[Critique] Empire: Retour en force avec un excellent mid-season premiere

0
207

Après une attente très longue, Empire est de retour avec un épisode… intense. Pour faire court : si Taraji P.Henson (Cookie) et Terrence Howard (Lucious) ne sont pas nominés pour les Golden Globes, nous ne croyons plus en rien !

 

Twitter  : Vous l’avez suivi pendant notre live-tweet, voici maintenant notre critique d’Empire ! Nous sommes toujours sous le choc !

Non, nous n’exagérons pas. Cet épisode était tout simplement excellent et notre live-tweet (disponible sur notre compte Twitter) en est la preuve. Empire nous avait habitué a de très bons épisodes mais ce mid-season premiere était d’un nouveau niveau. Revenons sur cet épisode qui était en feu !

 

Une once de douceur…

 

Les Lyons sont constamment en guerre, que ce soit entre eux ou contre les autres. Personne n’est épargné – sauf Jamal qui est en centre de rehab. Souvenez-vous : Cookie l’y avait envoyé après avoir été « forcée » de lui donner des médicaments pour qu’il puisse remonter sur scène. Une raison qui n’a d’ailleurs pas échappé à Lucious qui, comme à son habitude, ne va pas hésiter à rappeler à Cookie qu’elle a mis en danger la sécurité de leur fils. Et « épargné » est un bien grand mot puisqu’il se retrouve entre ses parents, qui se livrent à une guerre sans merci, et ses deux frères qui eux aussi, ne cessent de s’attaquer mutuellement.

Jamal est la seule touche de douceur dans cet épisode. Sa gentillesse contraste avec les autres et le voir essayer de prouver qu’il est clean et qu’il veut seulement chanter est touchant. Sa storyline aura été constante depuis le tout début : la seule chose qui motive Jamal est l’amour de la musique et une fois encore, il nous le prouve. Sa chanson, enregistrée rapidement dans un vieux studio après s’être échappé du centre de réhab, est magnifique et le duo qu’il forme avec Teri Ash est tout aussi incroyable que surprenant. Une musique calme, douce et pleine d’émotion, bien différentes des autres entendues dans l’épisode.

 

…dans un océan de disputes et de bagarres

 

A part ces scènes, tout le reste de l’épisode fut très intense et…chaud.  André développe petit à petit son plan d’attaque contre Lucious et tente d’embarquer Shyne avec lui. Le but est [spoiler] de tuer Lucious pour pouvoir enfin régner sur l’empire. Concernant Shyne, on ne sait pas encore s’il est prêt à rejoindre la vendetta du petit ami de sa sœur, mais il n’y semble pas indifférent.

André n’est pas le seul à suivre le chemin de la revanche. Tandis que Nessa performe une nouvelle chanson à Empire, Tiana et Hakeem piratent son micro et s’incrustent sur scène pour chanter à sa place. Ni Nessa ni Tiana ne laissent la place à l’autre et toutes deux essaient de se voler mutuellement la vedette. Tandis que Shyne et André tentent de rétablir la connexion avec le micro de Nessa, Tiana et Hakeem la provoquent ouvertement en la bousculant sur scène.  Cela aurait été une excellente performance live malgré tout.

La suite était horriblement drôle : les deux filles se battent devant tout le monde tandis qu’André et Hakeem, leur copain, essaient d’intervenir. On retiendra surtout comment Nessa a balancé Tiana par-dessus la scène et le vol plané de cette dernière (qui a été rattrapé par les spectateurs) ainsi que le déchirage de cheveux respectif – soit dit en passant, nous pensons que Tiana a gagné cette bagarre !

bagarre

 

Quoique bien violente, ce fut tout de même pas la scène la plus intense de l’épisode. La meilleure scène est celle où Cookie saccage les locaux d’Empire avec une batte de baseball, et en profite pour donner un coup à Lucious aussi. Depuis le début de l’épisode, ces deux-là ne cessaient de se provoquer mutuellement. En commençant par Cookie qui révéla au grand jour l’existence de la mère de Lucious, puis par ce dernier qui annonce publiquement qu’il supporte l’opposant d’Angelo et qu’il offre une récompense à toute personne ayant des informations concernant son accident…L’ex-couple enchaîne les coups. Puis Lucious promeut Anika en tant que chef du département A&R, mentionne qu’Empire porte son « ADN » et que le succès de la compagnie lui est en partie dû… et c’est la goutte qui fait déborder le vase.

