More
    More

      Get Weird de Little Mix : l’album girly du moment

      On découvre enfin Get Weird, troisième opus de Little Mix! Entre tubes pop et ballades girly, voilà la critique de l’album pour Just Focus. 

      Très attendu par les fans du girl band britannique Little Mix, le troisième album du groupe, Get Weird, est disponible depuis le 6 novembre. Annoncé comme différent de ce que les filles avaient fait jusqu’à présent, ce nouvel opus se veut comme celui qui permettra à Little Mix devenir enfin le groupe féminin du moment dans le cœur des adolescents (et des moins jeunes !). Et surtout, d’assoir leur popularité Outre-Atlantique.

      Le premier single, Black Magic, avait déferlé sur les ondes telle une tornade pop, s’offrant les premières places des charts au passage. Cela faisait un moment que le girl band n’avait pas sorti de nouveau titre et, surtout, rencontré un tel succès. En effet, leur deuxième album, Salute, a surtout été diffusé en Grande Bretagne, privant les filles d’une chance de pouvoir s’imposer à l’international. Alors qu’avec ce premier single, c’est le nom de Little Mix qui a résonné à travers le monde ! Il faut dire qu’avec un clip dans l’esprit taylorswiftien époque You Belong With Me, avec une belle référence au film The Craft, on ne pouvait pas se tromper. La chanson, quant à elle, a des airs d’hymne au girl power. Sortie en mai, elle était destinée à devenir un des tubes de cet été.

      Le deuxième single, Love Me Like You, s’inscrit dans la lignée des chansons comme le Marvin Gaye de Charlie Puth. Même musique « doo-woop » à la gloire des 60’s, même clip mettant à l’honneur les fameuses prom night qu’on envie aux américains,… s’agirait-il de la formule gagnante de cette fin d’année ? Il faut croire, car ce deuxième extrait de Get Weird permet à Little Mix de nous faire découvrir encore un peu plus leur univers coloré, girly et pop.

      Cependant, le plus intéressant dans cet album ne réside pas dans ces deux singles. Bien qu’agréable à écouter, ces deux chansons restent très classiques, dans le sens où elles étaient faites pour être des singles et pour plaire au maximum. Non, ce sont vers les titres les moins « taillés pour le top 50 » que l’on peut trouver le vrai son d’un groupe. Et c’est justement là que ça devient quelque peu problématique…

      Commençons par la ballade Secret Love Song, dont la première partie est en duo avec Jason Derulo. C’est LA chanson d’amour de l’album, celle qui est destinée à rappeler des souvenirs douloureux et provoquer sanglots et reniflements perturbateurs. Elle est également déclinée dans une seconde version (Part II) où les filles, cette fois sans leur acolyte américain, peuvent montrer leurs prouesses vocales.

      L’autre beau morceau de cet opus, c’est Lightning. Tout comme A.D.I.D.A.S ou Grown, c’est un titre plus axé r’n’b. Ce virage plutôt urbain n’est pas sans rappeler le son des Sugababes, à l’époque où elles faisaient encore de la bonne musique.

      littlemix

      D’autres chansons, comme The End,  I Won’t et The Beginning, suivent plutôt les traces des Destiny’s Child, dans un esprit plutôt soul et gospel. Perrie, Jade, Leigh-Anne et Jesy semble avoir bien appris leurs classiques, mais y collent parfois un peu trop. On aimerait pourtant que les personnalités des jeunes chanteuses du groupe soient plus mises en avant. C’est d’ailleurs un problème récurrent sur Get Weird, j’ai parfois eu l’impression d’écouter l’album d’autres artistes. Comme par exemple avec OMG, qui aurait tellement eu sa place sur un album de Charli XCX, mais beaucoup moins sur celui des Little Mix. Ou encore Hair (qui doit absolument être un single), qui sonne une nouvelle fois un peu trop comme Soldier des Destiny’s Child.

      Get Weird, le disque qui nous incite à assumer notre différence et ce côté étrange qu’on peut avoir en nous, reste finalement dans la norme. Ce son pop/r’n’b que le girl band a adopté était déjà la ligne directrice qu’elles avaient prise après leur victoire à l’émission anglaise X Factor. Donc, pas de grande nouveauté sur cet opus, mais il reste tout de même un bon album pop. Il est vrai que les filles jouent un peu aux élèves trop studieuses, trop effrayées par l’échec pour prendre des risques. Mais au moins, elles le font bien. Les titres sont pour la plupart très catchy, et la musique donne clairement envie de bouger. On regrette cependant d’avoir droit à autant de chansons (16 pistes), mais si peu d’hétérogénéité dans les titres. Et surtout, à si peu de Little Mix.

       

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.