Sa Majesté Le Chat : notre avis sur le one-shot de Doki-Doki !

0
425

Les chats… Des animaux qui nous font toujours autant parler ! Après Chi, une vie de chat, retour sur un autre manga du genre. Et aujourd’hui, on revient sur le one-shot du manga Sa Majesté Le Chat, sorti en avril 2017 chez Doki-Doki !

 

Sa Majesté Le Chat

 

sa_majeste_le_chat_6799Titre original : Neko to Geboku no Suteki na Nichijou

Auteur : Kimura Akihiro

Éditeur français : Doki-Doki

Éditeur japonais : Enterbrain

Date de sortie : 05/04/2017

Nombre de tome : 1 volume (Japon & France)

Statut : série terminée

Prix : 9.90€

 

Synopsis

 

Chez Akihiro Kimura, auteur de manga, on comprend vite qui commande : ce sont ses chats ! Depuis ce jour où il a ramené chez lui un premier petit chaton tout mignon, les félins règnent sur son foyer ! Ils l’empêchent de travailler, n’en font qu’à leur tête, se battent pour un rien… Ce sont eux les maîtres, et lui ne semble être là que pour les servir ! Découvrez le quotidien de cinq maîtres chats et de leurs dévoués serviteurs humains… Une vie avec ses joies et ses peines, et surtout pleine d’amour, de gaffes et de ronrons qui feront vibrer le cœur des amoureux des chats.

 

Au service des chats

 

1486569169036_image

Comme l’indique le titre, ce one-shot s’adresse à un public aimant les animaux et plus particulièrement les chats. Le mangaka Kimura Akihiro a consacré plus de dix-huit ans de sa vie à s’occuper de ses boules de poils qui le lui rendent bien. Enfin, pas toujours ! En effet, à travers ce livre auto-biographique, nous suivons son quotidien avec ses hauts et ses bas mais, toujours avec beaucoup d’humour. Il n’y a cependant, rien de révolutionnaire puisque depuis plusieurs années maintenant ce genre manga est très apprécié, particulièrement chez la gente féminine. Qui peut s’expliquer par le côté mignon (kawaii) des chats, les dessins arrondis, les bêtises provoquées par les animaux ou leurs adorables petites bouilles.

 

 

1486569169575_image

Le manga sait nous faire passer par des moments forts à travers notamment, l’arrivée de chaque chat par exemple. Et dans cette aventure féline, les maîtres sont au nombre de cinq : Sasuke l’aîné des mâles, Arashi son cadet ou encore, la sœur d’Arashi, Koharu la première femelle, ou bien Sango la deuxième femelle et pour finir Kurumi la benjamine. Toute cette énorme famille se retrouve alors, à cohabiter sous le même toit. Entre les visites chez le vétérinaire, les amusements et les tracas, les propriétaires de chats se reconnaîtront facilement et ne pourront s’empêcher de se souvenir de leur propre expérience. L’humour, évoqué par Kimura Akihiro se traduit par le fait qu’un chat à tendance à régir le quotidien de ses maîtres qui se retrouvent alors à des rôles inversés (le chat devient le maître et le maître, un serviteur de celui-ci). On peut aussi compter sur un design fluide, parfois enfantin, mais aussi des passages cultes comme celles de la construction de l’arbre à chats ou celle de l’expulsion des boules de poils !

 

Sa Majesté le Chat

 

Mais il y a également beaucoup de sérieux dans Sa Majesté Le Chat, avec notamment des explications détaillées suite à l’observation prolongée de ses petits protégés. La perte des moustaches, la couleur des gencives, savoir décrypter quand un maître ne va pas bien… Toutes ces petites choses qui rendent le quotidien joyeux et vivant. Ce qui est d’autant plus vrai quand on possède un animal et qui provoque forcement de l’empathie pour ses serviteurs. Bien évidemment, ceux qui n’ont pas de chat sauront aussi apprécier ce manga qui, sans être un documentaire ou un guide, reste avant tout une histoire plaisante.

 

 

 

 

Un manga qui, avec son humour, le vécu de l’auteur et son format couleur ravira les fans de chats, d’animaux ou bien les futurs possesseurs de chats ! Un one-shot tout en douceur et ronronnant disponible chez Doki-Doki !