More
    More

      Fullmetal Knights Chevalion : le premier tome !

      Nouvelle licence dans la collection WTF des éditions Akata, Fullmetal Knights Chevalion sortait à la fin du mois de mai. Revenons ensemble sur ce premier volume !

       

      Fullmetal Knights Chevalion (Kôtetsu kishi Chevalion)

      fullmetal-knights-chevalion-manga-volume-1-simple-252461

       

      Auteur : Sawako Arashida 

      Éditeur : Akata (Enterbrain au Japon)

      Date de sortie : 26/05/2016

      Nombre de tomes : 4 au Japon, série terminée, 1 en France

      Prix : 7,95 €

       

      Synopsis :

      « Fullmetal Knights Chevalion ». C’est sous ce nom que sont connus les cinq valeureux héros qui ont sauvé l’Humanité d’une disparition certaine. Après avoir éradiqué pour de bon les Death Universe, extra-terrestres venus conquérir la planète Terre, les différents membres de ce groupe de justiciers sont retournés à une vie normale. Tous, sauf Red qui, depuis la fin du grand combat, n’arrive pas à se réintégrer socialement !!! Chômeur et presque SDF, il tente – tant bien que mal – d’aider la police à faire régner… l’ordre et la justice ?! À moins qu’en réalité, il ne se contente de troubler, bien malgré lui, l’ordre public… La belle Sakura, ex-Chevalion Rose, et secrètement amoureuse de son ancien collègue, le prend alors en pitié et décide de l’aider. Mais une question subsiste : depuis la fin de l’ultime combat, pourquoi Red n’a-t-il toujours pas retiré son armure ?!

      chevalion full

      Le mois de mai nous gratifiait de trois nouvelles séries chez Akata, dont deux en collection WTF. Tandis que Bloody deliquent girl chainsaw nous entraîne dans un récit aussi décalé que sanglant, Fullmetal Knights Chevalion joue la carte de parodie de Sentai, ces fameuses séries qui mettent en avant des guerriers en armures qui combattent le mal.

      chevalion 1
      © Sawako Arashida

       

      Retto allias Red est le chef des Fullmetal Knights Chevalion. Après avoir éradiqué la source du mal, il digère mal le retour à la vie courante, si bien qu’il n’enlève pas son armure. Sans le sou, ni emploi et vivant dans un abris de fortune, il erre dans la ville à la recherche des faibles gens à protéger. Malheureusement bien que volontaire, il maîtrise de moins en moins ses pouvoirs, qui créer plus d’accidents que de sauvetages. Ses anciens co-équipiers eux, ont retrouvé une vie sociale, et souhaitent que leur leader en fasse de même, mais Retto n’arrive plus à enlever son armure. 

       

       

      chevalion 2
      © Sawako Arashida

       

      Fullmetal Knights Chevalion est un récit pas comme les autres. Doté d’un personnage principal unique, ce manga nous propose une succession de situations cocasses dans lesquelles notre « chevalier » est plus prit comme un rebut de la société que comme un héros. Après une mise en place de l’univers par ces chapitres humoristiques, nous avons quand même droit à un semblant de quête qui pourrait être nommée « Qui veut sauver le chevalion Red ? ». Les autres personnages principaux ont eux aussi un petit grain de folie, ce qui accentue le coté déphasé de l’oeuvre. Les dessins sont bons et les situations s’enchaînent de manière fluide, ce qui permet une bonne immersion dans ce titre, néanmoins je n’ai pas particulièrement accroché à l’humour de l’auteur, qui ne générait en moi, au mieux, qu’un léger sourire.

       

      Original et décalé, ce premier tome de Fullmetal Knights Chevalion pourra plaire à certains, mais d’un point de vue personnel, je trouve qu’il manque un petit « je ne sais quoi » pour en faire une oeuvre forte, comme les autres titres de la collection WTF des éditions Akata. Néanmoins, je reviendrai surement sur l’intégralité de la série une fois finie, pour vous donner mon avis final sur ce manga.

       

      Le tome 2 de Fullmetal Knights Chevalion sortira au mois de juillet, mais vous pouvez lire dès maintenant un extrait du premier tome !

       

      0

      LAISSER UN COMMENTAIRE

      S'il vous plaît entrez votre commentaire!
      S'il vous plaît entrez votre nom ici

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.