More
    More

      Comment rendre des contenus vidéo multilingues accessibles ?

      La digitalisation du monde a contribué à une revalorisation de la vidéo. Ainsi, ce support de communication devient un incontournable dans différents domaines d’activité et de manière universelle.

      Ceci étant, il est capital de veiller à l’accessibilité des vidéos afin que les personnes à déficience auditive ou visuelle puissent en profiter ainsi que de rendre les vidéos accessibles dans toutes les langues souhaitées. Dans cet article, apprenez donc à rendre accessibles vos contenus vidéo.

      Faire de l’audiodescription

      L’audiodescription est un excellent moyen d’améliorer la navigation libre sur des sites dédiés aux personnes ayant des défaillances visuelles. Pour la réaliser, il faut insérer une lecture automatique des commentaires descriptifs. Ceux-ci se placent entre les plages d’une conversation, en vue de transmettre les informations capitales qui ne sont pas perceptibles par l’ouïe.

      De même, l’audiodescription permet de signaler la présence des éléments tangibles comme le paysage, le décor, les indications alphanumériques, etc. Il se voit donc aisément que ce système vient en complément au sous-titrage et au transcript.

      Ainsi, chez GusTAV, plusieurs solutions d’intégration sont disponibles : écriture, transcription, contextualisation, enregistrement de la voix-off.

      Le transcript

      C’est la solution universelle en matière de système d’accessibilité des messages oraux. Le transcript est apprécié pour ses caractéristiques. En effet, il s’agit d’un compte-rendu de vidéo qui est à la fois complet, textuel et chronologique. En d’autres termes, faire un transcript revient à décrire entièrement une vidéo. Ce qui signifie qu’il faut mettre par écrit le contenu audio et les actions menées en image.

      Faire du sous-titrage ou du closed captioning

      C’est un système d’affichage des textes au bas des images qui permet de mettre par écrit toutes les séquences auditives d’une vidéo. En d’autres termes, le sous-titrage se présente comme une description des parties audio et contextuelles non dialoguées.

      Monté dans un format SRT, le sous-titrage externe se conçoit de façon indépendante de la vidéo. Il a pour avantage de faciliter la modification des textes sans toucher au contenu vidéo. Le sous-titrage incrusté quant à lui est intégré dans le montage vidéo. Par conséquent, il ne peut être utilisé de façon indépendante.

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité