More
    More

      Voyages linguistiques, PVT, fille au pair… Ces moyens qui nous permettent de partir

      Les trois quarts des jeunes entre 18 et 30 ans désirent partir à l’étranger, selon un sondage réalisé par OpinionWay pour 20 Minutes. Séjour au pair, volontariat, permis vacances-travail, Erasmus… Voyager n’a jamais été aussi simple. Focus sur ces programmes qui vous aident à sauter le pas.

      Les aventures vécues à l’international nous forment, autant au niveau professionnel que personnel. Apprendre une nouvelle langue, enrichir un CV, rencontrer de nouvelles personnes … Nombreuses sont les raisons qui nous poussent à franchir le pas et à nous expatrier un moment. Outre le célèbre Erasmus +, différents programmes existent.

      • Séjour linguistique : le programme à la carte

      Les séjours linguistiques sont devenus un moyen incontournable pour apprendre ou améliorer une langue, car ils permettent de partir pour une période plus ou moins courte. D’une durée d’une semaine à plusieurs mois, libre à vous de décider selon votre projet. À noter que vous pouvez partir quand vous voulez dans l’année et dans votre vie. Il n’y a pas d’âge pour se lancer !

      Un séjour linguistique peut se présenter sous plusieurs formes selon votre objectif : l’apprentissage de la langue, l’aide à la réussite d’un test comme le TOEFL ou encore la préparation à l’entrée dans une université. Vous pouvez, bien sûr, juste partir en privilégiant l’aspect loisir.

      Une fois l’objectif défini, à vous, encore une fois, de décider de votre hébergement. Selon votre niveau de langue et votre degré d’autonomie, vous pouvez vous diriger vers des résidences internationales ou choisir la formule hébergement chez l’habitant, qui sera beaucoup plus immersive.

      Ce programme a l’avantage de vous immerger dans le pays avec d’autres personnes dans le même cas que vous, ce qui rend l’aventure bien moins effrayante. Vous allez sans doute vous retrouver en classe avec des personnes des quatre coins du monde. Personne ne se connaît et les rencontres sont souvent éphémères, ce qui les rend magiques. C’est très enrichissant d’un point de vue culturel.

      Allier la découverte d’un pays et d’une ville avec l’apprentissage d’une langue est une belle aventure qui vous marquera à coup sûr. Seule ombre au tableau : le prix d’un voyage linguistique est élevé, compte tenu des cours de langue, du logement, des visites, du transport … La plupart des programmes coûtent relativement cher.

      Séjour linguistique

      • Jeune au pair : allier théorie et pratique

      Partir en tant qu’au pair permet avant tout d’enrichir ses connaissances linguistiques en totale immersion. Si vous souhaitez vivre la totale vie à l’américaine, par exemple, c’est le programme idéal. L’idée ? Vivre chez une famille à l’étranger (nourrie, logée et avec un peu d’argent de poche) en échange d’une participation aux tâches domestiques et de la garde des enfants pendant la journée.

      L’objectif est de pouvoir vivre une expérience culturelle à part entière dans un cadre familial protégé. Et oui, vous n’êtes pas lâché dans la nature ! Un bon plan par la même occasion pour découvrir la vie quotidienne dans le pays rêvé.

      Le séjour est une solution plus abordable, car le jeune est pris en charge par la famille et reçoit même un peu d’argent de poche.

      L’expérience que nous pouvons en retirer n’est pas négligeable. À la fin du séjour, vous voilà complètement grandi, plus indépendant et ouvert d’esprit. Le relationnel ici prend une très grande place. Attention cependant à bien choisir sa famille d’accueil (échanges obligatoires avant afin de savoir où vous mettez les pieds !)

      Au pair

      • Visa Vacances-Travail : un premier pas dans le monde professionnel

      Voyager dans des pays comme le Canada, l’Australie, l’Argentine etc. tout en étant autorisé à travailler, cela vous tente ?

      Destiné aux jeunes de 18 à 30 ans, le Visa Vacances Travail s’annonce comme un moyen extraordinaire pour partir à la rencontre d’un nouveau pays pendant un an. Le permis vous permet, comme son nom l’indique, de combiner le travail et le voyage, ce qui rassure notre portefeuille.  Pour les plus indépendants, ce programme est parfait pour s’imprégner de la culture et de l’ambiance d’un pays.

      La France a déjà signé plus de dix accords pour le PVT : en Amérique Latine, en Océanie et en Asie pour l’instant. Pour la Belgique, le nombre est plus restreint, mais ne reste quand même pas cantonné à l’Australie et au Canada. Elle possède aujourd’hui des accords avec la Nouvelle-Zélande, Taïwan et la Corée du Sud.

      Avant de vous lancer tête baissée dans ce périple, plusieurs points sont à prendre en considération : les possibles conditions d’éligibilité du pays, les économies demandées sur votre compte à l’arrivée, l’assurance … Beaucoup de paperasse en perspective, mais un beau voyage qui vous attend une fois arrivé sur place.

      Pvt

      Dans tous les cas, des agences existent afin de faciliter les tâches administratives, mais vous pouvez bien entendu partir seul si vous êtes assez indépendants de ce côté-là. Prenez-vous-y assez tôt et gardez à l’esprit que, peu importe le programme que vous choisirez, l’expérience est unique.

      Rencontres, souvenirs, bouffée d’air frais et expérience sont au bout du voyage. À vos valises !

       

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.