous avions laissé l’équipe du BAU après le départ bouleversant de l’agent Derek Morgan et l’évasion de prison de nombreux tueurs en série, et sans émotion aucune, nous replongeons directement dans l’action ! Si la scène d’introduction nous laisse voir classiquement une victime errant dans le désert, la scène suivante nous fait découvrir le nouvel agent Luke Alvez, incarné par Adam Rodriguez (Les Experts : Miami), en pleine action.

      On apprend ainsi que grâce à l’aide de cet agent spécial de la Fugitive Task Force du FBI, notre équipe favorite de profilers n’a pas chômé puisqu’elle a déjà remis 9 serial killers sur 14 derrière les barreaux ! Dans ce premier épisode d’Esprits Criminels, le BAU traque The Crimson King, un criminel qui a un passé avec la nouvelle recrue de l’équipe. Une façon pas si originale d’introduire un nouveau personnage.

      Une recette qui marche pourtant toujours

      Un serial killer, sa traque, son analyse psychologique,des rebondissements inattendus, un close up sur le ressenti des agents, tous les éléments qui font la série sont là ou presque, même si nous regrettons d’emblée les échanges entre Penelope Garcia aka Baby Girl et Derek Morgan. Ce manque est soutenu par les scénaristes qui essayent tant bien que mal de créer une relation entre Garcia et Alvez. « The queen of nice » comme elle se décrit est vue comme « the queen of ice » par le nouveau personnage, on sent clairement un malaise entre les 2 avec lequel les scénaristes jouent. A voir ce qu’ils en feront… Il n’y a toutefois aucun doute permis, Luke Alvez est là pour prendre la place de Derek à tous les niveaux, pas question de laisser tomber ce principe de duo qui donne un côté plus léger à la série.

      Malgré le manque des échanges complices entre ces deux-là, qui faisaient partie intégrante de l’univers d’Esprits Criminels, cette recette marche toujours aussi bien et peut-être que ce nouvel agent apportera quelque chose de frais à la série.

      Ces serial killers qui hantent les personnages 

      A chaque personnage, son serial killer. Si le nouvel agent est introduit grâce à la quête des tueurs en série évadés, on apprend très vite que le criminel traqué dans cet épisode hante son passé. Il sera la raison pour laquelle il finit par accepter l’offre de Rossi et Hochner de rejoindre le BAU. Les entretiens que Luke Alvez a avec Hotchner au sujet de The Crimson King nous en apprendra plus sur la psychologie et l’histoire de ce nouveau personnage. Un personnage qui semble avoir pas mal de points communs avec le leader de l’équipe. Au même niveau qu’Hotchner est hanté par l’homme qui a tué son ex-femme et qui est de nouveau dans la nature, Alvez semble hanté par le sort qu’a réservé ce tueur à son ancien équipier. Un besoin de vengeance les unit.

      Alvez sera ainsi peut-être un atout dans la traque de ce serial killer qui comme le montre le dernier plan est toujours obsédé par Hotchner. Mais rien n’est gagné, d’autant plus que comme nous le savons Thomas Gibson a été viré de la série donc cette quête pourrait le mener à sa perte et faire une porte de sortie au personnage. Enfin, en un épisode cela va être dur. Ce départ précipité risque de nuire à Esprits Criminels qui était pourtant reparti sur de bonnes bases.

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.