Cookkk

Cookie débarque le soir-même dans le bureau de Lucious avec une batte de baseball et commence à casser les trophées de ce dernier. La raison ? Elle n’a pas accepté ce que Lucious a dit concernant Anika car elle considère – à juste valeur –  qu’Empire a été créé sur son dos et que Lucious n’aurait rien été sans elle. Et comme d’habitude avec ces deux-là, les choses dégénèrent très vite : non seulement Cookie casse tout mais elle frappe aussi Lucious à la tête. Ce dernier est en sang, par terre tandis que Cookie continue son chemin en cassant tous les trophées et disques de platine.

Si on dit que cette scène mérite un Golden, ce n’est pas seulement parce que la scène est d’une intensité inégalée mais aussi parce qu’elle est touchante. Nous n’avons pas en face de nous une personne qui casse tout par jalousie mais bien une personne blessée et trahie qui ne sait comment réagir.

« Dis-moi Lucious. Dis-moi quel ADN coule dans cette entreprise ? Qui est la mère qui a un travail difficile ? Je t’ai donné trois garçons. Trois garçons ! Et j’ai eu une fausse couche…J’ai fait 17 ans de prison pour que tu puisses construire tout ça ! Pour que tu puisses construire cet Empire ! » – Cookie

Durant toute la scène, la voix de Cookie aura été tremblante et remplie de rage mais aussi de tristesse. Après avoir encaissé de nombreux coups et malgré tous ses efforts pour garder sa famille intacte, Cookie explose et Lucious encaisse – non seulement il saigne de la tête mais il s’est aussi ouvert la main et à part crier « NOW YOU DIE », il ne fait pas grand-chose.

cookie & luciou

Comme si tout casser n’était pas suffisant, les producteurs sont allés encore plus loin et c’est là tout le paradoxe et la beauté de la scène : Lucious rattrape Cookie et la voit en train d’essayer de détruire son piano. Son énergie semble s’être dissipée et il ne reste plus que sa tristesse. Alors qu’il souhaite s’approcher, il marche sur le cadre brisé d’une photo de lui et Anika et il comprend que cela est bien plus profond qu’une simple crise de nerfs. Cookie n’est pas seulement énervée, elle a le cœur brisé. Et après avoir réussi à la maîtriser en esquivant deux gifles, Lucious parvient à calmer Cookie qui se met à pleurer en voyant sa blessure. Comme si NOTRE cœur ne battait pas déjà assez à cause de la montée d’adrénaline, les deux se rapprochent et finissent par s’embrasser passionnément…Cookie se rend compte de ce qui se passe juste avant d’aller trop loin et se sépare de lui en lui disant qu’elle avait promis qu’elle ne reviendrait pas avec lui.

Et c’est ainsi que la scène se termine. 5 minutes de pure folie ; un ascenseur émotionnel ; de la haine, de la tristesse, de l’amour…Tout y passe. Cette scène, en plus d’être dingue, est magnifique ! Mais seule les fans d’Empire peuvent réellement en mesurer l’étendue. A elle seule, cette scène résume parfaitement la relation de ces deux personnages qui s’aiment d’un amour autodestructeur.

cookie & lucious

L’épisode se termine sur cette scène et c’est là qu’on mesure vraiment à quel point cet épisode était intense : on relâche le souffle qu’on retenait sans savoir. 40 minutes excellentes, 40 minutes de feu, d’intensité, de musique, de drama, de disputes… Un magnifique mid-season premiere qui nous rend encore plus impatient de voir la suite !