More
    More

      [Japan Expo] Cette année est celle de la sécurité ?

      Si la convention Japan Expo est la plus fréquentée au niveau festival sur la pop culture japonaise en Europe, elle reste aussi la convention la plus critiquée pour certains…

       

      Depuis quelques jours, un débat est né concernant l’un des aspects de la Japan Expo, à savoir les consignes de sécurité. Elles ont été mises à jour sur le site de la Japan Expo peu de temps avant la publication de cet article. Si certaines précautions sont évidentes, d’autres peuvent paraître déroutantes.

      consignes 1

      Sur ce premier point, peu de surprises. Le plan vigipirate ayant subit une augmentation de niveau depuis les attentats de novembre dernier, le comité de direction n’a pas voulu faire de distinctions entre  bois léger et bois dur de certains katana par exemple… Cela peut sembler cruel pour les fans, mais il vaut mieux interdire tout bonnement l’intégralité des armes que de jouer à pile ou face. Lors de précédentes éditions, tout le monde n’était pas logé à la même enseigne. Certains chanceux étaient tombés sur des agents de sécurité sympas. D’autres, avaient tenu un argumentaire suffisamment convaincant pour rentrer « accompagnés ». Mais une bonne partie des visiteurs à dû se passer d’armes en tous genres.

      Préférez-vous que l’on vous savoir dès le départ ou garder un mince espoir une fois devant l’entrée ?

      consignes 2
      Excès de sécurité pour la Japan Expo ?

       

       

      consignes 3

      Certains sacs et bagages de gros volume seront interdits durant la Japan Expo. Là, c’est surtout le confort des visiteurs qui va en pâtir.  Les Cosplayeurs ont souvent de grosses valises pour amener leurs tenues. On pense aussi tout simplement aux gros acheteurs qui auraient eu l’idée de mettre leurs achats dans une grande valise. Quelle est la raison d’une telle interdiction ? Le manque d’équipement ou l’engorgement à cause de fouilles des grosses peuvent expliquer en partie cette règle.

      Néanmoins, les alternatives restent présentes pour pallier à ces restrictions (sacs isothermes, plusieurs valises de petites tailles).

       

      consignes 4

      Bouteilles interdites : business entre amis

      Depuis plusieurs années déjà, ce type de mesure s’est banalisé lors de grands rassemblements. Lors d’événements sportifs ou de concerts par exemple, il est interdit de rentrer avec des bouteilles autres que plastiques dont les bouchons sont automatiquement confisqués. Interdire des grosses bouteilles lors d’une conventions estivale, un des été les plus chaud selon certains observateurs, risque de vite devenir insoutenable.

      Aussi, on a souvent entendu dire que la Japan Expo prenaient ces mesures pour vendre plus de boissons à l’intérieur de la convention. Cette remarque qui peut sembler cohérente est contrasté par le fait que les organisateurs ne vendent pas de boisson à l’intérieur de l’enceinte. Seuls les vendeurs agrées s’occupent de cette activité. Du coup, qu’aurait à gagner la Japan Expo à mettre en place cette mesure ?

      Jusqu’à preuve du contraire, rien n’interdit les visiteurs de venir avec plusieurs petites bouteilles, gourdes, canettes ou briques de jus.

       

      consignes 5

       

      Pour finir, on arrive aux fameux accessoires. Si certains ne semblent pas indispensables (instruments sonores), d’autres peuvent tout bonnement être cruciaux. Quand on connait les difficultés rencontrées pour être accrédité sur l’événement, interdire une partie du matériel audiovisuel est vraiment limite. Même chose pour les ombrelles et les parapluie longs qui entrent tout droit dans le top insolite des restrictions. 

      Pour conclure, revenons rapidement sur les dates de l’événement. Contrairement aux années précédentes, la Japan Expo se déroulera le deuxième et non le premier week-end du mois de juillet. Si certains vacanciers vont manquer la convention, d’autres vont bénéficier pleinement de ce décalage. En effet, la Japan Expo se déroulait habituellement en plein milieu des résultats du bac. Les néo-bacheliers pourront célébrer leur diplôme au sein du festival ou bien se réconforter auprès de la communauté otaku francophone !

      Ne vous laissez pas décourager car il y aura encore pas mal de choses à voir pour cette Japan Expo 2016. Just Focus sera bien présent notamment pour le mangaka Hiro Mashima (invité d’honneur)  et vous livrer du contenu sur cet événement. On se croisera même peut-être sur place, avec ou sans ombrelle. 

       

      Vous pouvez bien-sur retrouver l’intégralité des mesures de sécurités sur le site officiel de Japan Expo.

      MAJ : une nouvelle vidéo émise par Japan Expo devrait vous éclaircir sur les nouvelles consignes, je vous conseille de la regarder si vous avez encore des doutes sur ce qui pourrait ou pas être autorisé !

       

      4 Commentaires

      1. Ils ont complètement pété un câble. Jusqu’où ira-t-on à ce rythme… ??

        Si je voulais commettre un acte terroriste durant la convention, ce ne seraient certainement pas ces quelques mesures qui m’arrêteraient. On cède face aux terroristes… là… tout bonnement affligeant !

        • Céder à la peur peut être pas, mais garder une certaine méfiance est important. Après il faut comprendre que les japonais sont de base assez frileux à laisser leur auteur partir à l’étranger. Avec les événements de l’année dernière, cette méfiance n’a fait que s’accroître et j’ai déjà eu des échos de maisons d’édition françaises indiquer que les négociations pour faire venir un mangaka n’ont jamais été aussi rude que maintenant.
          Peut être que ce type de restriction permettent justement que certains auteurs puissent venir…

      2. Bonjour,

        Le poste est intéressant par contre il manque un point essentiel, ce n’est pas Japan Expo à elle seule, ou plutôt SEFA EVENT, qui a décidé des mesures. Elles sont imposées par le Préfet au vu du plan vigipirate mais aussi au vu de l’euro 2016 qui a lieu en même temps.

        • Merci pour cette précision. Je sais que certaines mesures avaient été mises en place par des instances supérieures à Japan Expo, mais je ne savais pas exactement ou les situer vu que d’une convention à une autre les restrictions ne sont pas les mêmes. Mais avec ton explication cela prend son sens puisque le préfet gère soit le département soit la région.

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Publicité