More
    More

      MaMA Event 2018 – Une programmation qui donne l’eau à la bouche

      Complètement dévoilée, la programmation du MaMA Event 2018 donne l’eau à la bouche. Pour tous les goûts, éclectique et improbable : cette année, ils sont allés chercher loin pour nous surprendre !

      Le festival se dévoile complètement et promet d’être encore une fois révélateur de nouveaux talents et enchanteur de façon général. On a hâte d’y être !

      Au MaMA Event le 17 octobre 

      47Ter : Du rap français sans chichi, entre potes.
      Ana Carla Maza : Entre Cuba et l’Espagne, de l’électro jazz suave et sucré.
      Arat Kilo / Mamani Keita & Mike Ladd : Vu lors de Solidays 2018, c’est de la joie et de l’enthousiasme, une ambiance de folie métissée et cuivrée.
      Clio : De la chanson française entre Alex Beaupin et Carla Bruni qui écrirait comme Barbara.
      Fraj Suleiman : Une déferlante Jazz puissante et pleine d’émotion venue de Palestine.
      MNNQNS : On a trouvé de l’indie-rock français qui sonne anglais à fond !
      Moullinex : Producteur électro du Portugal, Luis Clara Gomes est en phase de devenir une figure importante… A suivre.
      Museless : La nouvelle sensation électro espagnole nous vient de Barcelone. De la Chill vibrante.
      Naya : Deuxième passage au MaMA pour Naya avec une pop fraîche qui flirt avec la folk.
      Obia Le Chef : Venu de Montréal, voici un parolier haïtien, rappeur de surcroît.
      Pitou : Tout droit débarquée d’Amsterdam, voilà de la pop-folk comme on l’aime. Superbe voix et musique inventive !
      Sean Riley Solo : Entre folk, blues et country notre cœur balance. En tout cas on adore cette voix pleine de la poussière des motels.
      VIEW : Si on vous dit que le hip-hop venu de Finlande est aussi bon que ce qui peut se faire en métal, vous nous croyez ? Aller le découvrir par vous même !
      Walter Dean : Il s’agit du compositeur Jean-Baptiste Cognet, de Guillaume Marmin, artiste plasticien et de la violoniste Carla Pallone, réunis pour une performance audiovisuelle. Puissant et hypnotique.
      Warhola : Si vous aimez l’électro pop à la Her, alors ce projet belge est à découvrir impérativement !
      Zulu Zulu : Dernier ce nom qui rappelle l’Afrique, se cache un groupe de Majorque. Pop psyché délirante.

      Au MaMA Event le 18 octobre

      Adam Naas : Deuxième passage au MaMA Event aussi pour ce chanteur au timbre de velours qu’on adore !
      Alexandra Stéliski : Un peu de Néo-Classique avec le piano douc et mélancolique de cette artiste d’origine juive-polonaise ayant grandi entre Paris et Montréal.
      Alvan : Nouveau jeune prodige de l’électro française, il suit le chemin de Fakear et Petit Biscuit.
      Arthur Ely : O.V.N.I. drôle et décalé originaire de Strasbourg. Il y a un truc d’Orelsan dans ses paroles.
      Boris Brejcha : On ne présente plus ce roi des fous de la Tech Minimal. Les allemands savent faire la fête !
      Cecilia Krull : L’Espagne est décidément à l’honneur cette année avec une chanteuse pop de Madrid toute douce. Une révélation de la Casa de Papel
      Dom La Nena : Alors qu’on attend le retour de Birds On A Wire, Dom La Nena sera présente pour nous faire patienter avec sa folk brésilienne.
      Ecraze & Graphyt : Un son rétro, presque kitch et un beat Dub Step délirant.
      House Gosple Choir : Il ne fallait pas moins que la Cigale pour accueillir cette chorale so 90’s.
      Irène Drésel : Techno française servie par l’énigmatique Irène Drésel… Un voyage dans les profondeur de soi.
      Kamaleon : Les français aussi savent jouer les lover latino. La preuve
      Mokado : Encore une révélation à suivre de près qui a fait les premières parties de Thylacine. Curieux, foncez-y !
      Nach : Dans la famille Chedid, je voudrais la sœur. Avec un 2ème album en vue, elle n’a rien à envier à son frère M.
      Nuncino : Un set live Electro à base de synthé et de grosse basse pour danser toute la nuit.
      Part Time Friends :
      Peter Gregson : Du violoncelle, c’est tellement rare que ça suffit comme argument pour aller écouter Peter Gregson.
      Rayland Baxter : Et… ça manquait de rock, alors en voilà ! On se rapproche de Paul McCartney, Wilco, Edward Sharpe, ou Beck… ça donne envie ! 
      Rhino : Adam dit RHINO, repérés par Wax Tailor, multiplie les collaborations (Deluxe, Biga Ranx…) ; il s’apprête à sortir son premier Ep.
      Silly Boy Blue : Cette musique 80’s glam et wave à la fois nous vient de Nantes. Improbable et singulier.
      Yuki : DJ Techno japonaise, résident en France. Un son brut et percutant qui ne manque pas de punch.

      Au MaMA Event le 19 octobre

      Coco Bans : Une voix qui vous prend aux tripes et une pop qui s’envole !
      David Assaraf : Après un magnifique duo avec M, David Assaraf est en phase de devenir le nouveau chanteur français incontournable ! Poète à la Gainsbourg.
      Desprès : La famille de l’électro pop française n’en finit plus de s’agrandir. Voici les dernier venus. 
      Edgar : Rappeur extraterrestre brésilien… 
      Gaël Fayre : Avec son flow posé et ses mots bien pensés, ce rappeur manie la langue française avec ravissement et sa musique fait voyager l’âme.
      Haïku Hands : Trio australien qui nous livre une pop qui nous fait largement penser à de la house 80/90
      Kpoint : Rap français autotuné
      La Cafetera Roja : Funky et dynamique, laissez vous embarqué par le groove de ces Catalans !
      Laura Flane : C’est mignon, tendre et coloré comme le film Amélie Poulain. On a hâte d’en entendre plus.
      Madame Monsieur : Nouveau phénomène pop français en devenir. Représentant de la France pour l’Eurovision 2018
      Maya Kamaty : Entre Inde et Afrique, c’est la Réunion qui vibre sous la voix de Maya. On frémit !
      Miel de Montagne : Chanter la vie, l’amour, son chien du fin fond de sa campagne.
      M.I.L.K. : La pop danoise de notre chouchou sera aussi là pour vous rafraîchir. Enjoy !

      Retrouvez l’interview de M.I.L.K.

      Natalia Doco : Nous devions la voir, mais elle a disparu un temps du paysage musical pour des raisons personnelles et la revoilà ! De la musique folk d’Amérique latine.
      Omar JR : De la Mezcal Pop… provenant de El Nicolas des Casablanca Drivers et de Martin Luther BB King des Naive New Beaters. Oui autant vous dire que ça risque d’être barré !
      Oxmo Puccino : On ne présente plus ce gentleman des mots, le poète viendra présenter un nouveau projet.
      Roni Alter : On la découverte en première partie de Tamino et elle nous a enchantée avec un univers poétique folk et beaucoup de présence.
      Suzane : Notre coup de cœur de Solidays, avec une pop fraîche, féministe et narrative. Stromae au féminin !

      Retrouvez d’interview de Suzane à Solidays 2018

      The G : Encore du rock, un peu grunge, un peu garage. Efficace et énergique
      Thom Artway : Vous allez halluciner quand je vais vous dire que cette pépite pop digne de Tom Walker nous vient de la scène tchèque !
      Whales : Le portugal est aussi bien représenté cette année au MaMA Event, cette fois avec de l’électro indie planante.

      Retrouvez plus d’info sur la programmation du MAma Event 2018

      Rejoignez le Facebook de l’événement MAma Event

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité