More
    More

      [Report] Tom Walker aux Etoiles pour présenter son EP Blessings

      Les Etoiles accueillaient le chanteur britannique Tom Walker. Un concert en petit comité, mais un excellent moment pour ceux qui se sont déplacés. Un artiste qu’on a envie de revoir !

      Entre rock, blues, soul, pop… Même reggae ! C’est autour de multiples influences que Tom Walker a complètement séduit un public de connaisseurs venus pour l’écouter et se balancer au son de sa voix.

      Après une première partie divinement assurée par Yoke Lore, Tom Walker nous a offert un instant de grâce sur la scène des Etoiles de Paris le 1er juin dernier.

      Tom Walker

      Tom Walker en forme !

      Le concert commence sur le titre Rapture et c’est une excellent entrée en matière : Bluesy et de plus en plus rock. Ce n’est que le premier titre, mais Tom Walker est déjà en train de nous surprendre avec sa voix tendre puis rugueuse. Sur les accords de sa guitare, il s’énerve déjà.

      C’est avec un superbe sourire qu’il se présente, avant de repartir sur un autre morceau bien énergique. On a ensuite droit au magnifique Fly Away With Me qui est le morceau qui nous a fait découvrir ce chanteur de talent. Entre ballade folk et chanson pop, une douce tendresse dans la voix.

      Plus groovy, le titre suivant est Home (Me, Myself and I) qui ne figure sur aucun EP pour l’instant, mais qui swing pas mal du tout : un sacré flow et une rythmique proche du reggae.

      Tom Walker est très content d’être là, même s’il y a moins de monde présent qu’il ne le pensait. Finalement, l’important c’est de pouvoir partager sa musique et ceux qui sont là savourent cet instant. Il nous offre alors le single de son EP, Blessings, un petit bijou sur lequel on le sent complètement possédé par sa chanson qu’il vit pleinement, juste guitare et voix. Un pur moment d’émotion !

      Just You And I pour continuer ce concert qu’on sait d’avance court et dont on ne se lasse pas. Ce titre a été écrit dans son studio au sous sol de sa maison un soir, tard, alors que tout le monde dormait… comme un besoin urgent d’écrire… comme une thérapie. Qui eut cru que quelque millions d’écoute sur Spotify plus tard, ce titre l’aurait amené devant nous ?  » C’est marrant comment le monde fonctionne… » s’exclame-t-il !

      Tom Walker 2017

      Un concert trop court…

      … Mais tellement bon !

      Avec Karma, on passe sur un registre plus RnB. Le titre s’accèlere de façon frénétique et jouissive sur la fin ; le public est à fond derrière Tom Walker qui poursuit avec Live Alone (?) un super titre qui lui non plus n’est pas disponible sur l’EP Blessings à notre grand regret. Une sublime chanson mélancolique et touchante.

      Le concert s’achève et il nous invite à aller acheter l’EP ou un T-shirt et le rejoindre pour papoter. Il termine sur Sun goes Down qu’il chante à l’origine en duo avec Kojey Radical. Après une brève intro negro spiritual, ce titre est une pépite de blues groovy avec toute la force de son timbre soul. Du bonheur ! Sa voix rauque joue beaucoup et le morceau se termine avec un super solo de guitare.

      Un bref moment de musique avec un type super cool. On a hâte que Tom Walker nous propose plus de titre et sorte un premier album. On le suit de près !

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.